Hommage à Marceline Loridan-Ivens

/ CINEMA

Hommage à Marceline Loridan-Ivens
Du 15 au 26 septembre 2019
Cinémathèque de Jérusalem

marceline

En cette rentrée de septembre, la cinémathèque de Jérusalem, avec le soutien de l’Institut français d’Israël, programme 8 films, courts et longs métrages, en hommage à la cinéaste française Marceline Loridan-Ivens. Cette programmation nous permettra de plonger dans l’univers d’une femme engagée, militante, passionnée et furieusement vivante qui, rescapée d’Auschwitz, n’a eu de cesse jusqu’à sa mort l’année dernière d’apporter son témoignage sur la Shoah.

Le cinéma, c’était l’arme de Marceline Loridan-Ivens pour lutter contre ses souvenirs et ses fantômes. A l’écran, le temps d’une longue séquence du film Chronique d’un été de Jean Rouch et Edgar Morin, elle raconte pour la première fois son histoire, celle d’une jeune fille de 14 ans déportée à Auschwitz avec son père qui lui n’est jamais revenu. C’était en 1961, un moment heureux d’amnésie silencieuse pour Marceline Loridan. Mais c’est surtout derrière la caméra que la survivante des camps de la mort a signé un pacte avec la vie, le présent et les grandes causes de sa génération. Un pacte d’amour aussi avec le grand documentariste Joris Ivens qui deviendra son mari.

Ensemble, ils partiront tourner Le 17ème parallèle : la guerre du peuple , s’installant sur la ligne de front en pleine guerre du Vietnam. Ils plongeront ensuite dans la révolution culturelle chinoise où ils tourneront près de 14 films, longs et moyens métrages, rassemblés sous le titre onirique « Comment Yukong déplaça des montagnes ». Dans ces moments intenses, Marceline ne se sentait pas nécessairement en pays étranger. La guerre, la survie, la révolte faisaient partie d’elle. Écrasée par l’histoire, elle avait maintenant le sentiment de peser sur elle

En 2003, Marceline Loridan-Ivens exhume son passé en retournant à Birkenau, ce camp où on a voulu qui sa mort, pour le tournage de La petite prairie aux bouleaux. L’héroïne s’exclame du haut d’un mirador abandonné : « Je suis en vie ! ». C’est le cri inoubliable de Marceline Loridan-Ivens qui nous a quittés l’année dernière, à la fin d’une vie férocement « balagan ».

/ LES FILMS
La petite prairie aux bouleaux  (2002) (film d’ouverture) – Une discussion portant sur Marceline Loridan-Ivens se tiendra en début de projection
L’épouse du vent (1998) et Une histoire de vent (1989) – Discussion avec la rélisatrice Daniela Schulz
Chronique d’un été (1961) et Algérie, année zéro (1962) – Discussion avec le réalisateur Jean-Pierre Sergent
La vie balagan de Marceline Loridan-Ivens (2018) et Une histoire de ballon, Lycée N°31 Pekin (1976) – Discussion avec le réalisateur Yves Jeuland
Le 17e parallèle : La guerre du peuple (1968)

 

UN ÉTÉ DE CINÉMA ISRAÉLIEN – EN FRANÇAIS – 3e édition

/ CINEMA

“Un été de cinéma israélien – En français” – #3

Du 18 août au 11 septembre 2019 
Cinémathèque de Tel Aviv

Un été de cinéma83_800x350

L’Institut français d’Israël et l’Israel Film Fund, en partenariat avec la cinémathèque de Tel Aviv, la Fondation Rabinovich, et la Municipalité de Tel Aviv-Yafo, proposent pour la troisième année consécutive « Un été de cinéma israélien – en français » !

Quatre films israéliens tous sortis en 2018 ou en 2019, en version originale sous-titrée en français seront programmés cet été à partir du 18 août à la Cinémathèque de Tel Aviv. L’occasion pour les francophones, qu’ils soient résidents ou touristes, et pour tous les amoureux du cinéma et de la langue française, de découvrir ou redécouvrir, l’actualité du cinéma israélien.

Chaque film, à sa manière et dans le langage choisi par le réalisateur, raconte des situations réalistes ou cocasses issues d’un vécu social propre à Israël et constitue une clé d’appréhension, à travers le cinéma, de la société israélienne, dans toute sa richesse et sa complexité. L’armée, le harcèlement, le couple et le cinéma font partie des thématiques abordées par les films sélectionnés.

/ LES FILMS

« Tel Aviv On Fire » de Sameh Zoabi (2019)
« Working Woman » de Michal Aviad (2018)
« Un havre de paix » de Yona Rozenkier (2018)
« Echo » d’Amikam Kovner et Assaf Snir (2018)

Un été de cinéma_3_frise de logos_2lignes

La Factory

La Factory
Une initiative de la productrice française Dominique Welinski, la Quinzaine des Réalisateurs et DW
Dimanche 28 juillet à 18h30
Cinémathèque de Jérusalem

SEE Factory Sarajevo poster B2A l’initiative de la productrice française Dominique Welinski, la Quinzaine des Réalisateurs et DW présentent La Factory pour la première fois cette année au Festival international du film à Jérusalem. Initiée en 2013, La Factory vise à l’émergence de nouveaux talents sur la scène internationale en permettant à 5 couples de jeunes cinéastes locaux et internationaux, de se rencontrer et de créer ensemble.

