Journées de la francophonie 2019 en Israël

/ FRANCOPHONIE

Journées de la francophonie 2019 en Israël

Du 22 février au 10 mars 2019

 

Francophonie_Baner_600x250hL’Ambassade de France en Israël, l’Institut français d’Israël, les ambassades de Belgique, Bulgarie, Cameroun, Canada, Chypre, Côte d’Ivoire, Grèce, Irlande, République Démocratique du Congo, Roumanie, Rwanda, Suisse et Vietnam sont heureux de vous inviter aux Journées de la Francophonie du 22 février au 10 mars 2019.

La Journée de la francophonie – le 20 mars – est célébrée depuis 1998 dans le monde entier. Il s’agit d’une célébration festive autour de la langue française et des cultures francophones qu’ont en partage plus de 70 pays. De nombreux événements sont traditionnellement organisés en Israël à travers tout le pays pour cette occasion. Festival du cinéma de la francophonie, dictées, concerts s’échelonneront du 22 février au 10 mars 2019 pour célébrer la francophonie avec cette année un événement exceptionnel proposé à l’Institut français de Tel Aviv : une séance de cinéma sonore de la bande-dessinée mythique d’Hergé, Les aventures de Tintin, « Les cigares du pharaon ».

/ Au programme de cette édition 2019 :

Inscrivez-vous aux fameuses dictées de la francophonie de l’Institut français de Tel Aviv ! De nombreux prix sont à gagner, offerts par les ambassades partenaires de l’événement.

icon-contact

Le 22 février 2019 à 10h (dictée pour les francophones dont le français est la langue maternelle) et 11h (dictée pour les francophiles ayant appris le français)
Institut français de Tel-Aviv
Inscrivez-vous ici !

  • Cinéma Sonore : Les Cigares du Pharaon

Tintin en Israel - Cinema Sonore - Les cigares du pharaon

Une première en Israël et ce à l’occasion des 90 ans de Tintin : l’Ambassade de France, l’Ambassade du Royaume de Belgique et l’Institut français d’Israël organisent une séance de « cinéma sonore » :

“Les Cigares du Pharaon” – Hergé

Le feuilleton radiophonique de France Culture en cinéma sonore avec les voix des comédiens de la troupe de la Comédie-Française, la Musique originale enregistrée par l’Orchestre National de France et accompagné d’une projection synchronisée des cases de la bande dessinée !

icon-ticketInstitut français de Tel-Aviv
Jeudi 28 février à 19h
Reservations obligatoires : v.miny@ambfr-il.org

Du 1e au 9 mars 2019

Cinémathèque de Tel Aviv, Jérusalem et Holon

A l’occasion des Journées de la Francophonie 2019, les cinémathèques de Tel Aviv, de Jérusalem et de Holon proposent un festival du cinéma de la francophonie entre le 1e et le 9 mars. Plusieurs films proposés par les ambassades partenaires, issus de leur patrimoine cinématographique, seront projetés en version originale et sous-titrés en hébreu et parfois en anglais, permettant ainsi au public israélien de découvrir ou redécouvrir le cinéma des pays francophones.

icon-reservezEn savoir plus sur les films ici / Téléchargez les dates, horaires et lieux des projections ici

 

  • Matinée festive à Jaffa

Fete de la francophonie à Jaffa

 

Le vendredi 8 mars à 11h30, sur l’esplanade du théâtre de Jaffa, les 14 ambassades partenaires vous invitent à une matinée festive, gratuite et ouverte à tous ceux qu’intéressent les langues et les cultures de la francophonie, dans un esprit de dialogue et d’ouverture. Plusieurs chansons et concerts ponctueront la matinée, accompagnés d’un buffet de spécialités culinaires des pays participants.L’événement commence à 11h30.

Au programme : 

– Discours d’ouverture

– Remise des prix des dictées de la francophonie par les ambassadeurs

– Performances de chant par les gagnants du concours « La soirée française 2018 » :

  • Liron Ben Yossef, du Lycée Herzog à Cfar Saba, interprétera “J’avais rêvé” de Rose Laurens, extrait des Misérables,
  • Timoti Sanikov, du Lycée Français Mikve Israël, chantera “Papaoute” de Stromae
  • Jonathan Belin, du Lycee Ha’vat Ha’noar Ha’tsioni de Jérusalem, interprétera Cyrano de Bergerac d’Edmond Rostand, acte 2 scène 8

– Concert du groupe suisse Les Petits chanteurs à la gueule de bois et dégustations de spécialités culinaires des pays de la francophonie.

