L’enseignement supérieur français à l’honneur pour le Salon CHOOSE FRANCE

/ ETUDES EN FRANCE

L’enseignement supérieur français à l’honneur pour le Salon CHOOSE FRANCE

C’était l’un des moments phares de la Saison croisée et le premier évènement de ce genre en Israël : le Salon CHOOSE FRANCE, organisé par Campus France et par l’Institut français d’Israël, s’est déroulé à l’Université de Tel-Aviv le jeudi 1er novembre 2018 dans une ambiance studieuse ponctuée de moments festifs. Ce Salon d’attractivité globale destiné à valoriser la France dans son ensemble auprès des étudiants israéliens a rassemblé 23 établissements d’enseignement supérieur français et 3 entreprises françaises.

C’est sur les mots du Professeur Raanan Rein, Vice-Président de l’Université de Tel-Aviv, d’Hélène le Gal, Ambassadrice de France en Israël, et de Béatrice Khaiat, Directrice Générale de l’Agence Campus France, que le Salon a débuté. L’ensemble de l’offre de formation dans le domaine de l’enseignement supérieur y était à l’honneur : 6 universités, 1 école de langue, 3 écoles de commerce, 6 écoles d’ingénieurs, 3 écoles d’art et 4 écoles d’art culinaires avaient fait le déplacement en Israël.

En parallèle des stands des établissements, plusieurs évènements ont émaillé cette journée. On peut citer notamment une conférence de l’architecte Michel Rémon, concepteur du Centre de nanotechnologies de l’Université de Tel-Aviv, un atelier sur l’interculturalité, une conférence sur les études en France, une master class scientifique sur les algues, ainsi que l’inauguration de l’exposition franco-israélienne « La mer Arc-en-ciel » au Musée Steinhardt. Un défilé organisé par deux écoles de mode françaises a clôturé le Salon dans une excellente ambiance.

Au final, ce sont plus de 800 visiteurs qui se sont présentés sur le Salon au cours de la journée, dont une majorité de lycéens.

Crédits : Amandine Desmousseaux – Ambassade de France en Israël

Par ailleurs, la présence en Israël des représentants de l’enseignement supérieur français a permis la signature de plusieurs accords Erasmus+[1] (signés par l’Université de Rennes 1, l’Université de Lyon 1 et Sciences Po) avec l’Université de Tel-Aviv, le Technion, l’Université de Ben Gourion, l’Interdisciplinary Center d’Herzliya et l’Université hébraïque de Jérusalem.

[1] Ceux-ci permettront de financer la mobilité d’étudiants, de professeurs et de personnel administratif entre les deux établissements signataires. Cette année, 221.592€ ont été attribués aux projets Erasmus+ entre Israël et la France.

Rédaction : Juliette Chauveau


Journées de la francophonie 2019 en Israël

/ FRANCOPHONIE

Journées de la francophonie 2019 en Israël

Du 22 février au 10 mars 2019

 

Francophonie_Baner_600x250hL’Ambassade de France en Israël, l’Institut français d’Israël, les ambassades de Belgique, Bulgarie, Cameroun, Canada, Chypre, Côte d’Ivoire, Grèce, Irlande, République Démocratique du Congo, Roumanie, Rwanda, Suisse et Vietnam sont heureux de vous inviter aux Journées de la Francophonie du 22 février au 10 mars 2019.

La Journée de la francophonie – le 20 mars – est célébrée depuis 1998 dans le monde entier. Il s’agit d’une célébration festive autour de la langue française et des cultures francophones qu’ont en partage plus de 70 pays. De nombreux événements sont traditionnellement organisés en Israël à travers tout le pays pour cette occasion. Festival du cinéma de la francophonie, dictées, concerts s’échelonneront du 22 février au 10 mars 2019 pour célébrer la francophonie avec cette année un événement exceptionnel proposé à l’Institut français de Tel Aviv : une séance de cinéma sonore de la bande-dessinée mythique d’Hergé, Les aventures de Tintin, « Les cigares du pharaon ».

