NDP19_Anne Simon ©CNRS EHESSAnne Simon

Directrice de recherche au CNRS, Anne Simon dirige le Centre de recherches sur les arts et le langage à l’École des Hautes Etudes en Sciences Sociales (Paris), le programme Animots et le Pôle Proust. Sa recherche porte sur les « trafics » entre production de pensée et création littéraire, ainsi que sur les questions du vivant et de l’animalité. Sur ces problématiques, elle a organisé un congrès, le 20th and 21st Century French and Francophone International Colloquium (San Francisco, 2011), et dirigé quatre numéros spéciaux : « Facing animals », L’Esprit créateur (2011), « Humain-Animal », Contemporary French and Francophone Studies (2012), « Écopoétiques », Fixxion (2015), et « Zoopoétique », Revue des Sciences humaines (2017). Elle rédige actuellement un ouvrage sur les représentations de l’élevage industriel en littérature, et un essai de zoopoétique. Elle est aussi l’auteure de À leur corps défendant. Les femmes à l’épreuve du nouvel ordre moral (avec C. Détrez, Seuil, 2006) et de quatre essais sur Proust : Proust ou le réel retrouvé (PUF, 2000 ; new edn. Champion, 2011) ; Proust e la filosofia contemporanea (Solfanelli, 2013) ; Trafics de Proust. Merleau-Ponty, Sartre, Deleuze, Barthes (Hermann, 2016) ; La Rumeur des distances traversées. Proust, une esthétique de la surimpression (Classiques Garnier, 2018).