– Concert du groupe Eli Africa de la République Démocratique du Congo

icon-reservation 1Théâtre Arabo-Hébreu de Jaffa
Vendredi 8 mars à 11h30
Entrée libre – buffets gratuits

 

  • Concert des Petits chanteurs à la gueule de bois

Petits chanteurs à la GDB

Le dimanche 10 mars à 20h, le groupe Suisse Les petits chanteurs à la gueule de bois donneront un concert gratuità Tel Aviv au bar The Zone.

 

icon-etoileDimanche 10 mars, 20h

The Zone

Entrée libre

Ha-Rekhev St 13, Tel Aviv-Yafo 

Renseignements et réservations : haezor.com/en

 

Bande Logos 2019 francophonie

Les Journées de la Francophonie sont organisées en partenariat avec le théâtre de Jaffa, la Cinémathèque de Tel Aviv, la Cinémathèque de Jérusalem et la Cinémathèque de Holon, le groupe suisse Les petits chanteurs à la gueule de bois, le groupe de la RDC Eli Africa, le bar The Zone et IF Cinema, et avec le soutien exceptionnel de France Culture et de Moulinsart SA.

Festival du cinéma de la Francophonie 2019

CINEMA /

Festival du cinéma de la Francophonie

Du 1er au 9 mars 2019

Cinémathèque de Tel Aviv, Jérusalem et Holon

 

swkxvA l’occasion des Journées de la Francophonie 2019, les cinémathèques de Tel Aviv, de Jérusalem et de Holon, proposent un festival du cinéma de la francophonie entre le 1er et le 9 mars. 

Plusieurs films proposés par les ambassades partenaires, issus de leur patrimoine cinématographique, seront projetés en version originale et sous-titrés en hébreu, permettant ainsi au public israélien de découvrir ou redécouvrir le cinéma des pays francophones.

Les films sélectionnés par le festival :

Tous les films sont en version originale sous-titrés en hébreu et parfois en anglais. 

Bande Logos 2019

Avraham B. Yehoshua

/ RENCONTRE AVEC UN AUTEUR

Avraham B. Yehoshua – Le tunnel 

(Editions Grasset, 2019)

Ph. A. B Yehoshua - Crédits : Yannick Coupannec/Leemage/Editions Grasset

Ph. A. B Yehoshua – Crédits : Yannick Coupannec/Leemage/Editions Grasset

Rencontre le jeudi 28 mars à 19h30 dans l’auditorum de l’Institut français de Tel Aviv

Traduit de l’hébreu par Jean Luc Allouche

Le nouveau roman du grand conteur israélien mêle habilement la question de la perte de mémoire à celle des identités israélienne et palestinienne. A.B. Yehoshua parvient à évoquer avec une justesse infinie la tendresse d’un couple vieillissant face à l’épreuve de la maladie tout en dépeignant une fois de plus la société israélienne dans toutes ses contradictions.

Le tunnel_couvertureAvraham B. Yehoshua, est l’un des chefs de file de la littérature israélienne contemporaine. Ses livres, traduits en 28 langues, lui ont valu de nombreuses récompenses littéraires, notamment le prestigieux Grand Prix de littérature d’Israël pour l’ensemble de son œuvre en 1995. Son roman Rétrospective (2012) a obtenu le prix Médicis étranger et le Prix du meilleur livre étranger.

Rencontre en français.

Marc Weitzmann

/ RENCONTRE AVEC UN AUTEUR

A l’initiative du FSJU Israël, tournée de conférences littéraires, avec :

Marc Weitzmann – Un temps pour haïr

(Editions Grasset, 2018)

Ph. Marc Weitzmann - Crédits : Olivier Roller

Ph. Marc Weitzmann – Crédits : Olivier Roller

Rencontre le 3 avril à 19h30 dans l’auditorium de l’Institut français de Tel Aviv, et le 4 avril à 19h00 à l’Institut français à Haïfa

Fruit d’un travail de quatre années, Un Temps pour haïr  est fondé sur des écoutes des services secrets; sur les comptes rendus de procès terroristes ; sur des rencontres avec les familles de djihadistes, des psychiatres, des enseignants ; sur l’analyse sémiotique des dialogues entre les équipes de tueurs ; mais aussi sur la reconstitution de chapitres méconnus de la colonisation et sur celle des réseaux d’extrême droite dans les années 1990.