/ Au programme de cette édition 2019 :

Inscrivez-vous aux fameuses dictées de la francophonie de l’Institut français de Tel Aviv ! De nombreux prix sont à gagner, offerts par les ambassades partenaires de l’événement.

icon-contact

Le 22 février 2019 à 10h (dictée pour les francophones dont le français est la langue maternelle) et 11h (dictée pour les francophiles ayant appris le français)
Institut français de Tel-Aviv
Inscrivez-vous ici !

  • Cinéma Sonore : Les Cigares du Pharaon

Tintin en Israel - Cinema Sonore - Les cigares du pharaon

Une première en Israël et ce à l’occasion des 90 ans de Tintin : l’Ambassade de France, l’Ambassade du Royaume de Belgique et l’Institut français d’Israël organisent une séance de « cinéma sonore » :

“Les Cigares du Pharaon” – Hergé

Le feuilleton radiophonique de France Culture en cinéma sonore avec les voix des comédiens de la troupe de la Comédie-Française, la Musique originale enregistrée par l’Orchestre National de France et accompagné d’une projection synchronisée des cases de la bande dessinée !

icon-ticketInstitut français de Tel-Aviv
Jeudi 28 février à 19h
Reservations obligatoires : v.miny@ambfr-il.org

Du 1e au 9 mars 2019

Cinémathèque de Tel Aviv, Jérusalem et Holon

A l’occasion des Journées de la Francophonie 2019, les cinémathèques de Tel Aviv, de Jérusalem et de Holon proposent un festival du cinéma de la francophonie entre le 1e et le 9 mars. Plusieurs films proposés par les ambassades partenaires, issus de leur patrimoine cinématographique, seront projetés en version originale et sous-titrés en hébreu et parfois en anglais, permettant ainsi au public israélien de découvrir ou redécouvrir le cinéma des pays francophones.

icon-reservezEn savoir plus sur les films ici / Téléchargez les dates, horaires et lieux des projections ici

 

  • Matinée festive à Jaffa

Fete de la francophonie à Jaffa

 

Le vendredi 8 mars à 11h30, sur l’esplanade du théâtre de Jaffa, les 14 ambassades partenaires vous invitent à une matinée festive, gratuite et ouverte à tous ceux qu’intéressent les langues et les cultures de la francophonie, dans un esprit de dialogue et d’ouverture. Plusieurs chansons et concerts ponctueront la matinée, accompagnés d’un buffet de spécialités culinaires des pays participants.L’événement commence à 11h30.

Au programme : 

– Discours d’ouverture

– Remise des prix des dictées de la francophonie par les ambassadeurs

– Performances de chant par les gagnants du concours « La soirée française 2018 » :

  • Liron Ben Yossef, du Lycée Herzog à Cfar Saba, interprétera “J’avais rêvé” de Rose Laurens, extrait des Misérables,
  • Timoti Sanikov, du Lycée Français Mikve Israël, chantera “Papaoute” de Stromae
  • Jonathan Belin, du Lycee Ha’vat Ha’noar Ha’tsioni de Jérusalem, interprétera Cyrano de Bergerac d’Edmond Rostand, acte 2 scène 8

– Concert du groupe suisse Les Petits chanteurs à la gueule de bois et dégustations de spécialités culinaires des pays de la francophonie.

– Concert du groupe Eli Africa de la République Démocratique du Congo

icon-reservation 1Théâtre Arabo-Hébreu de Jaffa
Vendredi 8 mars à 11h30
Entrée libre – buffets gratuits

 

  • Concert des Petits chanteurs à la gueule de bois

Petits chanteurs à la GDB

Le dimanche 10 mars à 20h, le groupe Suisse Les petits chanteurs à la gueule de bois donneront un concert gratuità Tel Aviv au bar The Zone.

