Philippe Sands

/ DISCUSSION ET PROJECTION

Philippe Sands – Discussion sur son livre Retour à Lemberg

(Albin Michel, 2017)

Suivie de la projection du film-documentaire What Our Fathers Did: A Nazi Legacy de David Evans

(discussion et film en anglais) 
Dimanche 5 mai, 19h30 Au Musée d’art de Tel Aviv
600 x 300L’Institut français d’Israël, en partenariat avec le Musée d’art de Tel Aviv, propose une rencontre exceptionnelle avec l’avocat international, spécialiste des Droits de l’Homme, Philippe Sands, autour de son livre Retour à Lemberg (paru en 2017 aux Editions Albin Michel) et modérée par Astrid von Busekist, professeur en théorie politique à Sciences Po Paris et traductrice du livre. Dans cet ouvrage palpitant, à la fois témoignage poignant et enquête minutieuse, l’auteur raconte l’histoire vraie de familles déchirées par la persécution des Juifs, à commencer par la 

C’est à Lemberg (Lviv aujourd’hui) en Ukraine que Philippe Sands part à la recherche de sa famille, dispersée, déportée pendant l’occupation allemande. Au fil de ses investigations, il découvre que cette ville fut aussi celle des familles de deux juristes : Raphael Lemkin et Hersch Lauterpacht, inventeurs de deux concepts fondamentaux du droit pénal international : la notion de « génocide » et celle de « crime contre l’humanité ». L’enquête porte sur le destin tragique de ces trois familles décimée par la guerre et la déportation, offrant un compte-rendu méticuleux, véritable travail de mémoire, sur ces tensions qui ont déchirée l’Europe et bouleversé l’époque. Imbriquée à cette saga familiale, l’ouvrage rend hommage aux combats de Lemkin et Lauterpacht. L’auteur expose avec une grande précision les sources documentaires et le chemin accompli par les deux juristes jusqu’aux procès de Nuremberg. Au cœur du livre, un quatrième personnage : Hans Frank, haut dignitaire nazi, gouverneur général de Pologne, qui annonça en 1942 la mise en place de la solution finale et scella le sort des familles Lemkin, Lauterpacht et Buchholz, la famille de Philippe Sands.

lembergRetour à Lemberg a été élu meilleur livre de l’année au British Book Awards en 2016 (année de l’édition originale en langue anglaise) et lauréat du Prix du Livre Européen (2018) – mention spéciale du jury, du Prix spécial du jury du livre de Géopolitique et du Prix Montaigne.
Une signature et la vente du livre dans sa version en hébreu se tiendra à l’issue de l’évènement 

Dans le prolongement de cette discussion sera projeté le film-documentaire de David Evans, What Our Fathers Did: A Nazi Legacy, réalisé en 2015, dans lequel trois hommes, dont Philippe Sands à l’époque où il effectuait les recherches qui allaient lui permettre d’écrire son livre, parcourent l’Europe ensemble : les compagnons de route de Sands sont les descendants d’officiers nazi. Pour eux, ce voyage est une confrontation avec les actes atroces commis par leurs pères, pour Sands, c’est la possibilité de retrouver les traces de sa famille, détruite par les pères de ces hommes qui l’accompagnent et pour lesquels il finit par ressentir une improbable amitié.

Hommage à Michel Legrand

/ CINEMA ET MUSIQUE

La Closerie rend hommage à Michel Legrand
9 DVD à voir ou à revoir, disponibles dès à présent

600 X 300

« Je suis un être heureux et léger de nature. J’aime la musique à la folie, et la musique m’a conduit à la vie… »

Michel Legrand, musicien, compositeur, pianiste de jazz, chanteur et arrangeur français

Créateur Infatigable, Michel Legrand, compositeur pour le cinéma trois fois oscarisé, travaillait sur son piano nuit et jour…On imagine volontiers que la mort l’a surpris une main sur les touches blanches, l’autre sur les noires, reprenant le refrain d’une ultime composition…

Pour rendre hommage à son immense talent, La Closerie, médiathèque de l’Institut français de Tel Aviv, vous propose de voir ou revoir ces films dont il a composé la musique :

