/ CINEMA

Rétrospective Centenaire Jean-Pierre Melville

Du 14 au 22 juillet 2017 dans le cadre du Festival International du Film de Jérusalem

Affiche_BD2017 marque le centenaire de la naissance de Jean-Pierre Melville.  A cette occasion l’Institut français, en partenariat avec la Fondation Jean-Pierre Melville et le Festival international du film de Jérusalem, organise une rétrospective de l’œuvre du cinéaste, qui a fortement contribué à l’histoire du cinéma mondial.

8 films emblématiques récemment restaurés en numérique seront projetés en version originale sous-titrée en hébreu et en anglais: 24h de la vie d’un clown (1946), premier court-métrage du réalisateur, Le Silence de la mer (1949), Bob le flambeur (1955), Léon Morin prêtre (1961), Le Doulos (1962), L’Armée des ombres (1969) Le Cercle rouge (1970) et Le Samouraï (1967, sous-titres en hébreu uniquement), l’un de ses films les plus célèbres, et dont la projection en ouverture du Festival le 14 juillet à 17h à la Cinémathèque de Jérusalem sera précédée d’une conversation entre Serge Toubiana, journaliste et critique de cinéma français, et Dan Fainaru, critique de cinéma israélien.

Réalisateur, producteur, scénariste, mais également acteur, Jean-Pierre Melville a travaillé avec les plus grands acteurs : Alain Delon, Jean-Paul Belmondo, Catherine Deneuve, Juliette Greco ou encore Lino Ventura. Considéré comme l’un des pères de la Nouvelle Vague, Jean-Pierre Melville a été le modèle et l’inspirateur de nombreux cinéastes français tels que :  Jean-Luc Godard, Claude Chabrol ou Eric Rohmer,  qui lui ont rendu hommage en le faisant apparaitre directement dans leurs films ou en empruntant certaines de ses méthodes de travail. Maître incontesté du film noir français, Melville a aussi inspiré les cinéastes à travers le monde dont Martin Scorsese, Jim Jarmusch, Quentin Tarantino, Johnnie To, Masahiro Kobayashi.

Ainsi, 70 ans après la sortie de son premier court-métrage, le cinéma de Jean-Pierre Melville n’a jamais été autant d’actualité.

Rencontre avec Monsieur Cinéma
Le 14 juillet 2017 à 11h

Institut français Romain Gary – Jérusalem
A l’invitation de l’Institut français de Tel Aviv et de l’Institut français de Jérusalem Serge Toubiana présente son dernier livre publié aux éditions Grasset (2016), Les fantômes du souvenir, dans lequel il raconte son itinéraire de cinéphile. Rencontre animée par le journaliste Avner Shavit.

Serge Toubiana a été critique de cinéma et a dirigé les Cahiers du cinéma, jusqu’en 2000, avant de devenir directeur de la Cinémathèque française en mai 2003, jusqu’au début de l’année 2016. Auteur d’ouvrages sur le cinéma, entre autres sur François Truffaut (une biographie coécrite avec Antoine de Baecque), Amos Gitai, Maurice Pialat, il a réalisé des documentaires sur François Truffaut, Isabelle Huppert, Charles Chaplin. Il a présidé la Commission d’avances sur recettes au CNC en 2014 et 2015. Son prochain ouvrage, à paraître en octobre 2017, aura pour titre Le Temps de voir (Seuil), recueil de textes sur le cinéma.

En savoir plus

Melville_frise de logos

  • PRATIQUE



    Rétrospective Jean-Pierre Melville


    Ouverture : discussion entre Serge Toubiana et Dan Fainaru


    Le 14 juillet à 17h


    Cinémathèque de Jérusalem


    11, rue Hébron


    Réservations : www.jff.org.il/en


    T : 02.5654333 / *9377


    Discussion en anglais (à confirmer)



    Projections


    Du 14 au 23 juillet


    Cinémathèque de Jérusalem


    11, rue Hébron


    Réservations : www.jff.org.il/en


    T : 02.5654333 / *9377


    > Calendrier des projections



    Rencontre avec Monsieur Cinéma


    Le 14 juillet à 11h


    Institut Français Romain Gary - Jérusalem


    Kikar Safra n°9


    En français, entrée libre


    La réservation est conseillée :


    T : 02.624.3156 / #2


    En savoir plus 

  • Tous les évènements Cliquez ICI