Echo

« Echo » d’Amikam Kovner et Assaf Snir (2018)

EchoAvner soupçonne sa femme de le tromper. Il décide d’enregistrer ses conversations au téléphone, cette quête devient une obsession et va le conduire au seuil de la folie   Il ne connait pas vraiment la femme qu’il aime.  Arrivera -t-il à trouver ce qu’il cherche ? Un film obscur et poignant alimenté par l’interprétation magistrale de la comédienne Yaël Abécassis.

4 fois nominés aux Ofir Israéliens (meilleur acteur, meilleur second rôle, meilleur son et meilleur musique)

Echo Teaser JIFF Eng from Dori Media Darset on Vimeo.

Un havre de paix

« Un havre de paix » de Yona Rozenkier (2018)

Un havre de paixTrois frères se retrouvent pour enterrer leur père dans le kibboutz de leur enfance. Avishaï, le plus jeune, doit partir deux jours plus tard à la frontière libanaise où un nouveau conflit vient d’éclater. Il sollicite les conseils de ses frères qui ont tous deux été soldats. Itaï souhaite endurcir le jeune homme tandis que Yoav n’a qu’une idée en tête : l’empêcher de partir. Dans ce kibboutz hors du temps, le testament du père va réveiller les blessures secrètes et les souvenirs d’enfance…

Prix du meilleur film et du meilleur acteur au Festival International du Film à Jérusalem (2018)

Prix du public au Festival des Trois Continents – Nantes (2018)

Working Woman

« Working Woman » de Michal Aviad (2018)

Working WomanOrna travaille dur afin de subvenir aux besoins de sa famille. Brillante, elle est rapidement promue par son patron, un grand chef d’entreprise. Les sollicitations de ce dernier deviennent de plus en plus intrusives et déplacées. Orna prend sur elle et garde le silence pour ne pas inquiéter son mari. Jusqu’au jour où elle ne peut plus supporter la situation. Elle décide alors de changer les choses pour sa famille, pour elle et pour sa dignité.

Tel Aviv On Fire

« Tel Aviv On Fire » de Sameh Zoabi (2019)

Tel Aviv On FireSalam, 30 ans, vit à Jérusalem. Il est Palestinien et stagiaire sur le tournage de la série arabe à succès “Tel Aviv on Fire !” Tous les matins, il traverse le même check-point pour aller travailler à Ramallah.  Un jour, Salam se fait arrêter par un officier israélien Assi, fan de la série, et pour s’en sortir, il prétend en être le scénariste. Pris à son propre piège, Salam va se voir imposer par Assi un nouveau scénario. Evidemment, rien ne se passera comme prévu.

Prix du meilleur film et du meilleur scénario au Festival International du film de Haïfa (2018)

Grand Prix du festival des jeunes réalisateurs de Saint-Jean-de-Luz (2018)

Prix Orizzonti du meilleur acteur pour Kais Nashif à la Mostra de Venise (2018)

36e édition du Festival International du film à Jérusalem

 / CINEMA

Une très belle représentation française pour la 36e édition du Festival International du film à Jérusalem

25 juillet – 4 août 2019

Cinémathèque de Jérusalem

téléchargementPour sa 36ème édition, le Festival International du Film à Jérusalem met la France à l’honneur avec plus de 30 films français ou réalisés en co-productions avec la France, proposés en compétition. Le Festival reçoit par ailleurs de nombreux invités français notamment les réalisateurs Nicolas Philibert et Olivier Meyrou ainsi que Yolande Zauberman, pour son film M. Le Festival poursuivra cette année l’atelier « Pitch Point Music » lancé l’année dernière à l’occasion de la Saison croisée France-Israël.

La France fait toujours partie des pays les mieux représentés au Festival International du Film à Jérusalem. Cette année ne fait pas exception avec plus de 30 films français ou réalisés en co-productions avec la France, proposés en compétition, avec le soutien de l’Institut français d’Israël. Parmi les films les plus attendus, celui de Céline Sciamma, Portrait de ljeune fille en feu, Prix du scénario à Cannes, dans lequel la réalisatrice raconte une histoire d’amour passionnée entre une femme peintre et son modèle, promise à un mariage qu’elle rejette.