L'affaire Thomas Crown_nL’Affaire Thomas Crown / Jewison, Norman
Avec Steve McQueen, Faye Dunaway, Paul Burke plus
Thomas Crown, un milliardaire divorcé, à la tête d’une grande banque de Boston, estime que sa vie d’homme riche ne lui procure plus aucune satisfaction. Afin de ressentir à nouveau le frisson de l’aventure, il prépare minutieusement, avec neuf complices, un fabuleux hold-up, qui laissera la police perplexe. Sa propre banque lui paraît être le meilleur endroit pour ses exploits. Le coup réussit à la perfection. Tandis que l’enquête menée par le commissaire Malone piétine, Thomas s’en va cacher son butin en Suisse. Il découvre alors que la compagnie d’assurances de sa banque lui a dépêché une redoutable enquêtrice, la ravissante et sagace Vicky Anderson…

Une_femme_nommee_Golda_nUne Femme nommé Golda / Gibson, Alan
Avec Ingrid Bergman, Ned Beatty, Judy Davis
Biopic de Golda Meir, femme politique israëlienne, premier ministre de l’Etat hébreu de 1969 à 1874.

Les gardiennes_nLes Gardiennes / Beauvois, Xavier
Avec Nathalie Baye, Laura Smet, Iris Bry
1915. A la ferme du Paridier, les femmes ont pris la relève des hommes partis au front. Travaillant sans relâche, leur vie est rythmée entre le dur labeur et le retour des hommes en permission. Hortense, la doyenne, engage une jeune fille de l’assistance publique pour les seconder. Francine croit avoir enfin trouvé une famille…

La piscine_nlLa Piscine / Deray, Jacques
Avec Alain Delon, Romy Schneider, Maurice Ronet
Jean-Paul et Marianne forment un couple idéal et coulent des jours heureux dans leur villa de Saint-Tropez, jusqu’au jour où arrive Harry, au bras de sa fille l’incendiaire Pénélope. Ancien amant de Marianne, l’homme trouble cette vie tranquille. La tension monte.


Les uns et les autres__nLes Uns et les autres / Lelouch, Claude

Avec James Caan, Geraldine Chaplin, Jacques Villeret
De 1936 à nos jours, quatre familles, de nationalités différentes mais partageant une même passion pour la musique, voient leurs destins marqués par la Seconde Guerre mondiale.

Paroles et musique_nParoles et musique / Chouraqui, Elie
Avec Catherine Deneuve, Christophe Lambert, Richard Anconina
Margaux, à l’occasion d’un concert qu’elle organise, rencontre deux chanteurs, Jeremy et Michel. Tous deux sont passionnés de musique et unis par une solide amitié. Jeremy voue un amour fou a Margaux et s’éloigne peu a peu de Michel.

Peau d'âne_nPeau d’âne / Demy, Jacques
Avec Yves Pignot, Catherine Deneuve, Jean Marais
La reine moribonde a fait promettre au roi de n’épouser qu’une femme plus belle qu’elle. Dans tout le royaume, une seule personne peut se prévaloir d’une telle beauté, sa propre fille. Revêtue d’une peau d’âne, la princesse désespérée s’enfuit du château familial.

Les demoiselles de Rochefort_nDemoiselles de Rochefort (Les) / Demy, Jacques
Avec Catherine Deneuve, Françoise Dorléac, Danielle Darrieux
Delphine et Solange sont deux jumelles de 25 ans, ravissantes et spirituelles. Delphine, la blonde, donne des leçons de danse et Solange, la rousse, des cours de solfège. Elle vivent dans la musique comme d’autres vivent dans la lune et rêvent de rencontrer le grand amour au coin de la rue. Justement des forains arrivent en ville et fréquentent le bar que tient la mère des jumelles. Une grande foire se prépare et un marin rêveur cherche son idéal féminin…

Les parapluies de Cherbourg_nParapluies de Cherbourg (Les) / Demy, Jacques
Avec Catherine Deneuve, Nino Castelnuovo, Anne Vernon
Madame Emery et sa fille Geneviève tiennent une boutique de parapluies. La jeune femme est amoureuse de Guy, un garagiste. Mais celui-ci part pour la guerre d’Algérie. Enceinte et poussée par sa mère, Geneviève épouse Roland, un riche bijoutier.

