Master class animée par Daniel Sibony

/ MASTER CLASS

“De l’identité à l’existence. D’où vient que la question identitaire soit si agitée alors que chacun sait à peu près qui il est ?”
Master class en anglais animée par Daniel Sibony
Dimanche 3 novembre, 18h30
Institut français de Tel Aviv
IMG_1208

A l’occasion du colloque organisé par l’association Schibboleth – Actualité de Freud, Daniel Sibony, psychanalyste de renom, donnera une master class à l’Institut français de Tel Aviv sur le thème : « De l’identité à l’existence ». D’où vient que la question identitaire soit si agitée alors que chacun sait à peu près qui il est ?
La conférence sera suivie d’un cocktail sur la terrasse de l’Institut.

Né à Marrakech, Daniel Sibony s’installe plus tard à Paris et devient chercheur en mathématiques, puis psychanalyste et écrivain. Auteur d’une quarantaine de livres traitant de thèmes tels que les identités, les transmissions symboliques ou encore les religions, il a publié en 2012 “De l’identité à l’existence – La contribution du peuple juif”.

Pour en savoir plus sur Daniel Sibony : http://www.danielsibony.com/.

 

 

 

 

CAFE DES SCIENCES : Les systèmes de défense des bactéries

 / CAFE DES SCIENCES

Le Café des sciences fait sa rentrée !
“Les systèmes de défense des bactéries”

Par Aude Bernheim

Le mardi 5 novembre 2019, 19h
Polly Bar – 60 bd. Rothschild, Tel Aviv

Café des sciences_évT FB_#78A vos tablettes : l’Institut français de Tel Aviv organise son prochain Café des Sciences le mardi 5 novembre à 19h au bar Polly ! Le rendez-vous convivial des amateurs de sciences devient mensuel. La discussion, animée par Aude Bernheim, post-doctorante à l’Institut Weizmann, abordera la question des « systèmes de défense des bactéries ». Entrée gratuite, consommations payantes, discussion en anglais.

Dr. Aude Bernheim est biologiste à l’Institut Weizmann dans le laboratoire de Prof. Rotem Sorek. Elle a fait sa thèse au sein de l’Institut Pasteur sous la direction de Dr. David Bikar, Dr. Marie Touchon et Dr. Eduardo Rocha. Sa thèse avait pour sujet le système CRISPR-Cas, un système de défense immunitaire chez les bactéries. Aujourd’hui elle cherche à découvrir et comprendre le mécanisme de nouveau système immunitaire bactérien.

En plus de sa recherche Aude est particulièrement impliquée dans des projets faisant le lien entre science et société. Elle est co-fondatrice de WAX-Science une association qui fait la promotion de la Science de manière ludique et sans stéréotypes.

Aude parlera d’immunité bactérienne durant le Café de Science. Comme nous, les bactéries sont sujettes à des infections virales. Pour s’en défendre elles ont mis en place des systèmes de défense moléculaire. Outre l’amélioration de la compréhension de notre monde, l’étude de ces systèmes nous a permis de faire des avancées technologiques et médicales majeurs, de la naissance de la biotechnologie moderne dans les années 70 aux promesses de CRISPR-Cas : l’aventure ne fait que commencer.

Rencontre avec un auteur : Eric Marty

/ RENCONTRE AVEC UN AUTEUR

Eric Marty : De Roland Barthes à Eric Marty – Une histoire de Maître et de Disciple

Lundi 25 novembre à 19h30
Auditorium de l’Institut français de Tel Aviv

Ph. Hermance Triay

Ph. Hermance Triay

Les années 70 s’achèvent – Roland Barthes est au somment de sa gloire… St Germain des prés bruisse de rêves et de désirs… Sa modernité en fait le « prince de la jeunesse ». En 1976, Eric Marty a vingt ans, il est timide jusqu’à l’aphasie. Roland Barthes le remarque, Il deviendra « mon petit Eric » avec lequel le maitre partagera son amour de l’opéra, la délicatesse des sentiments et bien sûr la littérature. Histoire de maitre et de disciple, Eric Marty nous la raconte dans l’un de ses livres le plus intime le Métier d’écrire.

