Poste à pourvoir : conducteur /conductrice automobile

/ ANNONCE POSTE A POURVOIR – FICHE DE POSTE

Intitulé actuel du poste : conducteur /conductrice automobile

  • Service : Chancellerie
  • Supérieur hiérarchique direct : Secrétariat général d’Ambassade (SGA)
  • Salaire mensuel brut : 3702,00 NIS
  • Poste à pourvoir : immédiatement
  • Particularité : mi-temps  – PDT F00000061

Définition synthétique

Assurer le transport par voiture de personnels et de matériel. Effectuer des démarches administratives simples.

Détail des activités principales

  • Transport par voiture d’agents et de missionnaires du poste.
  • Transport par voiture de matériel et de documents du poste.
  • Surveillance de l’état et menu entretien courant du véhicule.
  • Travail en équipe avec les autres conducteurs/ conductrices
  • Démarches diverses

Compétences requises

1- Formations et/ou expériences professionnelles souhaitables

  • Permis voiture
  • Permis transport collectif

2- Langues requises

  • Hébreu : lu, parlé et écrit
  • Anglais : lu, parlé et écrit
  • Français : souhaitable

3- Connaissances informatiques – logiciels : Néant

4- Autres : Bonne présentation, adaptabilité, rigueur et respect des horaires

Contraintes particulières d’exercice (astreintes, horaires décalés etc.)

  • Grande disponibilité
  • Horaires décalés en semaine
  • Possibilité de travail le week-end et en soirée

Conditions d’emploi

  • Congés annuels : 30 jours + 11 jours de fêtes légales fixés par décision de l’Ambassadrice
  • Cadre horaire hebdomadaire de 20 heures, sous réserve des nécessités de service
  • En cas d’heures supplémentaires, régime de paiement et/ou de récupération, selon décision de l’employeur
  • Cadre salarial : prime de transport
  • Durée du contrat : 1 an (3 mois de période d’essai) renouvelable
  • Prise de fonction : à compter du 1er avril 2019

Modalités de dépôt de candidature

  • Date limite de dépôt de candidature : lundi 25 mars 2019
  • Envoi d’un CV + lettre de motivation en français ou anglais par courriel à l’adresse suivante : loic.prilot@diplomatie.gouv.fr
  • Situation régulière sur le territoire israélien : impératif (permis de travail en fonction de la nationalité)

 

Festival du film français 16e édition

/ CINEMA

Festival du film français 16e édition

Invités d’honneur du festival : Gilles Lellouche, ainsi que les producteurs Alain Attal (Trésor Films) et Hugo Selignac (Chi-Fou-Mi Productions)

Du 14 au 30 mars 2019

Cinémathèques de Tel Aviv, Jérusalem, Haïfa, Holon, Herzliya, Sderot, Centre culturel de Savyon, au Globus Max Ashdod et à l’Heichal Hatarbut Arik Einstein, Netanya

lite_כריכהLe Festival du Film Français en Israël ouvrira sa 16e édition avec le film « Le Grand bain » 10 fois nominé aux César 2019. Le festival se déroulera du 14 au 30 mars 2019, un peu partout en Israël.

Le Festival du Film Français en Israël, conjointement produit par l’Institut français d’Israël et la société Eden Cinéma, se tiendra du 14 au 30 mars 2019 dans l’ensemble des Cinémathèques du pays (Tel Aviv, Jérusalem, Haïfa, Holon, Herzliya et Sderot) ainsi qu’au Globus Max d’Ashdod (Espace Francophone Ashdod), à l’Heichal Hatarbut Arik Einstein de Netanya et au Centre culturel de Savyon. Le Festival est soutenu par UniFrance Films, en charge de la promotion du cinéma français à l’étranger, par la Municipalité de Tel Aviv-Yafo et par l’Institut français. Les objectifs de ce festival sont de permettre aux publics israélien et francophone en Israël de découvrir ou (re) découvrir le cinéma français contemporain en proposant une programmation éclectique de films récents ayant été salués par la critique ou plébiscités par le public. La plupart des films sélectionnés concourent pour de nombreux prix dans divers compétitions et festivals. Comme à son habitude, le festival est l’occasion de revoir quelques grandes œuvres du patrimoine cinématographique français, avec, cette année, un hommage tout particulier à l’auteur et compositeur de musiques de film Michel Legrand, disparu récemment.