Aucune porte ne se tient devant nous – porte de la guerre ou de la paix qu’il suffirait de franchir ou de refermer – mais au moins serons-nous mieux armés pour comprendre…

Un temps pour haïrMarc Weitzmann est romancier et collaborateur régulier de plusieurs grands supports, dont Le Monde et Tablet (NYC).  Il est notamment l’auteur d’Une matière inflammableMariage mixteFraternité et Une place dans le monde.

Le 3 avril, 19h30, Institut français de Tel Aviv  – Rencontre en français animée par le critique littéraire du quotidien Haaretz, Benny Ziffer. 

Le 4 avril, 19h00, Institut français de Haïfa – Entrée libre, rencontre en français et animée par Tilla Rudel, Attachée culturelle. 

En partenariat avec :

logo-fsju-israel-2016-FR

 

 

Marc Weitzmann sera également le 1er avril  à 10h30 à l’espace Wizo de Netanya, 13 rue Mac Donald.

Tilla Rudel

/ RENCONTRE AVEC UN AUTEUR

Tilla Rudel – Jérusalem, Histoire, promenades, anthologie et dictionnaire (Editions Robert Laffont, 2018)

Tilla Rudel_photo2Rencontre le 8 avril à 19h à La Closerie, médiathèque de l’Institut français de Tel Aviv

Ce volume est le fruit d’un travail collectif qui a réuni, autour de Tilla Rudel, une équipe d’historiens, d’écrivains, de journalistes et d’essayistes d’origine et de confessions diverses qui ont en commun une même passion pour Jérusalem où tous ont vécu, écrit, étudié ou simplement déambulé à travers ses quartiers, ses ruelles secrètes et les collines qui l’entourent. Jérusalem est l’éternel sujet, tour à tour vénérée, crainte ou adorée, comme une chimère qu’il faudrait séduire ou apaiser par les mots pour ne pas risquer de s’y brûler.

Jerusalem_couvertureTilla Rudel a longtemps vécu à Jérusalem. Elle est actuellement Directrice adjointe de l’Institut français d’Israël et Attachée culturelle. Elle est l’auteur d’un livre sur Walter Benjamin, L’ange assassiné.

Rencontre en français. 

Ralph Toledano

/ RENCONTRE AVEC UN AUTEUR

Ralph Toledano s’entretient avec Roselyne Déry, attachée pour le livre, Institut français d’Israël

Autour de son roman : Le retour du phénix – Editions Albin Michel, 2018

Mercredi 20 février à 19.30

Auditorium de l’Institut français de Tel Aviv

Ralph Toledano_crédit Diane Safra

Ph. Ralph Toledano crédit Diane Safra

L’Institut français de Tel Aviv propose cette année encore un cycle de rencontres avec un auteur. Destiné au grand public, ce cycle de conférences permettra à tous de directement s’entretenir avec des écrivains et écrivaines sur leurs dernières publications. La première rencontre est prévue le mercredi 20 février, à 19h30, avec Ralph Toledano pour son roman, Le retour du Phénix, publié aux éditions Albin Michel en 2018. 

Voyage initiatique dans les mystères du monde d’hier, à travers les villes éternelles que sont Rome et Jérusalem, Le Retour du phénix est un roman intemporel dans lequel Ralph Toledano, auteur de Un prince à Casablanca (La Grande Ourse, 2013) et de Revoir Tanger (La Grande Ourse, 2015 – Prix Alberto Benveniste), suggère avec subtilité que « notre seul combat légitime est la courageuse conquête de notre clarté et de notre cohérence. »

Le retour du phénixRalph Toledano est écrivain et également historien d’art et expert en peinture italienne.

Les ateliers de la Closerie

/ ATELIER

Les ateliers de La Closerie
A partir du 28 janvier 2019
La Closerie, médiathèque de l’Institut français de Tel Aviv
IMG_2631l’Institut français de Tel Aviv, vous propose des ateliers de réflexion et d’écriture en français ou en hébreu qui se tiendront dans l’ambiance chaleureuse de La Closerie, en petit groupe, animés par des professionnels, écrivains, chercheurs, philosophes ou traducteurs.