 

icon-etoileDimanche 10 mars, 20h

The Zone

Entrée libre

Ha-Rekhev St 13, Tel Aviv-Yafo 

Renseignements et réservations : haezor.com/en

 

Bande Logos 2019 francophonie

Les Journées de la Francophonie sont organisées en partenariat avec le théâtre de Jaffa, la Cinémathèque de Tel Aviv, la Cinémathèque de Jérusalem et la Cinémathèque de Holon, le groupe suisse Les petits chanteurs à la gueule de bois, le groupe de la RDC Eli Africa, le bar The Zone et IF Cinema, et avec le soutien exceptionnel de France Culture et de Moulinsart SA.

Festival du cinéma de la Francophonie 2019

CINEMA /

Festival du cinéma de la Francophonie

Du 1er au 9 mars 2019

Cinémathèque de Tel Aviv, Jérusalem et Holon

 

swkxvA l’occasion des Journées de la Francophonie 2019, les cinémathèques de Tel Aviv, de Jérusalem et de Holon, proposent un festival du cinéma de la francophonie entre le 1er et le 9 mars. 

Plusieurs films proposés par les ambassades partenaires, issus de leur patrimoine cinématographique, seront projetés en version originale et sous-titrés en hébreu, permettant ainsi au public israélien de découvrir ou redécouvrir le cinéma des pays francophones.

Les films sélectionnés par le festival :

Tous les films sont en version originale sous-titrés en hébreu et parfois en anglais. 

Bande Logos 2019

La coopération scientifique franco-israélienne mise à l’honneur au plus haut niveau lors d’une conférence organisée par les Académies des sciences des deux pays

/ COOPERATION SCIENTIFIQUE

La coopération scientifique franco-israélienne mise à l’honneur au plus haut niveau lors d’une conférence organisée par les Académies des sciences des deux pays

Une délégation de l’Académie des sciences de France était en visite en Israël du 24 au 28 novembre 2018, à l’occasion de la conférence « Science sans frontières » organisée par les Académies des sciences des deux pays le 26 novembre 2018 à Jérusalem, dans le cadre de la Saison croisée France Israël.

Photo 1. Les intervenants et participants français et israéliens à la conférence organisée à l’Académie israélienne des sciences et humanités (crédits photo : Ambassade de France en Israël / Elodie Sauvage)

Photo 1. Les intervenants et participants français et israéliens à la conférence organisée à l’Académie israélienne des sciences et humanités (crédits photo : Ambassade de France en Israël / Elodie Sauvage)

La conférence « Science sans frontières » s’est tenue le 26 novembre à l’Académie israélienne des sciences et humanités en partenariat avec l’Académie française des sciences, dans le cadre de la Saison croisée France Israël. L’objectif de cette conférence était de renforcer les liens scientifiques entre les deux pays et de promouvoir l’enseignement scientifique afin de faire naître et encourager chez les plus jeunes des vocations scientifiques.

La conférence a constitué le pendant à la journée des Prix Nobel, Médaillés Fields et Prix Abel qui s’est déroulée à l’Académie des sciences de France le 19 juin en partenariat avec l’Académie israélienne.

Reuven Rivlin, Président de l’Etat d’Israël a ouvert la conférence « Science sans frontières », accompagné de l’Ambassadrice de France en Israël Hélène Le Gal, de Nili Cohen, Présidente de l’Académie israélienne des sciences et humanités et de Catherine Bréchignac, Ambassadrice déléguée à la science, la technologie et l’innovation et Secrétaire perpétuel de l’Académie des sciences de France, qui a conduit une délégation française venue en Israël à cette occasion.

Encadré. Les personnalités scientifiques françaises et israéliennes participant à la conférenceMichael Sela, de l’Institut Weizmann, et Joshua Jortner, de l’Université de Tel Aviv ont dirigé les débats, avec Nili Cohen et Catherine Bréchignac. Ont participé aux conférences Avram Hershko du Technion, Prix Nobel de Chimie en 2004, Claude Cohen-Tannoudji du Collège de France et de l’Ecole Normale Supérieure, Prix Nobel de Physique en 1997, Ada Yonath de l’Institut Weizmann des Sciences, Prix Nobel de Chimie en 2009, Pascale Cossart, Secrétaire perpétuel à l’Académie des sciences en France et Professeur à l’Institut Pasteur, Ruth Arnon de l’Institut Weizmann, Robert J. Aumann, de l’Université Hébraïque de Jérusalem, Prix Nobel d’Economie en 2005, Thibault Damour, de l’Institut des Hautes Etudes Scientifiques en France, Odile Eisenstein du Centre national de la recherche scientifique, et Israel Finkelstein de l’Université de Tel Aviv.

