12ème séminaire de philosophie continentale

/ PHILOSOPHIE

12ème séminaire de philosophie continentale  “Penser, par-delà les conventions” –  Série de conférences de janvier à juin 2018 en hébreu
De 10h30 à 12h
Institut français de Tel Aviv

slide showV2 600 x 250

L’Institut français d’Israël et le séminaire de philosophie continentale sont heureux de vous annoncer l’ouverture du 12ème séminaire de philosophie continental à l’Institut français de Tel Aviv du 12 janvier au 29 juin pour 16 conférences en hébreu autour du thème :  “Penser, par-delà les conventions”

Ce séminaire s’inscrit dans les activités d’un groupe de chercheurs et chercheuses issus d’Universités israéliennes et de l’École des beaux-arts de Bezalel.  Ils  tentent ensemble de construire une communauté de dialogue autour des relations entre la philosophie continentale française et allemande et le contexte israélien.

Calendrier des conférences du 12ème séminaire de philosophie continentale :

12 janvier 2018
Pr. Moshe Zuckerman (Université de Tel Aviv) : La dialectique des Lumières – réexamen

26 janvier 2018
Lectures du livre de la Genèse au seuil de l’herméneutique :
Dr. Itzhak Benyamini (Université de Haifa, Bezalel, Resling), “Confrontations théologiques” Yishai Mevorach (Yehuda), “la tour de Babel et l’inconscient”.

9 février 2018
Dr. Itzhak Benyamini et Yishai Mevorach : “le va-vers-toi-même et l’action humaine”.

23 février 2018
Postcolonialisme
Pr. Eran Dorfman (Université de Tel Aviv) : “Le (post-)colonialisme et son double”

2 mars 2018 (11h30 à 13h)
Dr. Yoel Regev (Université européenne de Saint Pétersbourg) : “De Hyper Chaos à time dj : la pensée spéculative de la dernière décennie et la dialectique matérialiste de la combinaison”

9 mars 2018
Postcolonialisme
Dr. Ronit Peleg (Université de Tel Aviv, Université Hébraïque de Jérusalem) : “Le piège du discours libéral des droits : réflexions inspirées de Franz Fanon et Achille Mbembe”
Dr. Aïm Deüelle Lüski (Université de Tel Aviv, Bezalel : “Autres réflexions sur l’âge des lumières : Achille Mbembe – Critique de la raison nègre

23 mars 2018
Lire Heidegger
Dr. Rachel Even : “L’origine de la philosophie” 

20 avril 2018
Lire Heidegger
Dr. Dror Pimental (Bezalel) et Lilach Levin (Bezalel) : “Habitat et étrangeté : le concept de maison entre Etre et temps et La lettre sur l’humanisme

27 avril 2018
Lire Heidegger
Dr. Ronny Klein (Université de Tel Aviv) : “Heidegger et la technologie : jadis et aujourd’hui »

11 mai 2018
Idan Zivoni (Resling) : “La perte de la langue comme traumatisme”

18 Mai 2018
Postcolonialisme
Dr. Itamar Mann (Université de Haïfa) : “L’État des réfugiés”

25 mai 2018
Postcolonialisme
Dr. Raphael Zagury-Orly (Sciences Po Paris) : “Le dernier des sépharades”, dialogue avec le Pr. Moshe Ron autour du Monolinguisme de l’autre de J. Derrida

8 Juin 2018
Post-Conscience
Pr. Miriam Reiner, (Technion), Docteur Daniel Landau, (IDC), Dr. Doron Freidman, (IDC) : “Conscience et post-conscience comme point de rencontre entre la neuroscience et l’art”

15 Juin 2018
Post-conscience
Dr. Yaron Senderowicz (Université de Tel Aviv), Dr. Dror Pimental (Bezalel) : “La possibilité de la conscience” chez Husserl et Heidegger

22 Juin 2018
Post-conscience
Dr. Lyat Fridman (Bezalel ), Dr. Galit Wellner (Wizo Haïfa et Université de Tel Aviv), Dr. Roy Brand (Bezalel) : “Post-conscience à l’ère de l’intelligence artificielle”

29 Juin 2018
Postcolonialisme
Pr. Yehuda Shenhav  : “L’arabe sous une plume juive “
الْعَرَبِيَّة بقلم يهودي

 

Prix des jeunes cinéphiles francophones

/ CINEMA

Prix des jeunes cinéphiles francophones : participez au vote et au concours ouvert au public !