 

icon-contactInscrivez-vous à La Closerie et devenez membre de l’Institut français d’Israël ! Cliquez ici

13ème séminaire de philosophie continentale

/ PHILOSOPHIE

13e séminaire de philosophie continentale  “La politique de la vérité”

Série de conférences de février à juillet 2019 (en hébreu) 
De 10h30 à 12h
Institut français de Tel Aviv

slide show DEF 600X300 bleucieltexteblanc

L’Institut français d’Israël et le séminaire de philosophie continentale sont heureux de vous annoncer l’ouverture du 13ème séminaire de philosophie continental à l’Institut français de Tel Aviv du 8 février au 12 juillet pour 17 conférences en hébreu autour du thème : “La politique de la vérité”

Ce séminaire s’inscrit dans les activités d’un groupe de chercheurs et chercheuses issus d’Universités israéliennes et de l’École des beaux-arts de Bezalel.  Ils  tentent de construire une communauté de dialogue ouverte à tous, autour des relations entre la philosophie continentale française et allemande et le contexte israélien.

Calendrier des conférences du 13ème séminaire de philosophie continentale :

8 février 2019
Dr Itzhak Benyamini : L’anxiété israélienne : avec Freud, Heidegger, Lacan, Netanyahou. (Ed. Riesling, Université de Bar Ilan, Bezalel)

15 février 2019
Pr. Eran Dorfman (Université de Tel Aviv), Tal Meir Giladi (Université hébraïque de Jérusalem) : Séance consacrée à la publication du livre « Pour Marx » de Louis Althusser.

1er mars 2019
Dr. Yoni Niv (Basis (Base) School of Arts and Culture) et Hagi Prechtman (Université de Tel Aviv : Freud et le phonographe : regards sur les écrits de Friedrich Kittler.

8 mars 2019
Pr. Nitzan Leibovitch (Université Lehigh, Pennsylvanie) L’heure de la vérité : sur les notions du temps et de la vérité chez Hannah Arendt.
Pr. Amal Jamal (Université de Tel Aviv) : La politique et l’éthique de la vérité d’après Arendt à l’ère de la post-vérité.

15 mars 2019
Lilah Levin (Université de Bar Ilan) et Dr. Dror Pimental : La politique de la poétique.

5 avril 2019
Dr. Lyat Friedman (Bezalel) : La politique de la vérité dans une multiple réalité : Foucault. Dr. Galit Wellner (Université de Tel Aviv) : Sur le concept de la vérité dans un environnement technologique renforcé.

12 avril 2019
Conversation entre Dr. Elie Sheinfeld (Shalem College) et Yishai Mevurah (Synagogue Hoel Shouel) Exprime ta colère – sur l’obligation de la vérité : entre la phénoménologie et la -psycho-théologie

3 mai 2019
Pr. Manuela Consonni (Université Hébraïque) : L’antisémitisme et le mythe politique moderne – Dr. Liat Lavi (Bezalel) : La modernité en crise : Foucault, Wittgenstein – sur Descartes et les limites de la raison.

10 mai 2019
Shva Salhoov, Pr. Yossef Schwartz, Dr. Aim Deuelle Luski  : Séance consacrée à la parution du livre “mythe – langage – révélation. Suite aux réflexions de Moshé Schwartz”.

17 mai 2019
Dr. Anat Matar (Université de Tel Aviv) : La vérité de la gauche. Dr Itamar Man (Université de Haîfa) : Ancrée dans le droit international : argumentation due aux changements de la population en Israël – et Palestine.

24 mai 2019
Dr. Raphael Zagury-Orly (Sciences Po, Paris), Dr. Joseph Cohen (Université College, Dublin) : Ratrapper par la vérité : le cas Heidegger. Conversation

7 juin 2019
Adam Aboulafia (Université de Tel Aviv) : Pas uniquement basé sur la vérité : sur le mérite de la vérité. Dr. Rotlevy (Université de Tel Aviv) :  Déviance : entraînement spirituel vers la vérité.

14 juin 2019
Dr. Rony Klein (Université de Tel Aviv et hébraïque de Jérusalem) : La critique de la démocratie dans la pensée philosophique française contemporaine. Ori Landsberg Travaux secondaires sur la vérité : Marcel Detienne, Hans Blumenberg.

21 juin 2019
Dr. Ronit Peleg (Université de Tel Aviv) : Sur les barricades : soulèvements autour de la politique de la vérité depuis mai 1968. Anat Ascher (Université de Tel Tel Aviv et Open University) : Sur les mensonges nobles et les vils menteurs : Peut-on en général établir une société sur des bases de vérité ?

28 juin 2019
Dr. Rachel Even : La vérité en tant que piège mortel. Dr. Shamai Zinger (Beit Hinouh Geon Hayarden) : Le chemin vers la vérité absolue selon Husserl.