Un entretien unique, entrecoupé de lectures, qui s’ouvrira sur un dialogue avec le public.

Éric Marty est professeur de littérature française contemporaine à l’université Paris Diderot. Il est l’éditeur des œuvres complètes de Roland Barthes. Essayiste, romancier, poète et auteur de pièces radiophoniques, l’activité éditoriale d’Éric Marty est marquée par un engagement fort dans le conflit israélo-palestinien, en faveur de l’État hébreu : Bref séjour à Jérusalem (2003) et Une querelle avec Alain Badiou (2007). Il a également pris position contre la campagne Boycott, désinvestissement et sanctions à l’encontre d’Israël.

CLJ_logoCette rencontre est organisée en coopération avec le Club littéraire jurassien, présidé par Vincent Froté.

Eric Marty interviendra le dimanche 24 novembre sur le thème « Roland Barthes, philosophie et anti-philosophie » à la Faculté des Lettres de l’Université de Tel Aviv

Rencontre avec un auteur : Myriam Anissimov

/ RENCONTRE AVEC UN AUTEUR

Daniel Barenboïm – De la musique avant toute chose
Myriam Anissimov nous raconte Daniel Barenboïm, une biographie non autorisée qui vient de paraître aux éditions Taillandier

Mercredi 13 novembre à 19h30
Auditorium de l’Institut français de Tel Aviv

Ph. Myriam Anissimov Crédits : John Foley

Ph. Myriam Anissimov Crédits : John Foley

Ce lundi 30 septembre, lors de la cérémonie donnée à l’Eglise St Sulpice, en hommage à l’ancien Président Jacques Chirac, Daniel Barenboïm interprète au piano  l’impromptu de Schubert, op. 142 en do majeur. Il a 76 ans. Depuis son premier concert donné à l’âge de 7 ans à Buenos Aires où il voit le jour jusqu’à ce jour, Barenboïm a défrayé la chronique autant qu’enthousiasmé des millions d’auditeurs de par-delà le monde. Myriam Anissimov, romancière et biographe, collaboratrice pendant plus d’une décennie au Monde de la Musique nous raconte avec verve et passion l’extraordinaire destin de « Dany le magnifique », monstre sacré et dérangeant.

Ph. John Foley

Ph. John Foley

Myriam Anissimov, née en 1943 dans un camp de réfugiés en Suisse, arrive à Paris en 1966. D’abord comédienne et chanteuse, elle publie un premier roman, Comment va Rachel en 1973. Onze romans suivront dont le dernier, Les yeux bordés de reconnaissance, paru en 2018, reçoit le Prix Roland de Jouvenel de l’Académie Française. Elle signe également plusieurs biographies de référence dont Primo Levi, Romain Gary et Vassili Grossman. Egalement journaliste, elle a collaboré à la rubrique littéraire de nombreux magazines comme au Monde de la Musique de 1981 à 1992.

Les ateliers de La Closerie – saison 2019/2020

/ ATELIERS

Les ateliers de La Closerie – saison 2019/2020

A partir du 5 novembre 2019
La Closerie, médiathèque de l’Institut français de Tel Aviv – 6, rue Herzl

widgets-closerie-vignettePour les amoureux du livre, pour ceux qui veulent prendre la plume, écrire un récit, une fiction, un roman autobiographique, ou pour ceux qui rêvent de maîtriser une langue au point de savoir la traduire, l’Institut français d’Israël propose en ce début d’année 3 ateliers en français et 1 en hébreu. Animés par des professionnels – écrivains, chercheurs, philosophes ou traducteurs – les ateliers se dérouleront dans l’atmosphère feutrée de la Closerie, médiathèque de l’Institut français de Tel Aviv.

A chaque jour, son atelier ! 

icon-contactInscrivez-vous dès à présent !
Contactez Linda au 03-7968002 ou 03-7968005 ou par email 

logo-La-closerie-bleu-200-PIXELS

35e édition du Festival International du Film de Haïfa

/ CINEMA

35e édition du Festival International du Film de Haïfa
Du 12 au 21 octobre 2019

banniere 640 x 360

Le 12 octobre prochain démarre la 35ème édition du Festival International du Film à Haïfa. Le Festival projettera cette année pas moins de 15 films français et recevra des invités prestigieux venus de France, grâce au soutien de l’Institut français d’Israël, partenaire de l’événement. Invités d’honneur du Festival, le réalisateur français Claude Lelouch et son actrice fétiche Anouk Aimée, présenteront Les plus belles années d’une vie, projeté notamment le 16 octobre dans le cadre d’une « journée française » proposée par le Festival.