Egalement attendu, le film de Ladj Ly, Les Misérables, 5 fois récompensés à Cannes, lauréat du Prix du Jury : un film rageur sur la banlieue, 24 ans après La haine de Mathieu Kassovitz. Présentés aussi en compétition : le dernier film d’Oliver Assayas, Doubles vies avec Juliette Binoche, le film d’animation Les hirondelles de Kaboul de Zabou Breitman, Chambre 212 de Christophe Honoré, interprété par Chiara Mastroianni, lauréate du Prix d’interprétation – Un Certain Regard – au Festival de Cannes, Grâce à Dieu de François Ozon, ainsi que le film très attendu, M de Yolande Zauberman, l’histoire d’un enfant prodige, abusé sexuellement par un membre de sa communauté juive ultra-orthodoxe.

FIFJ_Pitch point music_bannerPour la 2ème année consécutive, le Festival et l’Institut français d’Israël poursuivent leur collaboration autour de l’atelier « Pitch Point Music » initié l’année dernière pendant la Saison croisée France-Israël. Cet atelier consiste à valoriser la création musicale au cinéma en proposant une programmation associant évènements grand public et ateliers professionnels, en partenariat avec la SACEM (Société des Auteurs, Compositeurs et Editeurs de Musique). Cette année, 6 compositeurs de musique de film – Anne DE BOYSSON, Julie ROUE, Julien BELLANGER, Laetitia PANSANEL-GARRIC, Mathieu LAMBOLEY et Marc MARDER – participeront au Festival afin d’y rencontrer réalisateurs ou producteurs israéliens en cours de création de films et à la recherche de leur « palette musicale ». Grâce au «Pitch Point Music», le Festival offre une occasion unique à ces réalisateurs, producteurs et compositeurs de réaliser ensemble les prémisses d’une bande-son, posant l’édifice d’une collaboration prometteuse entre professionnels français et israéliens.

 / EVENEMENTS FRANCAIS DANS LE CADRE DU FESTIVAL

Enfin Marc MARDER, complice musical du réalisateur Rithy Panh tiendra une Master Class à l’issue de la projection du film Les tombeaux sans nom le vendredi 26 juillet à 17h30.

A l’initiative de la productrice française Dominique Welinski, la Quinzaine des Réalisateurs et DW présentent La Factory pour la première fois cette année au Festival international du film à Jérusalem. Initiée en 2013, La Factory vise à l’émergence de nouveaux talents sur la scène internationale en permettant à 5 couples de jeunes cinéastes locaux et internationaux, de se rencontrer et de créer ensemble. En savoir plus

/ LES FILMS FRANCAIS PRESENTES DANS LE CADRE DU FESTIVAL

פסטיבל הקולנוע בירושלים_לוגו

Evolution and Transformation of the Vision of the Shoah

 / LECTURE

Evolution and Transformation of the Vision of the Shoah

Wednesday July 3rd, 7.30pm

French Institute of Tel Aviv – Rothschild 7

Ph. Effroi_réservoir N°1_Photographie 2 m x 170m_Natacha Nisic 2005

Ph. Effroi_réservoir N°1_Photographie 2 m x 170m_Natacha Nisic 2005

On the occasion of the establishment of a research department on the representation of the Shoah in the visual arts at the Academy of Fine Arts Bezalel in Jerusalem, the French Institute of Tel Aviv is happy to welcome on Wednesday, July 3 at 7.30pm Lior Alperovitch, director of the future research department, and French artist Natacha Nisic. 