ATELIER D’ECRITURE : Sur les traces de la création – En français
Un atelier d’écriture mené à la manière d’une enquête policière

Chaque séance est centrée sur une question d’ordre esthétique que l’on cherchera à résoudre à la manière d’un enquêteur : les indices pourront être des extraits de romans, de la poésie, des extraits de films etc…plaisir ludique de l’élucidation comme le chemin initiatique de son parcours d’écrivain.
Quelques questions de l’enquêteur : Qui avait déclenché l’acte de création ? Quels étaient les mobiles ? Y avait-il des indices ? Y avaient-ils des témoins Ou fallait-il trouver l’inspiration ?…
Atelier interactif avec production systématique d’exercices d’écriture.

Animé par Stéphane Kerber, enseignant et écrivain. Auteur d’un ouvrage sur la dramaturgie de Marivaux, éditions Honoré Champion, membre du comité de rédaction de la revue « Perspectives », il vient de diriger un numéro spécial sur le cinéaste Marcel Ophuls.
Programme 

Informations pratiques :

Les lundis de 18.00 à 19.30
10 séances – Ouverture le lundi 28 janvier 2019
Tarif : 700 nis – Tarif spécial Carte membre : 595 nis

 

ATELIER DE PHILOSOPHIE : Autour du regard: Sartre et Lévinas nous regardent – En français
Le regard est l’un des phénomènes les plus quotidiens qui soit : un homme regarde une femme dans la rue, une mère son enfant, un étranger me dévisage dans un bus. Qu’expriment ces divers regards? Comment les interpréter? C’est seulement au 20e siècle que la philosophie s’est emparée de ce phénomène, avec la pensée de Jean-Paul Sartre. En effet, dans ses analyses de l’être-pour-autrui, dans L’Etre et le Néant, il fait du regard l’expression la plus significative de mon rapport à autrui.

Contemporain de Jean Paul Sartre, un autre philosophe, Emmanuel Levinas, va lui aussi chercher à analyser la question de la rencontre avec autrui. Toutefois, Lévinas ne désigne pas ce qu’il analyse, comme “regard”, mais comme “visage”.

Quelle différence entre “regard” et “visage”?

Précisément, c’est dans cette différence qui semble a priori purement verbale que se joue l’opposition si décisive entre deux modes de penser radicalement hétérogènes, entre morale et guerre, entre l’interdit du meurtre, fondé dans le sens biblique, et son inlassable répétition dans l’Histoire.

Le but de cet atelier est de réfléchir en commun sur le phénomène du regard à travers les deux grands philosophes du 20e siècle, en nous posant des questions philosophiques qui sont aussi des questions concrètes: qu’est-ce que le regard? Que dit-il de mon rapport à autrui? Peut-on parler d’une nature humaine “agressive”, et peut-on surmonter cette nature par des valeurs morales? Quel sens tient la religion dans la relation à autrui?

Animé par Rony Klein, docteur en philosophie, professeur de philosophie et de littérature à l’Université Hébraïque et à l’Université de Tel Aviv. Ses travaux portent à la fois sur la théorie littéraire, la philosophie française contemporaine (Sartre, Lévinas, Derrida, Lyotard) et la pensée juive. Il est l’auteur de nombreux articles et de deux ouvrages.
Programme

Informations pratiques :
Les mardis de 18.00 à 19.30
8 séances – Ouverture de l’atelier le mardi 29 janvier 2019
Tarif : 560 nis – tarif spécial Carte membre : 476 shekels


ATELIER DE LECTURE : Salon littéraire – En hébreu
Lecture commentée d’une série d’ouvrages classiques de la littérature française, récemment publiées en langue hébraïque – Etude du contenu et de la traduction
Atelier animé par Dorit Shiloh, traductrice, PHD en littérature hébraïque
Programme

Informations pratiques :
Les mercredis de 18.30 à 20.00
8 séances – Ouverture de l’atelier le mercredi 30 janvier 2019
Tarif : 560 nis – tarif spécial Carte membre : 476 shekels

ATELIER D’ECRITURE : Ecrire la ville – En français
Comment m’autoriser à écrire et aboutir à une construction romanesque ?
Ecrire la ville, est un atelier d’écriture créative qui propose à la fois une écriture spontanée de textes courts pendant les séances et l’écriture d’une nouvelle, élaborée en dehors des séances mais suivie à chaque étape de son élaboration pendant l’ atelier.
A partir de sources littéraires et iconographiques, nous explorerons l’urbain par l’écriture et rendrons compte de ses multiples facettes

L’atelier comprendra dans un premier temps, une lecture de textes choisis suivie d’une discussion et dans un deuxième temps, l’écriture d’un texte court soit à partir d’une consigne en rapport avec le texte exposé, soit à partir d’une source iconographique.