Jusqu’au 21 octobre, le public israélien pourra découvrir ou re-découvrir 15 films français, ou réalisés en co-production avec la France, sélectionnés par le Festival, dont Alice et le maire de Nicolas Pariser avec Fabrice Luchini et Anaïs Demoustier, primé à la Quinzaine des Réalisateurs à Cannes cette année, ou le 2e film de Nicolas Bedos en tant que réalisateur, La belle époque, avec Daniel Auteuil, Guillaume Canet et Doria Tillier, nominé au festival de Cannes dans la catégorie longs-métrages – hors compétition. Le film de Blaise Harrison, Particules, fait également partie de la sélection : le film, qui s’inquiète de l’impact sur l’environnement d’un puissant accélérateur de particules localisé près de la frontière franco-suisse, aura retenu l’attention des professionnels à Cannes avec 5 nominations dans différentes catégories dont la Caméra d’Or.
A noter, les projections des derniers films de Cédric Kahn, Fête de famille, avec Catherine Deneuve et Emmanuelle Bercot, et d’André Téchiné, L’Adieu à la nuit, dans lequel Muriel (Catherine Deneuve) découvre que son petit-fils s’apprête à rejoindre un groupe terroriste en Syrie.
A ne pas manquer, le film de Laurent Heynemann, Je ne rêve que de vous, projeté en avant-première car le film n’est pas encore sorti en France : l’histoire, dans la France de 1940, du destin de Jeanne Reichenbach qui décide de lier sa vie à celle de Léon Blum, grand nom du socialisme français.
En cette période de vacances scolaires, le festival n’oublie pas le jeune public et proposera de découvrir le film Rémi sans famille d’Antoine Blossier.

Spéciale “Journée française” 
Mercredi 16 octobre,Cinémathèque de Haïfa
16h La belle époque de Nicolas Bedos
19h30 Les plus belles années d’une vie de Claude Lelouche – projection en présence du réalisateur 

/ LES FILMS FRANCAIS DU FESTIVAL

Le daim
La belle époque
Alice et le maire
Particules
Je ne rêve que de lui
In the Bottle
Les plus belles années d’une vie
Un homme et une femme
Varda par Agnès
Fête de famille
L’adieu à la nuit
Un monde plus grand
Fahim
L’extraordinaire voyage de Marona
Rémi sans famille

 

 

Missions de volontariat en France

/ MISSIONS DE VOLONTARIAT EN FRANCE

Que diriez-vous de partir en France afin d’y effectuer une mission de volontariat ?

L’Israeli Volunteer Association (IVA) et ses partenaires offrent aux jeunes israéliens la possibilité d’effectuer une mission de volontariat en France. Postulez dès à présent !

14305236_176613946078967_7705768509930599242_oL’Israeli Volunteer Association (IVA) est un organisme qui se propose d’envoyer des volontaires israéliens en France dans le cadre de l’Agence du Service Civique. L’association s’occupe du recrutement et suivi des volontaires avant le départ et les accompagne dans les démarches administratives, notamment l’obtention du visa.

12404550_10153750644572416_1303963952_nLes propositions de missions sont multiples et variées : Volontariat en milieu agricole, avec des adultes et enfants handicapés, des personnes âgées, des sans-abris, des réfugiés ou demandeurs d’asile, avec des survivants de la Shoah, ou avec des femmes ayant des difficultés sociales… Engagez-vous et soyez prêts à vivre une expérience en France inoubliable !

Durée : de 6 mois à un an.

Pré requis : avoir entre 18 et 30 ans, avoir des connaissances de base en français.