Program:

19:30 Opening & greetings:

Barbara Wolffer, Director of the French Institute in Israel

Prof. Renée Poznanski Head, The Simone Veil Research Centre for Contemporary European Studies, Ben Gurion University of the Negev,

19:40 : A Portrait of the Artist as an History Teacher: Visual Art of the Shoah and the Distribution of Historical Knowledge in Contemporary View. Dr. Lior Alperovitch, Center of Holocaust Visualization Research, Bezalel

20:00-20:45 : “Changing Visions: An Artistic Approach Towards the Shoah. Natacha Nisic

Natacha Nisic is a filmmaker and visual artist. Her works seeks to explore the relations between the invisible, images, words, interpretation, ritual and memory. She interweaves links between stories, past and the present, to reveal the complexities of the relationship of what is shown and what is hidden, the spoken and the unspoken. Her work questions the nature of the image through various media: Super 8, 16mm, video, photography and drawing.

N Sicic_frise logos

Céline Nieszawer

/ RENCONTRE AVEC UN AUTEUR

Céline Nieszawer, Claude (Editons Tohu-Bohu, 2019)

Ph. Céline Nieszawer - crédits Louis Stéphane Ulysse

Ph. Céline Nieszawer – crédits Louis Stéphane Ulysse

Rencontre le 12 juin à 19h à La Closerie, médiathèque de l’Institut français de Tel Aviv

Claude, la quarantaine rondouillarde, est spectateur de sa vie. Une mère excentrique -70 ans, rouge à lèvres flamboyant et haut talons girafiens – qu’il a envie de tuer à mi-temps et une jolie amoureuse à temps partiel. Un jour en tombant dans la rue, sa vie bascule…Une chronique d’un petit monde décalé qui fume des cigarettes, boit des bières et des zombies dans les cafés en essayant de survivre à notre modernité agressive et conformiste.

CVT_Claude_6153

Photographe reconnue, Céline Nieszawer a débuté sa carrière à New York. De retour à Paris, elle devient photographe de presse pour Liberation, Passage, Nouvel observateur.                                                       

Ses œuvres ont été exposées dans plusieurs galeries à Paris et à l’étranger. Elle a récemment exposé,  La Madeleine de Gide chez Artcurial sous son nom d’artiste Pupa Neumann (2018).

Céline Nieszawer collabore également au journal la Fringale Culturelle en tant que photographe et dirige la rubrique Peaux. 

Claude, son premier roman a été publié en janvier 2019.

Rencontre en français. 

ATELIER UNIVERSITAIRE : Les écoles de mode en France

/ ATELIER UNIVERSITAIRE

Les écoles de mode en France

Le mardi 11 juin, 18h30

A l’Institut français de Tel Aviv

ENTREE LIBRE

modeUne rencontre organisée par le service Campus France, en charge de la promotion des études en France au sein de l’Institut français d’Israël

Vous aimez la mode et vous voulez en faire votre métier ? Pourquoi n’envisagez-vous pas de venir faire vos études en France, capitale mondiale de la mode ! Les écoles de mode en France ont une réputation internationale, en être diplômé constituera un atout sur votre CV en plus d’offrir un accès direct au marché européen.

L’équipe de Campus France organise une soirée d’information le mardi 11 juin 2019 à 18h30 sur les opportunités de formation dans le domaine de la mode en France. L’occasion idéale de s’informer sur les établissements enseignant la discipline, leurs programmes et débouchés. Venez poser toutes vos questions !  Vous découvrirez une large palette de formations et de métiers liée à l’univers de la création, de la mode et du textile (Esmod, Institut Marangoni, Institut français de la Mode (IFM), Ecole de Condé, Formamod,  Mod’art…).

La rencontre prévoit également un échange avec les alumni de ces écoles françaises.

Logo campus France

Offres de poste à pourvoir au Collège des Frères

Le Collège des Frères à Jaffa recherche pour la rentrée scolaire septembre 2019 :

  • un professeur de Français pour les classes du lycée.
  • un professeur de Mathématiques pour les classes du lycée.
  • un professeur de SVT pour les classes du lycée.
  • un professeur d’Histoire pour les classes du lycée.

Les professeurs doivent être qualifiés pour l’enseignement des matières demandées, leurs diplômes doivent être reconnus de l’éducation israélienne, avec le permis de travail ou bien la Teoudat horaah.

 Merci d’envoyer votre CV  à :  sectionsecondaire_freres_jaffa@yahoo.com