Parmi les 5 projets de La Factory en 2018/2019 et présentés à Cannes, les court-métrages « In your hands » de Maša Šarović (Serbie) & Sharon Engelhart (Israël) et « The Sign » d’Eleonora Veninova (Macédoine du Nord) et Yona Rozenkier (Israël/Suisse) impliquent des réalistaeurs israéliens et seront projetés avec les 3 autres projets à la Cinémathèque de Jérusalem. La projection sera suivie d’une séance de questions/réponses avec Sharon Engelhart et Yona Rozenkier, en présence de Dominique Welinski.

*La Factory 2018/2019, nommée La SEE Factory, a été tournée à Sarajevo et a été financée par Film Center Serbia, Film Centre of Montenegro, Ministry of Culture and Sport, Canton Sarajevo, North Macedonian Film Agency and Slovenian Film Centre, en association avec Atlatic Grupa, Academy of Performing Art, Sarajevo et SCCA/pro.ba pour la part sud-est européenne et Cineli Digital pour la part française.

/ Synopsis des court-métrages :

800 x 350
In Your Hands

Maša Šarović (Serbie) & Sharon Engelhart (Israël)
Après l’avoir suppliée de rentrer, Azra récupère sa fille Lejla, à l’aéroport. Dans la voiture, elle lui fait une déclaration surprenante et l’emmène dans un lieu inconnu où mère et fille vont revisiter leurs rôles.

800 x 350 4
The Sign

Eleonora Veninova (Macédoine du Nord) et Yona Rozenkier (Israël/Suisse)
Sara désapprouve fermement les plans de mariage de sa petite-fille Andrea. Afin de la convaincre de ne pas se marier, elle l’emmène sur la tombe de son mari et le supplie de lui envoyer un signe.

800 x 350 2
The Package

Dušan Kasalica (Montenegro) and Teodora Ana Mihai (Romania / Belgium)
Après quelques années passées à Paris, Damir, saxophoniste, revient à Sarajevo pour un unique concert. Une de ses amies l’a chargé de remettre un cadeau à sa meilleure amie, Elma, qui attend Damir avec quelques surprises…

800 x 350 3
The Right One

Urška Djukić (Slovenia) and Gabriel Tzafka (Greece / Denmark)
Une mère possessive, un fils aimant, la première visite de la fiancée, un témoin muet… Quatre protagonistes autour d’un goûter.

800 x 350 1
Spit

Neven Samardžić (Bosnia & Herzegovina) and Carolina Markowicz (Brazil)
Anka 12 ans et Yelena, 45 ans, se connaissent de l’épicerie du quartier où elles passent leurs journées, l’une à l’intérieur, l’autre à l’extérieur. Un soir, une visite inattendue provoque un incident dont les deux femmes vont souffrir.

icon-ticket
La Factory
Dimanche 28 juillet à 18h30
Cinémathèque de Jérusalem
Réservation en ligne

Salon QS MBA

/ ETUDES EN FRANCE

Envie d’accélérer votre carrière ?
Venez rencontrer Campus France au Salon QS MBA

Mercredi 24 juillet, 18h30-21h

800 x 350-4

Y avez-vous songé ? Chaque année, 300000 étudiants venus du monde entier font le choix de la France pour étudier car ils y trouvent un enseignement d’excellence, diversifié et accessible, tourné vers l’avenir. De retour en Israël, un passage par une université ou une grande école en France constituera un atout majeur sur le CV.

Pour en savoir plus, Campus France sera présent pour vous renseigner sur de prestigieuses écoles françaises (HEC, INSEAD, EDHEC, etc.) au Salon QS MBA.

Ce sera l’occasion de vous présenter Campus France :
Un service entièrement dédié à l’accompagnement des étudiants israéliens qui souhaitent venir étudier en France. Choix des formations les plus adaptées, contact avec les établissements d’accueil en France, procédures d’inscription, entretiens, formalités administratives… Pour toutes ces questions, Campus France apporte des réponses personnalisées en fonction des profils et situations des étudiants intéressés.
Site Campus France

Logo-campus-France-petit-custom

 

Maya de Mia Hansen-Løve

Maya 800 x 350

Maya de Mia Hansen-Løve
26.7 – 22h15, 28.7 – 11h, 31.7 – 11h15

Date de sortie : 19 décembre 2018 (1h 45min)
De : Mia Hansen-Løve
Avec : Roman Kolinka, Aarshi Banerjee, Alex Descas plus
Genres : Drame, Romance
Décembre 2012, après quatre mois de captivité en Syrie, deux journalistes français sont libérés, dont Gabriel, trentenaire.
Après une journée passée entre interrogatoires et examens, Gabriel peut revoir ses proches : son père, son ex-petite amie, Naomi. Sa mère, elle, vit en Inde, où Gabriel a grandi. Mais elle a coupé les ponts.
Quelques semaines plus tard, voulant rompre avec sa vie d’avant, Gabriel décide de partir à Goa. Il s’installe dans la maison de son enfance et fait la connaissance de Maya, une jeune indienne.