IVA pourvoit :

  • Au placement du volontaire dans l’organisme ou l’établissement où il effectuera sa mission
  • A une indemnité de 470 euros par mois
  • A l’octroi d’une assurance santé ainsi qu’une assurance responsabilité civile activité
  • A une préparation au départ ainsi qu’un accompagnement pédagogique et social pendant la mission.
  • Pour certains projets, le logement et la nourriture sont inclus.

ORN_8226_eIVA organise également une journée de formation avant le départ. Dès l’arrivée en France, l’Agence du Service civique en France assure le suivi, l’accompagnement, la formation et l’évaluation des volontaires tout au long de la période de volontariat. A son retour en Israël, l’IVA organise une journée d’évaluation.

IVA_logo

L’enseignement supérieur français à l’honneur pour le Salon CHOOSE FRANCE

/ ETUDES EN FRANCE

L’enseignement supérieur français à l’honneur pour le Salon CHOOSE FRANCE

C’était l’un des moments phares de la Saison croisée et le premier évènement de ce genre en Israël : le Salon CHOOSE FRANCE, organisé par Campus France et par l’Institut français d’Israël, s’est déroulé à l’Université de Tel-Aviv le jeudi 1er novembre 2018 dans une ambiance studieuse ponctuée de moments festifs. Ce Salon d’attractivité globale destiné à valoriser la France dans son ensemble auprès des étudiants israéliens a rassemblé 23 établissements d’enseignement supérieur français et 3 entreprises françaises.

C’est sur les mots du Professeur Raanan Rein, Vice-Président de l’Université de Tel-Aviv, d’Hélène le Gal, Ambassadrice de France en Israël, et de Béatrice Khaiat, Directrice Générale de l’Agence Campus France, que le Salon a débuté. L’ensemble de l’offre de formation dans le domaine de l’enseignement supérieur y était à l’honneur : 6 universités, 1 école de langue, 3 écoles de commerce, 6 écoles d’ingénieurs, 3 écoles d’art et 4 écoles d’art culinaires avaient fait le déplacement en Israël.

En parallèle des stands des établissements, plusieurs évènements ont émaillé cette journée. On peut citer notamment une conférence de l’architecte Michel Rémon, concepteur du Centre de nanotechnologies de l’Université de Tel-Aviv, un atelier sur l’interculturalité, une conférence sur les études en France, une master class scientifique sur les algues, ainsi que l’inauguration de l’exposition franco-israélienne « La mer Arc-en-ciel » au Musée Steinhardt. Un défilé organisé par deux écoles de mode françaises a clôturé le Salon dans une excellente ambiance.

Au final, ce sont plus de 800 visiteurs qui se sont présentés sur le Salon au cours de la journée, dont une majorité de lycéens.

Par ailleurs, la présence en Israël des représentants de l’enseignement supérieur français a permis la signature de plusieurs accords Erasmus+[1] (signés par l’Université de Rennes 1, l’Université de Lyon 1 et Sciences Po) avec l’Université de Tel-Aviv, le Technion, l’Université de Ben Gourion, l’Interdisciplinary Center d’Herzliya et l’Université hébraïque de Jérusalem.

[1] Ceux-ci permettront de financer la mobilité d’étudiants, de professeurs et de personnel administratif entre les deux établissements signataires. Cette année, 221.592€ ont été attribués aux projets Erasmus+ entre Israël et la France.

Crédits : Amandine Desmousseaux – Ambassade de France en Israël

 

Rédaction : Juliette Chauveau

Parlez français à La Closerie !

/ COURS DE FRANCAIS

Parlez français à La Closerie !

Cours de conversation proposés tous les dimanches de 10h à 12h ou de 16h45 à 18h45

FB_600x600_COURS DE CONVERSATION_LucaVous désirez améliorer ou simplement entretenir votre connaissance du français dans un environnement décontracté et divertissant ?

L’Institut français de Tel Aviv vous donne rendez-vous le dimanche à La Closerie, médiathèque de l’Institut français de Tel Aviv, le matin (de 10h à 12h) ou le soir (de 16h45 à 18h45) dans une atmosphère cosy, pour deux heures de conversation menées avec l’aide de l’un de nos professeurs expérimentés.