Jusqu’au 15 mai 2018

630-prix_cinephiles_francophones_0Entre le 1er novembre 2017 et le 15 mai 2018, la deuxième édition du Prix des Jeunes Cinéphiles francophones invite les 15-25 ans du monde entier à vivre la création cinématographique contemporaine en français. Huit longs-métrages francophones sont soumis aux votes du public dont le choix sera annoncé sur le Pavillon des Cinémas du monde au Festival de Cannes. Un concours de critiques vidéo accompagne l’opération, dont le gagnant sera invité en France dans un festival de cinéma.

L’Institut français d’Israël participera à cette seconde édition du Prix des Jeunes Cinéphiles Francophones, en proposant aux jeunes apprenants, francophones et francophiles, de venir voir les films sélectionnés entre janvier et avril 2018. La première de ces projections aura lieu le mardi 9 janvier 2018 à 19h30 dans l’auditorium de l’Institut français d’Israël, Boulevard Rothschild 7, Tel-Aviv.

good-luck-algeria1Le film présenté sera “Good Luck Algeria” de Farid Bentoumi, en version française sous-titrée en anglais. Pour sauver leur entreprise de fabrication de ski haut de gamme, Sam et Stéphane décident de se préparer pour les Jeux Olympiques et de se présenter sous les couleurs de l’Algérie… pour les épreuves  de ski de fond !

YouTube Preview Image

 

Prochains films :

“Tamara” d’Alexandre Castagnetti
“Corniche Kennedy” de Dominique Cabrera
“Swagger” d’Olivier Babinet
“Aya de Yopougon” de Marguerite Abouet et Clément Oubrerie
“Les Souvenirs” de Jean-Paul Rouve
“La Fille du patron” d’Olivier Lousteau
“Max et Lenny” de Fred Nicolas

Rencontre avec Robert Bober

/ RENCONTRE AVEC UN AUTEUR

Rencontre avec Robert Bober
Auteur de “Vienne avant la nuit” publié aux Editions POL 2017
Jeudi 21 décembre à 19h30
Institut français de Tel Aviv
600 x 300

Invité dans le cadre du “Festival du film juif de Jérusalem”, Robert Bober présentera le film “Vienne avant la nuit” à partir duquel il a conçu le livre éponyme. Robert Bober sera à l’Institut français de Tel Aviv pour présenter ce récit autobiographique : il répondra aux questions de Michèle Tauber, spécialiste de littérature hébraïque, interprète de chansons en yiddish et en hébreu.

Dans les premières années du siècle dernier, l’arrière-grand-père de Robert Bober, Wolf Leïb Fränkel, tenta d’émigrer aux Etats-Unis, en avant-garde de sa famille restée en Pologne. Refoulé à Ellis Island, il décida de s’installer en Autriche, à Vienne, où la vie était pour les Juifs plus facile qu’en Pologne, et il y fit venir sa femme et ses enfants. Wolf Leïb Fränkel est mort en 1929, avant que la nuit nazie ne tombe sur l’Europe. A l’époque, Vienne était une ville cosmopolite, ouverte, une capitale intellectuelle et artistique, effervescente.

Dans Vienne avant la nuit, Robert Bober part à la recherche de son arrière-grand-père. Il remonte aux sources du nazisme en Autriche et signe un chef d’œuvre de délicatesse pour évoquer un terrible passé.

Robert Bober est né à Berlin en 1931, sa famille a fui le nazisme et s’est réfugiée à Paris en 1933. Bober est par la suite devenu réalisateur : il est l’auteur de plus de cent films documentaires et a reçu en 1991 le Grand Prix de la Société Civile des Auteurs Multimédia pour l’ensemble de son œuvre.