5 juillet 2019
Dr. Ily Rouner (Auteur, Université de Tel Aviv) et Dr. Yonathan Dayan (Traducteur, rédacteur, chercheur en littérature, College of the Literary Arts)  : l’archéologie des faussaires dans la littérature – conversation.

12 juillet 2019
Adi Sorek  (auteure et chercheuse en littérature, Université de Tel Aviv) : Entre une ville abri et Jérusalem – Levinas et la politique de protection entre le Talmud et la Philosophie. Idan zivoni  (Rédacteur, Riesling) : La vérité de l’âme et de la littérature – Platon, Aristote, Ciceron (Cicero).
:

 

ATELIER D’ECRITURE : Ecrire la ville – En français

Programme des 10 séances :

1 – Présentation générale et attribution des textes aux participants de l’atelier.
Introduction du recueil qui nous accompagnera tout au long du cycle : Les villes Invisibles d’Italo Calvino.
La ville décor : Boulevard Montmartre, Camille Pissarro.
Présentation du texte et écriture de textes courts à partir des propositions.

2 – La ville personnage : Lisbonne revisitée, Fernando Pessoa ; Ville aux accents rouges, Paul Klee.
Présentation du texte et écriture de textes courts à partir des propositions.

3 – La ville, espoir d’une rencontre : Menuet, Guy de Maupassant ; Femmes à la terrasse d’un café le soir, Edgar Degas. Présentation du texte et écriture de textes courts à partir des propositions.
4 La ville, lieu de plaisir : Les lumières de Rome, Alberto Moravia ; Les amoureux au-dessus de la ville, Marc Chagall. Présentation du texte et écriture de textes courts à partir des propositions.

5 – La ville métaphore de la vie : Le port, Le spleen de Paris, Baudelaire ; Les Bourgeois de Calais, Rodin. Présentation du texte et écriture de textes courts à partir des propositions.
Temps consacré à la nouvelle.

6 – La ville et la douleur : La pleurante des rues de Prague, Sylvie Germain ; Guernica, Picasso.
Présentation du texte et écriture de textes courts à partir des propositions.
Temps consacré à la nouvelle.

7 – La ville, seul parmi la foule : L’homme des foules, Nouvelles histoires extraordinaires, Edgard Poe Tokyo Sanpo, Florent Chavouet.
Présentation du texte et écriture de textes courts à partir des propositions.
Temps consacré à la nouvelle.

8 – La ville et la violence : Mon beau Paris, Queneau ; Donjon, Après la pluie, Christophe Blain, Joann Sfar, Lewis Trondheim.
Présentation du texte et écriture de textes courts à partir des propositions.
Temps consacré à la nouvelle.

9 – La ville imaginaire et la ville fantôme : L’ascenseur, Le K, Dino Buzzati ; Apparition de la ville de Deft, Salvatore Dali.
Présentation du texte et écriture de textes courts à partir des propositions.
Temps consacré à la nouvelle.

10 – Ville support même de l’écriture : Troll de tram, OULIPO ; le street art, le quartier de Florentine à Tel-Aviv. Présentation du texte et écriture de textes courts à partir des propositions.
Fin d’écriture et lecture des nouvelles écrites par les participants à l’atelier.

ATELIER DE LECTURE : Salon littéraire – En hébreu

Programme :
La chute d’Albert Camus – traduction d’Emmanuel Pinto
Bonjour tristesse de Françoise Sagan – traduction de Dory Manor
Sarrazin d’Honoré de Balzac – traduction de Yehoshua Kenaz
• Exercices de style de Raymond Queneau – traduction de Rotem Atar et W ou le souvenir d’enfance de Georges Perec, traduction d’Aviva Barak
Gros-calin d’Emile Ajar – traduction de Dorit Shiloh
Les fleurs du mal de Charles baudelaire – traduction de Dory Manor
L’amant de Marguerite Duras – traduction de Rama Ayalon

ATELIER DE PHILOSOPHIE : Autour du regard: Sartre et Lévinas nous regardent

Programme des 8 séances:
1. Le regard dans la vie quotidienne: premières approches philosophiques
2. Je regarde autrui: Sartre
3. Autrui me regarde: Sartre
4. Le troisième homme nous regarde: Sartre
5. Lévinas face au regard: la rencontre du visage d’autrui
6. Lévinas: le visage d’autrui me regarde-t-il?
7. La question du troisième homme (le “tiers”) chez Lévinas
8. Sartre et Lévinas face à face: peut-on surmonter l’agressivité du regard? Entre nature humaine, morale et relation au religieux.