L’objectif principal de l’atelier est de découvrir une diversité de textes et de sources iconographiques qui rendent compte de « la ville » , de « s’en nourrir »et de favoriser à la fois un écriture spontanée dans un temps court pendant les séances et une écriture plus construite d’une nouvelle qui s’élaborera tout au long du cycle de l’atelier. Rigueur et créativité.

Animé par Sophie Jabès, romancière (Alice la saucisse- Verticales-Gallimard et Caroline Assassine -Jean-Claude Lattès) et dramaturge (Camille, Camille, Camille chez Lansman ).
Elle a vécu à Milan, Rome, Naples, Paris, Singapour, New-York, et s’est récemment établie à Tel-Aviv. Prix Murat 2005 et prix de la ville de Saint-Ouen, elle a dirigé des ateliers d’écriture créative à Sciences- Po Paris.
Programme

Informations pratiques :
Les jeudis de 18.30 à 20.00
10 séances – Ouverture le jeudi 31 janvier 2019
Tarif : 700 nis – Tarif spécial Carte membre : 595 nis

Dans les coulisses du luxe français

/ CONFÉRENCES

Dans les coulisses du luxe français
Cycle de trois conférences en hébreu présenté par Elisheva Silberman

20 décembre 2018, 17 janvier 2019 et 14 février 2019

Institut français de Haïfa

Conf sur le luxe_bannières

L’Institut français est heureux de proposer un cycle autour de la thématique du Luxe Français. 

Symbole d’une élégance intemporelle, le luxe français fait rêver, intrigue, passionne et rayonne aux quatre coins du monde. Ce cycle de conférences représente une opportunité pour découvrir le savoir faire et cette industrie fascinante. Le secteur du luxe réinvente sans cesse le goût français.

La conférencière présentera les grandes Maisons françaises, les artisans et les œuvres d’art qui incarnent historiquement le luxe. Elle présentera également l’offre  de ces entreprises aujourd’hui. Le public pourra ainsi mieux connaître ceux qui, au quotidien, font de ces métiers divers un emblème de la France.

Les conférences seront articulées autour de trois thématiques principales:

Première conférence :
“La Haute-couture et la Mode”
Le jeudi 20 décembre 2018 à 19h

Seconde conférence :
“Accessoires, Joaillerie et Maroquinerie”
Le jeudi 17 janvier 2019 à 19h

Troisième conférence :
“L’industrie des Parfums & Beauté”
Le jeudi 14 février 2019 à 19h

Diplômée d’une grande école de commerce à Paris, Elisheva Silberman a travaillé pendant plusieurs années au sein des services Marketing International de grandes entreprises du secteur “Parfums et Beauté” en France et en Israël pour les Maisons CHANEL, BOURJOIS et le groupe L’ORÉAL (Lancôme, Cacharel, Ralph Lauren et G.Armani). Résidente en Israël depuis plus de 20 ans, Elisheva exerce en tant qu’indépendante dans le secteur du Design, enseigne et propose des conférences auprès de diverses structures (Université de Haïfa, écoles de Design et d’architecture, Merkaz Ha Bnia Ha Israeli…). Sa vision est de transmettre la passion de l’excellence, du savoir-faire et de l’art de vivre “à la française” auprès de publics hétéroclites. Depuis quelques années, elle propose des visites exclusives en France pour les passionnés du Design, de l’esthétique et de la culture française.

New Logo Atmosphère 2018Evénement organisé en partenariat avec Atmosphère

Oh la la ! #4

LABEL-french_season_in_Israel-72dpi_rvb_coulDans le cadre de la Saison croisée France-Israël 2018

/ CINEMA

Oh la la !