 

 

« Je, Emile Ajar »

/ SOIREE LITTERAIRE

« Je, Emile Ajar »

Le mardi 5 décembre 2017, 19h30

Institut français de Tel Aviv

Ph. Romain Gary ©Jacques Robert - Gallimard

Ph. Romain Gary ©Jacques Robert – Gallimard

A l’occasion de la sortie hébraïque de Gros-Câlin, de Romain Gary/Emile Ajar aux Editions Am Oved, traduit en hébreu par Dorit Shilo. L’Institut français de Tel-Aviv propose une conversation littéraire entre trois traducteurs de Romain Gary : Rama Ayalon, Nir Ratzkovsky et Dorit Shilo.

Monsieur Cousin, mène la vie banale d’un employé de bureau…sauf qu’il vit avec un python de deux mètres vingt de long, rapporté d’Afrique, dont il est épris… Gros-Câlin, écrit par Romain Gary à l’âge de 60 ans, est la première œuvre signée du pseudonyme Emile Ajar. Rama Ayalon, Nir Ratzkovsky et Dorit Shilo ont tous trois traduit Romain Gary / Emile Ajar. Quelles différences ont-ils décelé dans l’écriture, le style, le ton, voire les idées, selon que l’écrivain signait de son nom ou de son pseudonyme ?

La soirée sera ponctuée d’extraits de Gros-Câlin lus en hébreu par l’auteure Alona Kimhi. La discussion sera animée par la journaliste Emmanuelle Elbaz-Phelps (Aroutz 10).

Soirée en hébreu. Vente de livres à l’issue de la soirée. 

RÉTROSPECTIVE JEAN-PIERRE MELVILLE EN ISRAEL

 / CINEMA

RÉTROSPECTIVE JEAN-PIERRE MELVILLE
Hommage pour le centenaire de sa naissance
Du 3 décembre 2017 au 6 janvier 2018
Cinémathèques de Tel Aviv, Jérusalem, Haïfa, Holon, Herzliya et Sderot
Banniere 600 X 300

2017 marque le centenaire de la naissance de Jean-Pierre Melville, le 20 octobre 1917.

A cette occasion, l’Institut Français, en partenariat avec la Fondation Jean-Pierre Melville, organise une rétrospective consacrée à l’œuvre du cinéaste. Un hommage à la carrière de ce réalisateur français de renom pour sa contribution majeure à l’histoire du cinéma mondial.

Présentée en avant -première au Festival international du film à Jérusalem en juillet 2017, la rétrospective Jean-Pierre Melville se déroulera dans l’ensemble des cinémathèques du pays. 8 films emblématiques récemment restaurés en numérique seront projetés en version originale sous-titrée en hébreu et en anglais.

Réalisateur, producteur, scénariste, mais également acteur, Jean-Pierre Melville a travaillé avec les plus grands acteurs : Alain Delon, Jean-Paul Belmondo, Catherine Deneuve, Juliette Greco ou encore Lino Ventura. Considéré comme l’un des pères de la Nouvelle Vague, Jean-Pierre Melville a été le modèle et l’inspirateur des cinéastes Jean-Luc Godard, Claude Chabrol et Eric Rohmer qui lui ont rendu hommage en le faisant apparaitre directement dans leurs films ou en empruntant à ses méthodes de travail. Maître incontesté du film noir français, Melville a eu et conserve une influence reconnue par de nombreux cinéastes à travers le monde dont Martin Scorsese, Jim Jarmusch, Quentin Tarantino, Johnnie To, Masahiro Kobayashi.

Ainsi, 70 ans après la sortie de son premier court-métrage, le cinéma de Jean- Pierre Melville n’a jamais été autant d’actualité.

LE PROGRAMME :

24_heures_vie_clown-(9)-400-X-300-24h de la vie d’un clown (1946)
France / 1946 / durée : 18 min
Avec, dans leurs propres rôles, les clowns Beby et Maïss
Une journée du clown Béby et de son partenaire Maïss. Entre deux spec- tacles, les compères trouvent l’inspiration de leurs gags dans la rue et les reproduisent le soir sur scène.