Avec près de 4 millions d’entrées en France, le film d’ouverture est l’un des plus grands succès de l’année en France : « Le grand bain », réalisé par Gilles Lellouche, a reçu 10 nominations aux César 2019, notamment pour le César du meilleur film, du meilleur réalisateur et du meilleur scénario, et a remporté le César du meilleur second rôle pour Philippe Katerine. Le film raconte l’histoire improbable d’un groupe d’hommes en pleine crise de la quarantaine qui décide de former une équipe de natation synchronisée. Entre fous rire, remise en question et motivation opiniâtre, ces hommes ensemble vont trouver, autour de cette idée un peu bizarre, un sens à leur vie. Un film très réussi qui réunit à l’écran certains des plus grands acteurs français actuels : Mathieu Amalric, Jean-Hugues Anglade, Benoît Poelvoorde et Guillaume Canet.

בידיים טובות Chi Fou Mi Productions (6) לבLe film « Pupille » de Jeanne Herry, 7 fois nominés aux César 2019, dont celui du meilleur acteur pour Gilles Lellouche a convaincu, touché et ému le public. L’acteur incarne un travailleur social en charge d’un bébé qui vient d’être abandonné par sa mère.

De même que le film « Sauver ou Périr » avec Pierre Niney, un film d’une réalité poignante, inspiré d’une histoire vraie, sur le courage et le sacrifice des sapeurs-pompiers.

קלייר דרלינג GF _ FDP 1 Claire Darling לבLes films mettant en scène la famille sont nombreux dans la programmation du festival cette année : dans « La dernière folie de Claire Darling », de Julie Bertuccelli, Catherine Deneuve campe une femme persuadée de vivre sa dernière journée et qui décide de brader tous les objets qui ont jalonné sa vie flamboyante, un coup de folie qui fait rapidement revenir à ses côtés sa fille, jouée par la propre fille de Catherine Deneuve, Chiara Mastroianni. Plus sombre, le film de Mikhaël Hers, « Amanda », met en scène Vincent Lacoste (« Lolo », « Hippocrate ») dans le rôle de David, un jeune homme de 24 ans, qui se retrouve avec la responsabilité de sa nièce de 7 ans, Amanda. Dans « Lola et ses frères », ce sont les relations frères-sœur qui sont scrutées à la loupe par Jean-Paul Rouve, réalisateur et aussi protagoniste du film aux côtés de José Garcia et Ludivigne Sagnier. Même fil conducteur dans le film de Cécilia Rouaud, « Photo de famille », avec Camille Cottin et Vanessa Paradis, avec une autre fratrie, celle de Gabrielle, Elsa et Mao : ils ne se parlent plus, et leurs parents ne font rien pour resserrer leurs liens. A la mort du grand-père, comment vont-ils répondre à cette terrible question : « que faire de Mamie ? »

L_Amour Flou 2Enfin, dans « L’amour flou », Romane Bohringer et Philippe Rebbot, raconte, en jouant leur propre rôle, l’histoire en temps réel de leur installation dans deux appartements distincts qui communiquent par une seule pièce commune, celle des enfants. Un « sépartement » en somme, pour se séparer ensemble.

Outre la famille, ce sont les contextes sociaux difficiles qui sont les toiles de fond des films « En guerre », réalisé par Stéphanie Brizé, avec Vincent Lindon, dans lequel des salariés se battent pour sauver leur emploi et « Les gardiennes » de Xavier Beauvois, avec Nathalie Baye et sa fille, Laura Smet, dans lequel les femmes en 1915 ont remplacé les hommes partis au front et exécutent à leur place leur rude labeur.