ATELIER D’ECRITURE : Sur les traces de la création

Programme : 9 énigmes de création à résoudre à la manière de Philip Marlowe

1- Qu’est-ce que la ‘lettre volée’ et que peut-elle nous apprendre sur la narration?
2- La Guerre de Troie peut-elle encore donner naissance à une grande création ?
3- En quoi prendre des notes intelligentes sur Guerre et Paix est le premier pas vers la production de textes personnels?
4- Comment puis-je déchiffrer une partition à l’envers et en tirer de l’inspiration?
5- Est-il plus simple de partir d’un mauvais roman d’Agatha Christie ou d’une idée originale pour bâtir une histoire?
6- Qu’est-ce qu’un high concept? Et comment s’en sortir malgré tout?
7- La mémoire peut-elle être encombrante pour créer?
8- L’odorat est-il finalement le sens dominant pour écrire?
9- Puis-je utiliser des concepts philosophiques pour inspirer la création? – Première partie
10-Puis-je utiliser des concepts philosophiques pour inspirer la création? – Deuxième partie

Les ateliers de la Closerie

/ ATELIER

Les ateliers de La Closerie
A partir du 28 janvier 2019
La Closerie, médiathèque de l’Institut français de Tel Aviv
IMG_2631l’Institut français de Tel Aviv, vous propose des ateliers de réflexion et d’écriture en français ou en hébreu qui se tiendront dans l’ambiance chaleureuse de La Closerie, en petit groupe, animés par des professionnels, écrivains, chercheurs, philosophes ou traducteurs.

ATELIER D’ECRITURE : Sur les traces de la création – En français
Un atelier d’écriture mené à la manière d’une enquête policière

Chaque séance est centrée sur une question d’ordre esthétique que l’on cherchera à résoudre à la manière d’un enquêteur : les indices pourront être des extraits de romans, de la poésie, des extraits de films etc…plaisir ludique de l’élucidation comme le chemin initiatique de son parcours d’écrivain.
Quelques questions de l’enquêteur : Qui avait déclenché l’acte de création ? Quels étaient les mobiles ? Y avait-il des indices ? Y avaient-ils des témoins Ou fallait-il trouver l’inspiration ?…
Atelier interactif avec production systématique d’exercices d’écriture.

Animé par Stéphane Kerber, enseignant et écrivain. Auteur d’un ouvrage sur la dramaturgie de Marivaux, éditions Honoré Champion, membre du comité de rédaction de la revue « Perspectives », il vient de diriger un numéro spécial sur le cinéaste Marcel Ophuls.
Programme 

Informations pratiques :

Les lundis de 18.00 à 19.30
10 séances – Ouverture le lundi 28 janvier 2019
Tarif : 700 nis – Tarif spécial Carte membre : 595 nis

 

ATELIER DE PHILOSOPHIE : Autour du regard: Sartre et Lévinas nous regardent – En français
Le regard est l’un des phénomènes les plus quotidiens qui soit : un homme regarde une femme dans la rue, une mère son enfant, un étranger me dévisage dans un bus. Qu’expriment ces divers regards? Comment les interpréter? C’est seulement au 20e siècle que la philosophie s’est emparée de ce phénomène, avec la pensée de Jean-Paul Sartre. En effet, dans ses analyses de l’être-pour-autrui, dans L’Etre et le Néant, il fait du regard l’expression la plus significative de mon rapport à autrui.

Contemporain de Jean Paul Sartre, un autre philosophe, Emmanuel Levinas, va lui aussi chercher à analyser la question de la rencontre avec autrui. Toutefois, Lévinas ne désigne pas ce qu’il analyse, comme “regard”, mais comme “visage”.

Quelle différence entre “regard” et “visage”?

Précisément, c’est dans cette différence qui semble a priori purement verbale que se joue l’opposition si décisive entre deux modes de penser radicalement hétérogènes, entre morale et guerre, entre l’interdit du meurtre, fondé dans le sens biblique, et son inlassable répétition dans l’Histoire.