 

Silence-de-la-mer(Le)_C-copie-400-X-300-Le Silence de la mer (1949)
France / 1949 / durée : 1h26
D’après le roman « Le Silence de la mer » de Vercors
Avec Howard Vernon, Nicole Stephane, Jean-Marie Robain
Lors de la seconde guerre mondiale, un officier allemand est logé par la Kom- mandantur chez un vieux monsieur et sa nièce. Amoureux de la France et de sa culture, l’officier leur rend visite chaque soir pour les entretenir de ses diverses réflexions. Mais les habitants opposent à leur locataire un silence déterminé. Adapté de la nouvelle de Vercors.
3/12, 21h  Tel Aviv  / 3/12, 20h Jérusalem / 6/12, 21h Haïfa / 19/12, 20h30 Holon / 27/12, xx Herzeliya / 28/12, 18hSderot
LIEN VERS LE TRAILER

 

bob-le-flambeur-6-400-X-300Bob le flambeur (1955)
France / 1955 / durée : 1h38
Avec Roger Duchesne, Isabelle Corey, Daniel Cauchy
Il y a longtemps que Bob s’est retiré des «affaires». Il se consacre maintenant à son unique passion, le jeu. Il a aussi un grand cœur et héberge Anne, une jeune fille fauchée prête à sombrer dans la prostitution. Anne tombe amou- reuse de Paulo, un des fans de Bob. Après de grosses pertes au jeu, Bob dé- cide de monter un coup pour se refaire…
4/12, 21h  Tel Aviv  / 4/12, 18h15 Jérusalem / 11/12, 1*9h Haïfa / 28/12, 20h30 Holon / 31/12, 21h Sderot 
LIEN VERS LE TRAILER

 

Le-on-Morin-Pre-tre---RESTORED-VERSION-CAP018-400-X-300-Léon Morin prêtre (1961)
France, Italie / 1961 / durée : 2h05
D’après le roman «Léon Morin, prêtre» de Béatrix Beck Avec Jean-Paul Belmondo, Emmanuelle Riva, Irène Tunc
Pendant l’Occupation, Barny, femme fière et communiste, se confie au prêtre de sa commune, l’Abbé Morin. Entre eux, s’ouvre un dialogue spirituel qui va bouleverser leur existence.
18/12, 21h  Tel Aviv  / 12/12, 20h Jérusalem / 13/12, xxh Haïfa / 6/12, 18h Holon / 30/12, xx Herzeliya /1/1/18, xx Sderot
LIEN VERS LE TRAILER

 

Doulos---Photo-8-400-X-300-Le Doulos (1962)
France, Italie / 1962 / durée : 1h48
Avec Jean-Paul Belmondo, Serge Reggiani, Michel Piccoli
A sa sortie de prison, Maurice Faugel apprend le meurtre de sa femme. Consumé par le désespoir, il tue le receleur chez qui il logeait avant de lui vo- ler ses bijoux. Puis, il prépare un casse avec son complice Rémy et demande l’aide de Silien pour le matériel. Ce dernier, appelé le doulos, est craint par tous car on le prend pour un indicateur de la police.
10/12, 21h  Tel Aviv  / 10/12, 20h30 Jérusalem / 14/12, 20h45 Haïfa / 27/12, 18h Holon / 26/12, 20h30 Sderot
LIEN VERS LE TRAILER

 

SAMOURAI AFFICHELe Samouraï (1967)
France, Italie / 1967 / durée : 1h45
Avec Alain Delon, François Périer, Nathalie Delon
Jeff Costello, dit le Samouraï est un tueur à gages. Alors qu’il sort du bureau où git le cadavre de Martey, sa dernière cible, il croise la pianiste du club, Valérie. En dépit d’un bon alibi, il est suspecté du meurtre par le commissaire chargé de l’enquête. Lorsqu’elle est interrogée par celui-ci, la pianiste feint ne pas le reconnaître. Relâché, Jeff cherche à comprendre la raison pour laquelle la jeune femme a agi de la sorte.
9/12, 21h  Tel Aviv  / 7/12, 18h30 Jérusalem / 17/12, 20h45 Haïfa / 11/12, 20h30 Holon / 16/12, xx Herzeliya / 21/12, 20h Sderot
LIEN VERS LE TRAILER

 