Les Parapluies 2Comme chaque année, le Festival sera l’occasion de redécouvrir des classiques du cinéma français avec la projection de 3 films : « Paris nous appartient » de Jacques Rivette (1960), « Pépé le Moko » de Julien Duvivier (1937), avec Jean Gabin, et « Milou en mai » de Louis Malle (1990). En hommage à Michel Legrand, auteur et compositeur de certaines des plus belles et célèbres musiques de film, décédé le 26 janvier dernier, une projection exceptionnelle des « Parapluies de Cherbourg » de Jacques Demy dont il avait réalisé la musique sera programmé dans le cadre du festival. Michel Legrand avait, au cours de sa carrière, remporté trois Oscar pour son travail.

/ LES LONGS METRAGES

/ LES CLASSIQUES

 

Les films sont projetés en langue française, sous-titrés en hébreu.

Le Festival du film français en Israël est proposé avec le soutien d’Air France, d’Israël Discount Bank, de l’Occitane en Provence, du CLUB MED, de Boutique Centrale, des fromages de Nanny Seyman et de Digitittle.

L’équipe du service de coopération scientifique et universitaire

/ L’EQUIPE

Le Service de coopération scientifique et universitaire 

Banniere équipe_sciences-vignette

 

 

 

 

 

L’équipe du service de coopération universitaire et scientifique est composé de :

Sébastien LINDEN, Attaché de coopération scientifique et universitaire – s.linden@ambfr-il.org – +972 (0)3 796 80 39 – Langues : français et anglais

Dafna LEBOWITZ, Assistante de l’Attaché et coordinatrice des bourses Chateaubriand et du programme Dialogues académiques – d.lebowitz@ambfr-il.org – +972 (0)3 796 80 42 – Langues : français, hébreu et anglais

Etienne CHARBIT, Chargé de mission scientifique et universitaire (coopération scientifique, programme Maïmonide, veille scientifique, suivi des Volontaires internationaux chercheurs) – e.charbit@ambfr-il.org – +972 (0)3 796 80 41 – Langues : français et anglais

Martial GUERIN, Chargé de mission scientifique et universitaire (coopération universitaire ainsi que coopération administrative et décentralisée, sport et service civique) – m.guerin@ambfr-il.org – +972 (0)3 796 80 40 – Langues : français et anglais

Esther LEVY, Coordinatrice Campus France (promotion des études en France et organisation des examens universitaires) – e.levy@ambfr-il.org – +972 (0)3 796 80 35 – Langues : français et hébreu

Juliette CHAUVEAU, Chargée de mission universitaire Campus France (promotion des études et animation du réseau France Alumni) – j.chauveau@ambfr-il.org – +972 (0)3 796 80 55 – Langues : français et anglais

Le service de coopération scientifique et universitaire inclut également cinq volontaires internationaux chercheurs dans des laboratoires israéliens :

  • Arnaud COURVOISIER, doctorant à l’Institut Weizmann (physique des systèmes complexes)
  • Guillaume DURET, post-doctorant au Technion (chimie)
  • Camille BORDES, doctorante à l’Université de Bar Ilan (zoologie comportementale)
  • Mathieu RIVIERE, post-doctorant à l’Université de Tel Aviv (sciences des plantes)
  • Odélia TEBOUL, doctorante à l’Université hébraïque de Jérusalem (astrophysique)

Festival du cinéma de la Francophonie 2019

CINEMA /

Festival du cinéma de la Francophonie

Du 1er au 9 mars 2019

Cinémathèque de Tel Aviv, Jérusalem et Holon

 

swkxvA l’occasion des Journées de la Francophonie 2019, les cinémathèques de Tel Aviv, de Jérusalem et de Holon, proposent un festival du cinéma de la francophonie entre le 1er et le 9 mars. 