La délégation française a également visité l’Institut Weizmann des Sciences et le Technion, avec lesquels l’Académie des sciences entretient des liens solides. Elle a rencontré les dirigeants de ces institutions, des professeurs et de jeunes chercheurs français.

Cette conférence a fait preuve d’un haut niveau scientifique, grâce notamment à la participation d’intervenants prestigieux parmi lesquels 4 lauréats du Prix Nobel.

A plusieurs titres, cet événement reflète parfaitement l’esprit de la Saison croisée France-Israël qui se résume en quelques mots :

  • Transmettre – ce fut le cas grâce à la présence de plusieurs classes de lycées et la volonté délibéré des organisateurs de s’adresser à un public jeune afin de susciter des vocations
  • Echanger – la conférence « Sciences sans frontière » en Israël s’est organisée dans le prolongement de l’évènement organisé à Paris en début de Saison,
  • Approfondir – ces deux événements croisés ont pour objectif également de renforcer les liens entre les deux Académies israélienne et française avec notamment des projets dans le cadre du programme inter-académies « Sciences et technologies au service du patrimoine » porté par l’Académie des sciences de France.

En assurant l’ouverture de cette exceptionnelle conférence, Reuven Rivlin a assuré un très beau rayonnement à cet événement de tout premier plan.

Photo 2. De gauche à droite : Reuven Rivlin (Président de l’Etat d’Israël), Catherine Bréchignac (Ambassadrice déléguée à la science, la technologie et l’innovation), Hélène Le Gal (Ambassadrice de France en Israël) (crédits photo : Ambassade de France en Israël / Elodie Sauvage)

Photo 2. De gauche à droite : Reuven Rivlin (Président de l’Etat d’Israël), Catherine Bréchignac (Ambassadrice déléguée à la science, la technologie et l’innovation), Hélène Le Gal (Ambassadrice de France en Israël) (crédits photo : Ambassade de France en Israël / Elodie Sauvage)

Rédaction : Etienne Charbit

Avraham B. Yehoshua

/ RENCONTRE AVEC UN AUTEUR

Avraham B. Yehoshua – Le tunnel 

(Editions Grasset, 2019)

Ph. A. B Yehoshua - Crédits : Yannick Coupannec/Leemage/Editions Grasset

Ph. A. B Yehoshua – Crédits : Yannick Coupannec/Leemage/Editions Grasset

Rencontre le jeudi 28 mars à 19h30 dans l’auditorum de l’Institut français de Tel Aviv

Traduit de l’hébreu par Jean Luc Allouche

Le nouveau roman du grand conteur israélien mêle habilement la question de la perte de mémoire à celle des identités israélienne et palestinienne. A.B. Yehoshua parvient à évoquer avec une justesse infinie la tendresse d’un couple vieillissant face à l’épreuve de la maladie tout en dépeignant une fois de plus la société israélienne dans toutes ses contradictions.

Le tunnel_couvertureAvraham B. Yehoshua, est l’un des chefs de file de la littérature israélienne contemporaine. Ses livres, traduits en 28 langues, lui ont valu de nombreuses récompenses littéraires, notamment le prestigieux Grand Prix de littérature d’Israël pour l’ensemble de son œuvre en 1995. Son roman Rétrospective (2012) a obtenu le prix Médicis étranger et le Prix du meilleur livre étranger.

Rencontre en français.