Sybil de Justine Triet

Sibyl800 x 350

Sybil de Justine Triet
26.7 – 22h, 31.7 – 21h15, 3.8 – 16h30

Date de sortie : 24 mai 2019 (1h 40min)
De : Justine Triet
Avec : Virginie Efira, Adèle Exarchopoulos, Gaspard Ulliel plus
Genres : Drame, Comédie
Sibyl est une romancière reconvertie en psychanalyste. Rattrapée par le désir d’écrire, elle décide de quitter la plupart de ses patients. Alors qu’elle cherche l’inspiration, Margot, une jeune actrice en détresse, la supplie de la recevoir. En plein tournage, elle est enceinte de l’acteur principal… qui est en couple avec la réalisatrice du film. Tandis qu’elle lui expose son dilemme passionnel, Sibyl, fascinée, l’enregistre secrètement. La parole de sa patiente nourrit son roman et la replonge dans le tourbillon de son passé. Quand Margot implore Sibyl de la rejoindre à Stromboli pour la fin du tournage, tout s’accélère à une allure vertigineuse…

*** 12 nominations au Festival de Cannes 2019 ***

Grâce à Dieu de François Ozon

800 x 350 By the grace of god

Grâce à Dieu de François Ozon
29.7 – 14h, 1.8 – 10h45

Date de sortie : 20 février 2019 (2h 17min)
De : François Ozon
Avec : Melvil Poupaud, Denis Ménochet, Swann Arlaud plus
Genre : Drame
Alexandre vit à Lyon avec sa femme et ses enfants. Un jour, il découvre par hasard que le prêtre qui a abusé de lui aux scouts officie toujours auprès d’enfants. Il se lance alors dans un combat, très vite rejoint par François et Emmanuel, également victimes du prêtre, pour « libérer leur parole » sur ce qu’ils ont subi.
Mais les répercussions et conséquences de ces aveux ne laisseront personne indemne.

*** Grand Prix du jury (Ours d’Argent) ***

Les hirondelles de Kaboul de Zabou Breitman

the swallos of kabul800 x 350

Les hirondelles de Kaboul de Zabou Breitman
27.7 – 16h, 30/7 – 13h30, 2.8 – 17h

Date de sortie : 4 septembre 2019 (1h 20min)
De : Zabou Breitman, Eléa Gobbé-Mévellec
Avec : Simon Abkarian, Zita Hanrot, Swann Arlaud
Genre : Animation
Été 1998, Kaboul en ruines est occupée par les talibans. Mohsen et Zunaira sont jeunes, ils s’aiment profondément. En dépit de la violence et de la misère quotidienne, ils veulent croire en l’avenir. Un geste insensé de Mohsen va faire basculer leurs vies.

M de Yolande Zauberman

M 800 x 350

M de Yolande Zauberman
27.7 – 21h, 28.7 – 15h45, 31.7 – 13h30

Date de sortie : 20 mars 2019 (1h 46min)
De : Yolande Zauberman
Avec : acteurs inconnus
Genre : Documentaire
«M» comme Menahem, enfant prodige à la voix d’or, abusé par des membres de sa communauté qui l’adulait. Quinze ans après il revient à la recherche des coupables, dans son quartier natal de Bnei Brak, capitale mondiale des Juifs ultra-orthodoxes. Mais c’est aussi le retour dans un monde qu’il a tant aimé, dans un chemin où la parole se libère… une réconciliation.

*** Prix spécial du jury du Festival de Locarno ***
*** Le Léopard d’or – Festival de Locarno ***

 

Célébration (documentaire sur Yves Saint Laurent) d’Olivier Meyrou

800 x 350 celebration

Célébration (documentaire sur Yves Saint Laurent) d’Olivier Meyrou
27.7 – 11h15, 31.7 – 20h, 1.8 – 11h

Date de sortie : 14 novembre 2018 (1h 13min)
De : Olivier Meyrou
Avec : Yves Saint Laurent, Pierre Bergé
Genre : Documentaire
A l’abri des regards, Yves Saint Laurent dessine ses derniers croquis entourés par ceux qui l’ont toujours soutenu, couturières, assistants, modèles. Il s’apprête à quitter un monde dont il est maintenant détaché. Dans les coulisses Pierre Bergé orchestre une succession de célébrations vouées à transformer l’icône en mythe. Le film d’Olivier Meyrou capte ces derniers instants et tresse le portrait inédit d’un monde finissant.