Plusieurs films proposés par les ambassades partenaires, issus de leur patrimoine cinématographique, seront projetés en version originale et sous-titrés en hébreu, permettant ainsi au public israélien de découvrir ou redécouvrir le cinéma des pays francophones.

Les films sélectionnés par le festival :

Tous les films sont en version originale sous-titrés en hébreu et parfois en anglais. 

Bande Logos 2019

Bulgaria / Bubblegum

BULGARIA /

“Bubblegum”, de Stanislav Todorov-Rogi, 2017

Bulgarie - BubbvlegumBilyana and Kalin ne se sont pas vus depuis leur enfance. Ils se rencontrent par hasard 25 ans plus tard et se souviennent de leurs premières expériences amoureuses, leurs premiers baisers et leurs rêves oubliés.

En langue originale, sous-titres en hébreu et en anglais. 


 

Belgique / Nos Batailles

BELGIQUE /  

“Nos Batailles” par Guillaume Senez, 2018

Belgique - Nos bataillesOlivier se démène au sein de son entreprise pour combattre les injustices. Mais du jour au lendemain quand Laura, sa femme, quitte le domicile, il lui faut concilier éducation des enfants, vie de famille et activité professionnelle. Face à ses nouvelles responsabilités, il bataille pour trouver un nouvel équilibre, car Laura ne revient pas.

En français, sous-titres en hébreu et en anglais. 


 

Irlande / The Price of Desire

IRLANDE /

“The Price of Desire”, par Mary McGuckian, 2015.

Ireland - Price of DesireLa brillante architecte et designer irlandaise Eileen Gray était l’étoile montante de l’architecture moderne. Le film raconte son histoire d’amour avec le père du modernisme, Le Corbusier, l’homme qui aurait vandalisé son iconique et adorée Villa Moderne “E1027” dans le sud de la France.

En anglais, sous-titres en hébreu.


 

Côte d’Ivoire / Run

COTE D’IVOIRE / 

« Run » de Philippe Lacôte, 2014

Run, AfficheRun s’enfuit… Il vient de tuer le Premier ministre de son pays. Pour cela il a dû prendre le visage et les vêtements d’un fou, errant à travers la ville. Sa vie lui revient par flashes ; son enfance avec maître Tourou quand il rêvait de devenir faiseur de pluie, ses aventures avec Gladys la mangeuse et son passé de milicien en tant que Jeune Patriote, au cœur du conflit politique et militaire en Côte d’Ivoire. Toutes ses vies, Run ne les a pas choisies. À chaque fois, il s’est laissé happer par elles, en fuyant une vie précédente. C’est pour ça qu’il s’appelle Run.

En français, sous-titres en hébreu.

France / Le fils de Jean

FRANCE /

“Le fils de Jean” de Philippe Lioret, 2016.

France - Le fils de jeanÀ trente-trois ans, Mathieu ne sait pas qui est son père. Un matin, un appel téléphonique lui apprend que celui-ci était canadien et qu’il vient de mourir. Découvrant aussi qu’il a deux frères, Mathieu décide d’aller à l’enterrement pour les rencontrer. Mais, à Montréal, personne n’a connaissance de son existence ni ne semble vouloir la connaître…

En français, sous-titres en hébreu.

Grèce / The last note

GRECE /

« The last note » réalisé par Pantelis Voulgaris, 2017.

Greece - The Last NotePantelis Voulgaris, l’un des plus importants réalisateurs helléniques contemporains, dont le travail reflète la turbulente histoire de la Grèce, présente un film puissant à propos d’un des chapitres les plus sombres de l’histoire grecque moderne : l’exécution de 200 résistants et communistes grecs par l’occupant allemand, le premier mai 1944 à Kaisariani, comme représailles pour une embuscade de la résistance grecque contre les nazis.

En grec, sous-titres en hébreu et en anglais.