Arme-e-des-ombres---Photo-03-400-X-300-L’Armée des ombres (1969)
France, Italie / 1969 / 2h20
Avec Lino Ventura, Simone Signoret, Paul Crauchet, Jean-Pierre Cassel
France 1942. Gerbier, ingénieur des Ponts et Chaussées est également l’un des chefs de la Résistance. Dénoncé et capturé, il est incarcéré dans un camp de prisonniers. Alors qu’il prépare son évasion, il est récupéré par la Gestapo…
19/12, 20h  Tel Aviv  / 15/12, 14h Jérusalem / 15/12, 17h Haïfa / 25/12, 20h Holon / 6/1/18, xx Herzeliya /4/1/18, 20h30 Sderot
LIEN VERS LE TRAILER

 

Cercle-rouge---Photo---6400-X-300-Le Cercle Rouge (1970)
France, Italie / 1970 / 2h30
Avec Alain Delon, Bourvil, Gian Maria Volonte, Paul Crauchet, Yves Montand, François Périer
Un truand marseillais, un détenu en cavale et un ancien policier mettent au point le hold-up du siècle. Le commissaire Mattei, de la brigade criminelle, leur tend une souricière.
11/12, 20h30  Tel Aviv  / 11/12, 18h Jérusalem / 22/12, 18h15h Haïfa / 4/12, 20h Holon / 21/12, xx Herzeliya / 24/12, 18h Sderot
LIEN VERS LE TRAILER

LOGO RETROSPECTIVE

 

L’interaction entre les humains et les drones

/ CAFE DES SCIENCES #3

L’interaction entre les humains et les drones 
Une discussion animée par le docteur Jessica Cauchard, professeur à IDC Herzliya
Lundi 27 novembre 2017, 19h30
Beit Kandinov – HaTsorfim Street 14, Tel Aviv-Yafo

Café des sciences#3Pour ceux qui auraient manqué les deux premières éditions du Café des Sciences, le concept est simple : décortiquer un sujet scientifique dans un lieu convivial où passionnés de science, curieux ou profanes peuvent discuter de sujets scientifiques vulgarisés avec des chercheurs et universitaires experts du domaine. Ainsi cette troisième édition se concentrera sur les drones et leurs interactions avec les humains. C’est le sujet de prédilection du Dr. Jessica Cauchard.

« Comment interagit-on avec ces robots volants ? » est une question primordiale à une période où l’usage des drones se popularise. Bien évidemment, l’objectif n’est pas de développer des télécommandes de plus en plus compliquées, mais bien de pouvoir interagir le plus intuitivement possible, par exemple, avec des gestes et des mots. Le travail du docteur Cauchard se situe donc au cœur d’un grand nombre de domaines, tels que le design, l’intelligence artificielle et la robotique, mais également le développement de protocoles assurant une interaction naturelle entre les utilisateurs et ces machines volantes.
Il est certain que ces travaux de recherche appellent de nombreuses questions, qui pourront être abordées au cours de cette soirée qui s’annonce des plus passionnantes. Par exemple : peut-on et doit-on configurer un drone pour avoir avec lui des réponses similaires à celle que l’on peut avoir avec un animal de compagnie ? Existe-il des différences ? Comment inclure les drones efficacement dans nos vies de tous les jours ?

Le Café des Sciences est un événement proposé et organisé par l’Institut français d’Israël grâce à l’implication de cinq jeunes chercheurs français, intégrés dans des laboratoires israéliens. De nouveaux rendez-vous du Café des Sciences seront proposés tous les deux mois environ, occasion pour un ou deux scientifiques de partager leurs travaux et rendre accessible la recherche française et israélienne à tous les publics, valorisant la coopération de nos deux communautés scientifiques.

Access MBA 2017

/ ETUDES EN FRANCE

Access MBA 2017

Le mercredi 15 novembre, de 16h30 à 22h
Hôtel Herod’s, Tel Aviv

600-x300
Le salon ACCESS MBA reçoit cette année l’une des plus prestigieuses écoles de management dans le monde, l’INSEAD située à Fontainebleau en France, au premier rang des MBA dans le classement 2017 du Financial Times.