4ème édition du Festival du film français de comédie

Film d’ouverture :

« Le retour du héros » de Laurent Tirard

En présence du scénariste Grégoire Vigneron

14-30 novembre 2018

Dans les cinémathèques de Tel Aviv, Jérusalem, Haïfa, Sderot, au Globus Ashdod et le centre culturel de Savyon

בנרים3

La société Eden Cinéma, fondée et dirigée par Caroline Boneh, propose une quatrième édition du Festival du film français de comédie Oh la la, avec les soutiens de l’Institut français d’Israël, de la Saison croisée France-Israël 2018 et d’Unifrance Films. Le festival se déroulera du 14 au 30 novembre 2018 dans les principales cinémathèques du pays – Tel Aviv, Jérusalem, Haïfa, Sderot – au Globus Ashdod et au Centre culturel de Savyon.

Ce sont pas moins de 21 films récents ou classiques qui ont été sélectionnés par le festival pour cette 4ème édition ! Une programmation éclectique qui ravira tous les publics avec, notamment, deux films inspirés de bande-dessinées, « Bécassine » de Bruno Podalydès et « Raoul Taburin a un secret » de Pierre Godeau, le nouvel opus de Michel Blanc, « Voyez comme on danse », la suite, 17 ans après, du film « Embrassez qui vous voudrez » avec Carole Bouquet, Karin Viard, Charlotte Rampling et Jacques Dutronc, également proposé dans le cadre du festival, et un hommage à Johnny Halliday, disparu cette année, avec le film « Jean-Philippe » dans lequel l’irrésistible Fabrice Luchini campe un fan absolu de la star française.

Invité d’honneur du festival, le scénariste français Grégoire Vigneron présentera deux films réalisés par Laurent Tirard : « Le retour du héros », avec Jean Dujardin et Mélanie Laurent, qui ouvrira le festival – une comédie spirituelle dans la verve des grandes comédies françaises inspirées de Feydeau et Labiche et qui ressemble à une amusante opérette à la française -, et « Molière » avec Romain Duris et Fabrice Luchini.

Dans le volet classique du festival, on retrouvera « Bienvenue chez les Ch’tis » de Dany Boon, l’un des plus gros succès français jusqu’à ce jour, ainsi que des films devenus cultes en France comme « La chèvre » de Francis Veber, avec Gérard Depardieu et Pierre Richard, « Le cerveau » de Gérard Oury avec Jean-Paul Belmondo et Bourvil, ou « Le gendarme de Saint-Tropez » de Jean Girault avec Louis de Funès.

Notons deux premiers films présentés à l’occasion de ce festival : « Tout le monde debout » de Frank Dubosc, une comédie drôle et attachante qui parvient, avec légèreté, à sensibiliser le public aux problèmes du handicap, et « Comme des garçons » de Julien Hallard, un film piquant sur l’histoire de la première équipe féminine française de football.

/ TOUS LES FILMS

// CLASSIQUES ET FILMS CULTES

 

Logos

Livres en scène 6

Dans le cadre de la saison croisée France-Israël 2018 :

LABEL-french_season_in_Israel-_300dpi_cmjn_coul

LITTERATURE

LES6-logo_v8Livres en scène 6 

Une édition exceptionnelle – moment fort de la saison croisée France-Israël

Conception & direction : Roselyne Déry, Attachée pour le livre et l’écrit

Livresenscene_Banner_800x350

 

Le 23 novembre au Théâtre Arabe-Hébreu à JaffaRencontres de poètes en français, en hébreu et en arabe avec le festival international de poésie « SHA’AR».

Du 23 au 26 novembre au Théâtre Cameri de Tel Aviv / Le festival s’offre une édition de prestige avec la Comédie-Française et ses sociétaires : Claude Mathieu, Eric Génovèse, Guillaume Gallienne

Avec le précieux concours des traductrices et traducteurs :

Arza Apelroit, Rama Ayalon, Yotam Benshalom, Eli Bijaoui, Marlena Braester, Arnaud Bikard, Dorith Daliot, Isabelle Dotan, Michel Eckard Elial, Sabine Huynh, Dory Manor, Rosie Pinhas Delpuech, Nir Ratzkovsky, Said Sayagh, Samy Shaya, Laurence Sendrowicz, Michal Shalev, Yoel Taieb, Nabil Tannus, Shirley Verburg Alcalay, Helit Yeshuroun, Valérie Zenatti

 