En petit groupe de 10 personnes au maximum, vous discuterez de votre week-end, de vos vacances, du passé et de l’avenir, de l’actualité, d’ici et d’ailleurs, et de tous les sujets qui pourraient vous intéresser.

Ce rendez-vous ne demande l’acquisition d’aucun livre, ne venez ni avec un cahier ou un crayon. Pas d’exercices de grammaire ni de listes de vocabulaire. Il vous suffit de venir avec l’envie irrésistible de bavarder en français !

Un niveau de français minimum est requis qui sera évalué par le service des cours de l’Institut.
Nombre de rencontres : 8 séances de 2h
Les dimanches de 10h à 12h ou de 16h45 à 18h45
Tarif : 690 NIS / Tarif réduit : 630 NIS
Nombre de participants : de 7 à 10 personnes maximum

Ce cours de couversation a été mis en place depuis le 20 janvier 2019.

Ile-de-France : la recherche scientifique et l’innovation au premier plan

Sciences, innovation, tourisme, éducation, Valérie Pécresse, Présidente de la région Paris Île-de-France, veut renforcer les liens de sa région avec Israël.

Hélène Le Gal, Ambassadrice de France en Israël, et Valérie Pécresse, Présidente de la région Ile-de-France

Hélène Le Gal, Ambassadrice de France en Israël, et Valérie Pécresse, Présidente de la région Ile-de-France

La Présidente du Conseil régional d’Ile-de-France, Valérie Pécresse, s’est rendue en Israël du 22 au 24 octobre 2017. Si son séjour avait pour but premier le développement de coopérations en matières économique et touristique, Valérie Pécresse a tenu à rappeler l’excellence de sa région dans les domaines de la recherche scientifique et de l’innovation et sa volonté de renforcer les liens avec Israël.

Riche de la présence sur son territoire d’entreprises innovantes, la région Ile-de-France promeut son attractivité à l’étranger grâce à l’agence Paris Région Entreprises et à sa campagne Choose Paris Region. Afin d’en parler, Valérie Pécresse a eu l’occasion de rencontrer Yariv Levin, Ministre du tourisme israélien, les principaux tours opérateurs israéliens, des investisseurs et les acteurs de la French Tech Israël. Elle a également rencontré Ron Huldai et Nir Barkat, respectivement maires de Tel Aviv et de Jérusalem.

A l’aube de la Saison croisée France-Israël dont l’un des grands projets est un Salon des études en France, cette visite a également permis de mettre en avant la présence des quelques 645.000 étudiants répartis au sein de 17 universités et 12 grands établissements et l’excellence des instituts de recherche (INSERM, CNRS, Institut Pasteur) de la région. Valérie Pécresse a souligné l’importance d’accompagner les partenariats universitaires déjà existants avec Israël, tel que celui signé récemment entre l’Université Paris-Saclay et le Technion-Israel Institute of Technology, et sa volonté de favoriser de nouveaux projets. Elle a rencontré dans cette optique le Ministre israélien de la science, de la technologie et de l’espace, Ofir Akunis.

Meyer Habib, Député de la 8ème circonscription des Français établis hors de France, Valérie Pécresse, Présidente de la région Ile-de-France accompagnée de sa délégation, Ofir Akunis, Ministre israélien de la Science, de la Technologie et de l'Espace, et Hélène Le Gal, Ambassadrice de France en Israël

Meyer Habib, Député de la 8ème circonscription des Français établis hors de France, Valérie Pécresse, Présidente de la région Ile-de-France accompagnée de sa délégation, Ofir Akunis, Ministre israélien de la Science, de la Technologie et de l’Espace, et Hélène Le Gal, Ambassadrice de France en Israël

La Région Paris Île-de-France a été par ailleurs le grand partenaire de la 6ème édition de SO FRENCH SO FOOD, la semaine de la gastronomie française en Israël : du 5 au 8 février, 18 chefs franciliens sont venus collaborer avec les meilleurs chefs israéliens du pays et une délégation de représentants et d’élus de la région, accompagnés par des entreprises franciliennes dans le secteur du tourisme, étaient présents pour promouvoir non seulement les spécialités gastronomiques de l’Île-de-France mais aussi ses atouts culturels, économiques et touristiques.

Rédaction : Juliette Chauveau