Ce salon sera l’occasion pour des étudiants israéliens ou franco-israéliens de rencontrer directement les recruteurs de l’école et postuler lors d’entretiens en face à face.

L’équipe Campus France Israël, un service de l’Institut français d’Israël pour accompagner les étudiants israéliens qui souhaitent poursuivre leurs études en France, sera également présente pour vous orienter, vous informer sur les meilleurs établissements français et sur les démarches à suivre.

D’autres écoles de management proposant des cursus MBA à travers le monde participeront également au salon ACCESS MBA. N’hésitez pas à vous inscrire et à participer : rejoindre une filière MBA peut véritablement vous apporter un plus dans votre carrière et vous offrir de belles opportunités professionnelles.

insead image

INSEAD

Interview de Michael Wort,  Assistant Director, MBA recruitment – INSEAD :

Qui sera présent au Salon Access MBA à Tel Aviv pour représenter l’INSEAD ?
Les anciens étudiants de l’INSEAD ainsi que l’Assistant Directeur pour le recrutement du MBA seront à Tel Aviv pour représenter l’école. 

Pourquoi l’INSEAD s’intéresse-t-il aux israéliens?
Etant donné que l’INSEAD est une école internationale, nous nous intéressons à toutes les nationalités. Les Israéliens en particulier ont des compétences en langues, mais aussi des compétences de leadership grâce à leur expérience du service militaire.

Quels profils recherchez-vous ?
Nous ne recherchons aucun profil en particulier car à l’INSEAD, tout le monde est une minorité. Nous avons cependant des critères d’admission, qui sont une aptitude à suivre l’enseignement dispensé, une motivation pour l’international, un potentiel de leadership, et finalement une capacité à contribuer à la communauté pendant, et après le programme.

Un mot sur les études proposées à l’INSEAD et leur ouverture à l’international ?
Le programme MBA de l’INSEAD est construit sur le principe de la diversité et du partage, à la fois du savoir via l’enseignement académique mais aussi de l’expérience professionnelle et personnelle que chaque étudiant amène avec lui/elle (avec en moyenne 6 ans d’expérience avant de rejoindre le programme). Avec 93 différentes nationalités au sein de la classe de 2017, le MBA de l’INSEAD est le programme le plus international et offre aux étudiants la possibilité d’étudier sur le campus de Fontainebleau, Singapour ou Abu Dhabi, ainsi que d’effectuer des périodes d’échanges avec nos partenaires aux USA (Kellogg ou Wharton) ou en Chine (CEIBS).

Que représente le réseau des alumni de l’INSEAD en Israël ?
Il y a plus de 400 anciens élèves de l’INSEAD en Israël.

 

 

“Oh la la 2017”

/ CINEMA

FESTIVAL DES COMEDIES FRANCAISES EN ISRAËL

“Oh la la 2017”

Du 16 novembre au 5 décembre 2017

Bannière_frise

Pour la troisième année consécutive, la société Eden Cinéma, en partenariat avec l’Ambassade de France, l’Institut français d’Israël et Unifrance Films, propose le Festival des comédies françaises en Israël “Oh la la”. Ce festival, qui se déroulera du 16 novembre au 5 décembre, sera l’occasion de découvrir ou re-découvrir la richesse, la diversité et la créativité du cinéma français dans le domaine de la comédie.

Une sélection de 18 films français – dont 14 comédies récemment sorties dans les salles en France – sera projetée dans les cinémathèques de Tel Aviv, Jérusalem, Haïfa, Sderot, Roch Pina, ainsi qu’au Centre Culturel de la municipalité de Savion, au Globus Max d’Ashdod, au Centre Culturel Beit Yad Lebanim de Raanana, au Cinema Kochav Ramat Asharon, au Cinema City Glilot et au Cinema City Netanya.

Invités d’honneur, les réalisateurs Eric Tolédano et Olivier Nakache ouvriront le festival avec “Le sens de la fête” dans lequel on retrouve le comédien Jean-Pierre Bacri.