/ PROGRAMME :

 

Théâtre Arabe-Hébreu de Jaffa

En coopération avec le Festival international de poésie Sha’ar 

Sous le thème de l’identité, le festival propose de multiples rencontres avec des poètes d’Israël et de l’étranger, français en particulier, en dialogue avec des artistes et philosophes de tout horizon. En savoir plus sur le programme rendez vous sur le site de Helicon

Vendredi 23 novembre à 20.00 : « Passeport poétique » : rencontre entre des poètes de langue française, arabe et hébraïque – Entrée libre

Avec la participation de : Shimon Adaf, Sigal Ben Yair, Zeno Bianu, Laure Cambau, Sheikha Helawy, Anat Levin, Dory Manor, Rajaa Natour, Eric Sarner

 

Théâtre Cameri de Tel Aviv
La Comédie-Française, invitée d’honneur

En coopération avec le théâtre Cameri de Tel Aviv

L’ensemble du festival est présenté en version bilingue

 

VENDREDI 23 NOVEMBRE

 

11.00 – 12.00 Café-Théâtre

Autant en profiter !  

sophie jabes 500 x 500Lecture inédite en hébreu de la comédie de Sophie Jabès Autant en profiter, mise en scène par Erez Shafrir, traduction Eli Bijaoui, avec les comédiens du théâtre Khan : Yoav Bar Lev, Irit Pashtan, Carmit Mesilati Kaplan, Nir Ron.

Comment réconcilier un couple qui part à la dérive ? Qui mène le monde ? L’amour ou la recherche effrénée du plaisir ? Un hymne à la vie, éphémère par essence…Autant en profiter !

12.30 – 14.00  Cameri 3

Hommage à Ronit Matalon – « Devenir écrivain est une sorte de destin »

Liora Rivlin lit Et la mariée ferma la porte

Claude Mathieu de la Comédie-Française lit Dans le bruit de nos pas

Musique : Oud avec Marina Toshish
800 x 300 mathieu toshitz rivlin

 

SAMEDI 24 NOVEMBRE

19.00 – 20.00 – Café-théâtre 

« Encres fraîches » Retour de l’atelier de traduction de l’hébreu et vers l’hébreu mis en place dans le cadre du programme la Fabrique des traducteurs organisé par ATLAS, l’association pour la promotion de la traduction littéraire, au Collège International des traducteurs littéraires d’Arles.

Lectures de Philippe Minyana, Georges Didi-Huberman, Christian Gailly, Yehudit Katzir, Nathan Alterman

Avec la participation des traducteurs : Jérémy Allouche, Lana Ettinger, Hod Halevy, Abigaïl Marmari, Elia Taïeb

Mise en espace : Dominique Léandri


20.30 – 22.30 – Cameri 3

Les comédiens de lq troupe de la Comédie-Française lisent Aaron Appelfeld et Itamar Orlev

Entretien Valérie Zenatti et Michal Govrin

Eric Génovèse de la Comédie-Française lit Des jours d’une stupéfiante clarté – Editions de L’Olivier – Traduction de l’hébreu : Valérie Zenatti

Comment vivre après la catastrophe ? Comment réconcilier passé et présent ? Comment retrouver sa part d’humanité ? Par-delà le fracas de l’Histoire, ce livre admirable est le récit d’une résurrection.

Entracte

Guillaume Gallienne de la Comédie-Française lit Voyou d’Itamar Orlev – Editions du Seuil – Traduction de l’hébreu : Laurence Sendrowicz

Nous sommes en 1988, et la Pologne est grise derrière son rideau de fer. Une semaine durant, incapables de s’aimer, incapables de se haïr, père et fils vont se confronter et affronter ensemble les spectres du passé à la recherche d’une impossible réconciliation. Voyou, Prix Sapir du meilleur premier roman est nominé pour le Prix Fémina étranger.
1000 x 300 geniovese gallienne appelfeld zenatty

 

DIMANCHE 25 NOVEMBRE

16.00 – 17.00 Café-Théâtre 

Cérémonie de remise du Prix de la Fondation Jacqueline de Romilly à Jean Baptiste Andréa

500 x 500 Jean Baptiste andreaCérémonie de remise du Prix littéraire Jacqueline de Romilly à Jean Batiste Andréa pour son livre Ma reine Entretien et lecture avec la participation de l’auteur. Shell n’est pas un enfant comme les autres… Et une fille, comme un souffle, qui apparaît devant lui. Avec elle, tout s’invente et l’impossible devient vrai. Ode à la liberté, à l’imaginaire, et à la différence, Ma reine est un texte à hauteur d’enfants. En français traduction simultanée en hébreu.