Le but de cet atelier est de réfléchir en commun sur le phénomène du regard à travers les deux grands philosophes du 20e siècle, en nous posant des questions philosophiques qui sont aussi des questions concrètes: qu’est-ce que le regard? Que dit-il de mon rapport à autrui? Peut-on parler d’une nature humaine “agressive”, et peut-on surmonter cette nature par des valeurs morales? Quel sens tient la religion dans la relation à autrui?

Animé par Rony Klein, docteur en philosophie, professeur de philosophie et de littérature à l’Université Hébraïque et à l’Université de Tel Aviv. Ses travaux portent à la fois sur la théorie littéraire, la philosophie française contemporaine (Sartre, Lévinas, Derrida, Lyotard) et la pensée juive. Il est l’auteur de nombreux articles et de deux ouvrages.
Programme

Informations pratiques :
Les mardis de 18.00 à 19.30
8 séances – Ouverture de l’atelier le mardi 29 janvier 2019
Tarif : 560 nis – tarif spécial Carte membre : 476 shekels


ATELIER DE LECTURE : Salon littéraire – En hébreu
Lecture commentée d’une série d’ouvrages classiques de la littérature française, récemment publiées en langue hébraïque – Etude du contenu et de la traduction
Atelier animé par Dorit Shiloh, traductrice, PHD en littérature hébraïque
Programme

Informations pratiques :
Les mercredis de 18.30 à 20.00
8 séances – Ouverture de l’atelier le mercredi 30 janvier 2019
Tarif : 560 nis – tarif spécial Carte membre : 476 shekels

ATELIER D’ECRITURE : Ecrire la ville – En français
Comment m’autoriser à écrire et aboutir à une construction romanesque ?
Ecrire la ville, est un atelier d’écriture créative qui propose à la fois une écriture spontanée de textes courts pendant les séances et l’écriture d’une nouvelle, élaborée en dehors des séances mais suivie à chaque étape de son élaboration pendant l’ atelier.
A partir de sources littéraires et iconographiques, nous explorerons l’urbain par l’écriture et rendrons compte de ses multiples facettes

L’atelier comprendra dans un premier temps, une lecture de textes choisis suivie d’une discussion et dans un deuxième temps, l’écriture d’un texte court soit à partir d’une consigne en rapport avec le texte exposé, soit à partir d’une source iconographique.

L’objectif principal de l’atelier est de découvrir une diversité de textes et de sources iconographiques qui rendent compte de « la ville » , de « s’en nourrir »et de favoriser à la fois un écriture spontanée dans un temps court pendant les séances et une écriture plus construite d’une nouvelle qui s’élaborera tout au long du cycle de l’atelier. Rigueur et créativité.

Animé par Sophie Jabès, romancière (Alice la saucisse- Verticales-Gallimard et Caroline Assassine -Jean-Claude Lattès) et dramaturge (Camille, Camille, Camille chez Lansman ).
Elle a vécu à Milan, Rome, Naples, Paris, Singapour, New-York, et s’est récemment établie à Tel-Aviv. Prix Murat 2005 et prix de la ville de Saint-Ouen, elle a dirigé des ateliers d’écriture créative à Sciences- Po Paris.
Programme

Informations pratiques :
Les jeudis de 18.30 à 20.00
10 séances – Ouverture le jeudi 31 janvier 2019
Tarif : 700 nis – Tarif spécial Carte membre : 595 nis

Choose France

/ ETUDES EN FRANCE

Choose France
Salon des études en France
jeudi 1er novembre, de 12h à 20h
Université de Tel Aviv
SALONTELAVIV_VIGNETTELONGUE-2

Dans le cadre de la saison croisée France Israël, l’Institut français d’Israël et Campus France, l’Agence française pour la promotion de l’enseignement supérieur,  organisent “CHOOSE FRANCE”, le premier salon des études en France en Israël, avec plus de vingt établissements français d’excellence invités pour présenter aux étudiants israéliens les opportunités de formation et mobilité dans l’Hexagone. 

Vous êtes lycéen ou étudiant ? Chercheur ou enseignant ? Vous êtes déjà professionnel et souhaitez développer vos compétences ? CHOOSE FRANCE !
Choisir la France pour étudier, c’est choisir de bénéficier d’un enseignement supérieur d’excellence dans un cadre de vie agréable, au cœur de l’Europe. Ce sera l’occasion de rencontrer les représentants des grands établissements français qui répondront à toutes vos questions.

Des évènements ponctueront la journée, tels que : conférences, ateliers, master class et animations  pour éclairer les participants sur certaines filières ou simplement faire une pause récréative.