/ PROGRAMME DU FESTIVAL

// Les longs-métrages

// Les classiques

Voir les dates et les horaires des projections : cliquez ICI

Cette manifestation a obtenu le concours de la Mairie de Tel-Aviv-Yafo (Mofaim) et du service culturel du Ministère israélien des affaires étrangères, ainsi que le soutien du Club Med, Air France, Peugeot, banque Discount, SEYMAN, les vins Binyamina, L’Occitane, TV5MONDE et des sociétés de distribution de films en Israël Lev Cinéma, Nachshon Films, New Cinema et Forum Film.

banniere logo

“La cuisine des histoires” par Stéphane Kerber

/ ATELIER 

Atelier d’écriture avec Stéphane Kerber

“La cuisine des histoires” 

Tous les lundis de 18h à 19h30 à partir du lundi 16 octobre

Institut français de Tel Aviv, La Closerie – accès au 6 rue Herzl 

A partir du 16 octobre 2017 et jusqu’au 8 janvier 2018, Stéphane Kerber propose un nouvel atelier d’écriture de 12 séances sur le thème “La cuisine des histoires”.

img_2631

Vous aussi, venez vous essayer à l’écriture romanesque à la médiathèque de l’Institut français. Quelques secrets de fabrication, concoctés en cuisine ou bien sur votre écran vous aideront à confectionner de beaux récits guidés par le talent de Stéphane Kerber.

 

On s’appuiera dans chaque chaque séance sur une question simple que se pose un écrivain. Et pour faire pétiller ces questions et inspirer des créations contemporaines neuves et originales, on investira les œuvres de grands maîtres du cinéma et du théâtre Français (Corneille, Marivaux, Musset, Feydeau, Truffaut, Desplechin, Becker, Godard, Renoir, Cocteau, Ophuls…) ces réservoirs de nourriture d’inspiration en termes d’écriture.

Ces séances sont interactives : il y aura donc à chaque fois des exercices d’écriture à la clé.

/ PROGRAMME – 12 SÉANCES : 

  1. En quoi le cuisine peut-elle m’aider à écrire de la fiction ?
  2. Pourquoi les symboles sont-ils des outils utiles pour la gastronomie fictionnelle ?
  3. Qu’est-ce qu’un Chef romancier peut m’apprendre en tant que scénariste ou auteur de théâtre ?
  4. Pourquoi dois-je aimer le conflit – y compris dans les cuisines ?
  5. En quoi « le Dieu de la cuisine est-il dans les détails » ?
  6. Comment interagissent les personnages et les aliments ?
  7. Que peuvent m’apprendre les pommes de Cézanne et les natures mortes hollandaises du XVIIe siècle sur l’écriture de fiction ?
  8. Qu’arrivera-t-il si je perds une recette et que je change les proportions ?
  9. Un critique culinaire voit-il les mêmes choses dans un plat qu’un cuisinier ?
  10. En quoi l’aventure est-elle essentielle pour préparer un plat ?
  11. Qu’est-ce qu’un bon dialogue de table ?
  12. En quoi le mélange est-il un tonifiant pour cuisiner ?

Stéphane Kerber : enseignant et écrivain, auteur d’un ouvrage sur la dramaturgie de Marivaux aux éditions Honoré Champion (Anatomie de l’action sur le théâtre de Marivaux, 2017). Membre du comité de rédaction de la revue Perspectives, il travaille également à un numéro spécial à paraître fin 2017 sur le cinéaste Marcel Ophuls.

Atelier de chant

/ ATELIER

Atelier de chant, avec Déborah Benasouli

 Tous les mercredis de 17h à 18h30 – 12 séances

Institut français de Tel Aviv – Auditorium

10857975_10205241632978838_3915239148866682732_n

Apprendre à chanter en groupe, améliorer la justesse, l’agilité et la puissance de la voix, découvrir sa voix en s’amusant et surtout développer la confiance en soi et le plaisir de chanter des chansons issues des répertoires français et israéliens, voici les objectifs de cet atelier ouvert tant aux francophones qu’aux apprenants le français ! Un atelier pour s’épanouir et se sentir libre dans sa voix.

Déborah Benasouli est chanteuse professionnelle, professeur de chant et de technique vocale.

Pour la première séance, le mercredi 18 octobre à 17h, Déborah Benasouli accueillera l’ensemble des participants pour une audition préliminaire.