 

17.30 – 18.30  Café théâtre

Rencontre avec l’écrivaine Maylis de Kerangal

500 x 500 Maylis de KerangalA l’occasion de la sortie en hébreu de son roman Réparer les vivants, éditions Kinneret, traduction Rama Ayalon. Réparer les vivants est le roman d’une transplantation cardiaque. Telle une chanson de geste, il tisse les présences et les espaces, les voix et les actes qui vont se relayer en vingt-quatre heures exactement. Prix Médicis 2010.

En français traduction simultanée en hébreu.

19.00 – 21.15 – Cameri 3

C’est nous dont ils parlent !

Yedidia Vital, Netta Garti, Stéphanie Souffir, Zohar Wexler lisent le meilleur de la création littéraire contemporaine de France et d’Israël avec la participation des auteurs :

  • Maylis de Kerangal pour Réparer les vivants (Editions Kinneret – traduction de Rama Ayalon)

  • Ayelet Gundar Goshen pour Réveiller les lions (Editions Presses de la Cité – traduction de Laurence Sendrowicz)

  • Jean Baptiste Andrea pour Ma reine (traduction de Shirley Werburg Alkalay)

  • Yonathan Berg pour Donne-moi encore cinq minutes (Editions de l’Antilope – traduction Laurence Sendrowicz)

Entracte

Claude Mathieu de la Comédie-Française lit L’amant de Marguerite Duras (éditions Hakiboutz Hameurad – traduction : Rama Ayalon)
1000 x 300 Mathieu souffir malys andrea

 

21.30 – 22.30 – Café-théâtre

Herzl, une histoire européenne – Roman Graphique

Yossi marchak 500 x 500« Je laisse ce testament pour les temps à venir… », Benyamin Zeev Herzl.

Roman graphique de Camille de Toledo et Alexander Pavlenko (Denoël éditions)

Lancement de la version hébraïque publiée par les éditions Pardes, traduction de Dorit Daliot – Lecture de Yossi Marchak  – entretien Camille de Toledo et l’écrivain et caricaturiste Michel Kichka

 

LUNDI 26 NOVEMBRE

18.00 – 19.00 – Café-théâtre

La minute de silence - Une histoire assourdissante… !

Patrick Boucheron, Professeur au Collège de France avec la complicité des comédiens Mélanie Traversier et Christophe Brault nous raconte l’histoire passionnante de la « minute de silence » et, ce faisant, nous parlent des guerres, des villes et des deuils, mais aussi des révoltes muettes et des silences désapprobateurs…

Tout au long sont lus les textes de Henri Barbusse, L’Abbé Dinouard, Pierre Michon, Marcel Proust, Mathieu Riboulet, Gustave Flaubert, Leon Gambetta, Nathanie Sarraute, Jules Michelet, Samuel Becket entre autres

Traduction du français : Arza Apelroit
800 x 300 boucheron traversier brault

 

Soirée de clôture

19.30 – 22.30 Cameri 3

Ecrire le temps… Un défi intemporel de la littérature

Eric Génovèse de la Comédie-Française lit La télévision de Jean Philippe Toussaint

L’été à Berlin d’un historien d’art, engagé sur l’écriture d’un essai sur Titien Vecellio, qui décide d’arrêter de regarder la télévision… Une œuvre légère et drôle d’un des meilleurs écrivains français contemporains.

 

Entracte

Introduction d’Helit Yeshurun, traductrice de La Recherche du temps perdu en hébreu

Guillaume Gallienne de la Comédie-Française lit A la recherche du temps perdu de Marcel Proust

Invitant tour à tour les multiples personnages de La Recherche du temps perdu, Guillaume Gallienne nous offre une réjouissante plongée dans le chef d’oeuvre intemporel de Marcel Proust.
800 x 300 genovese gallienne toussain

icon-pratiqueTOUT LE PROGRAMME

Cliquez ici pour consulter ou télécharger le programme complet du festival Livres en scène

 

Frise de logo_Livres en scène6