Entrée libre au salon et pour tous les évènements !

Pour tout savoir sur  le salon rendez vous sur le site >> Choose France
Frise de logo_Choose France_light

 

Les Francofolies à Ashdod

/ EVENEMENT SAISON FRANCE ISRAEL 2018

Les Francofolies à Ashdod
Jane Birkin, Magic System, Amir et Raphael
Du 25 au 27 septembre
Mishkan Leomanouyot Habama- municipalité d’Ashdod
600 x 300 4 artistes

Pour la première fois en Israël, et dans le cadre de la Saison croisée France-Israël, la 4e édition du Festival de musique Ushpizin, qui se tient à Ashdod pendant les fêtes de Souccoth, reçoit l’un des plus prestigieux festivals de musique en France : Les Francofolies ! Jane Birkin rendra hommage à Serge Gainsbourg, accompagnée de l’Orchestre Symphonique d’Ashdod. Raphael chantera avec ses invités israéliens, Amir et Magic System nous ferons passer une soirée rythmée et endiablée.

Pour cette première édition, toutes les générations, toutes les couleurs et les styles, les ambiances et les rythmes éclectiques de la musique française contemporaine seront sur scène à Ashdod.

Les Francofolies, premier Festival de chanson Francophone est né en 1985. Chaque édition réunit plus de 150 000 personnes sur le port de la Rochelle. De Serge Gainsbourg à Léo Ferré, de Barbara à Jean Jacques Goldmann, de Claude Nougaro à Charles Aznavour, tous les grands noms de la chanson française s’y sont produits plusieurs fois. On y a aussi découvert la nouvelle génération, celle des Zaz, Matthieu Chedid, Jain, Maitre Gims, Camille, Charlotte Gainsbourg ou encore Soprano… Le partage, la convivialité, l’émotion, le sens de la fête sont les principales valeurs des Francofolies.

Consacré par son troisième album, Caravane, (1.8 millions d’exemplaires vendus, 3 Victoires de la Musique en 2006), Raphaël, en pleine tournée pour présenter son nouvel album, Anticyclone, fera escale à Ashdod pour un concert exceptionnel et totalement inédit le 25 septembre. L’occasion de découvrir sur scène, avec ses invités israéliens, un chanteur bouleversant qui envoute son public par la justesse de ses mélodies et de ses textes. Raphaël sera notamment accompagné du grand pianiste Steve Nieve, qui a collaboré avec Elvis Costello, David Bowie, Morissey et Robert Wyatt, dans une création spéciale pour ce concert.

Jane Birkin reprendra les chansons de Serge Gainsbourg, accompagnée par l’orchestre symphonique d’Ashdod, dirigé par le célèbre chef d’orchestre israélien Gil Shohat. Jane Birkin incarne désormais seule le duo mythique qu’elle formait avec Serge Gainsbourg. Elle connaît mieux que personne le sens des mots choisis par Serge Gainsbourg dans ses textes qu’il accompagnait souvent de musique classique. Cette interprétation symphonique apportera sans conteste une force unique à son répertoire

Amir et le groupe Magic System seront sur la scène des Francofolies d’Ashdod. Finaliste de l’émission Nouvelle star en Israël (« Kokhav Nolad »), révélé par The Voice en France puis par sa participation à l’Eurovision 2016 avec son tube « J’ai cherché », Amir présentera son dernier album, Addictions, aux confluences de ses expériences artistiques et humaines : un mélange de pop anglo-saxonne, hip hop, électro et musiques orientales. Le même soir se produira Magic System : ce groupe venu de Côte d’Ivoire enchaîne depuis deux décennies les albums et les succès. Leur musique, pont entre leur pays natal et la France, est un mix de zouglou, la musique populaire ivoirienne, de rap, raï, RnB, électro et pop, portée par une énergie et une positivité incroyable qui dépassent les frontières et rassemblent les cultures.

Les Francofolies d’Ashdod sont organisées dans le cadre du Festival Ushpizin, à l’occasion de la Saison croisée France Israël, en partenariat avec la municipalité d’Ashdod, le ministère israélien des Affaires Etrangères, le ministère israélien du tourisme, l’Ambassade de France en Israël et l’Institut français, et avec le soutien du Comité des mécènes de la Saison croisée France-Israël.

logo_francos_SAS-NOIR

InstitutFR_BlocInstit_ok FR saison-fr-isr2018_bloc-mecenat