13ème séminaire de philosophie continentale

/ PHILOSOPHIE

13e séminaire de philosophie continentale  “La politique de la vérité”

Série de conférences de février à juillet 2019 (en hébreu) 
De 10h30 à 12h
Institut français de Tel Aviv

slide show DEF 600X300 bleucieltexteblanc

L’Institut français d’Israël et le séminaire de philosophie continentale sont heureux de vous annoncer l’ouverture du 13ème séminaire de philosophie continental à l’Institut français de Tel Aviv du 8 février au 12 juillet pour 17 conférences en hébreu autour du thème : “La politique de la vérité”

Ce séminaire s’inscrit dans les activités d’un groupe de chercheurs et chercheuses issus d’Universités israéliennes et de l’École des beaux-arts de Bezalel.  Ils  tentent de construire une communauté de dialogue ouverte à tous, autour des relations entre la philosophie continentale française et allemande et le contexte israélien.

Calendrier des conférences du 13ème séminaire de philosophie continentale :

8 février 2019
Dr Itzhak Benyamini : L’anxiété israélienne : avec Freud, Heidegger, Lacan, Netanyahou. (Ed. Riesling, Université de Bar Ilan, Bezalel)

15 février 2019
Pr. Eran Dorfman (Université de Tel Aviv), Tal Meir Giladi (Université hébraïque de Jérusalem) : Séance consacrée à la publication du livre « Pour Marx » de Louis Althusser.

1er mars 2019
Dr. Yoni Niv (Basis (Base) School of Arts and Culture) et Hagi Prechtman (Université de Tel Aviv : Freud et le phonographe : regards sur les écrits de Friedrich Kittler.

8 mars 2019
Pr. Nitzan Leibovitch (Université Lehigh, Pennsylvanie) L’heure de la vérité : sur les notions du temps et de la vérité chez Hannah Arendt.
Pr. Amal Jamal (Université de Tel Aviv) : La politique et l’éthique de la vérité d’après Arendt à l’ère de la post-vérité.

15 mars 2019
Lilah Levin (Université de Bar Ilan) et Dr. Dror Pimental : La politique de la poétique.

5 avril 2019
Dr. Lyat Friedman (Bezalel) : La politique de la vérité dans une multiple réalité : Foucault. Dr. Galit Wellner (Université de Tel Aviv) : Sur le concept de la vérité dans un environnement technologique renforcé.

12 avril 2019
Conversation entre Dr. Elie Sheinfeld (Shalem College) et Yishai Mevurah (Synagogue Hoel Shouel) Exprime ta colère – sur l’obligation de la vérité : entre la phénoménologie et la -psycho-théologie

3 mai 2019
Pr. Manuela Consonni (Université Hébraïque) : L’antisémitisme et le mythe politique moderne – Dr. Liat Lavi (Bezalel) : La modernité en crise : Foucault, Wittgenstein – sur Descartes et les limites de la raison.

10 mai 2019
Shva Salhoov, Pr. Yossef Schwartz, Dr. Aim Deuelle Luski  : Séance consacrée à la parution du livre “mythe – langage – révélation. Suite aux réflexions de Moshé Schwartz”.

17 mai 2019
Dr. Anat Matar (Université de Tel Aviv) : La vérité de la gauche. Dr Itamar Man (Université de Haîfa) : Ancrée dans le droit international : argumentation due aux changements de la population en Israël – et Palestine.

24 mai 2019
Dr. Raphael Zagury-Orly (Sciences Po, Paris), Dr. Joseph Cohen (Université College, Dublin) : A la recherche de la vérité : la position d’Heidegger.

7 juin 2019
Adam Aboulafia (Université de Tel Aviv) : Pas uniquement basé sur la vérité : sur le mérite de la vérité. Dr. Rotlevy (Université de Tel Aviv) :  Déviance : entraînement spirituel vers la vérité.

14 juin 2019
Dr. Rony Klein (Université de Tel Aviv et hébraïque de Jérusalem) : La critique de la démocratie dans la pensée philosophique française contemporaine. Ori Landsberg Travaux secondaires sur la vérité : Marcel Detienne, Hans Blumenberg.

21 juin 2019
Dr. Ronit Peleg (Université de Tel Aviv) : Sur les barricades : soulèvements autour de la politique de la vérité depuis mai 1968. Anat Ascher (Université de Tel Tel Aviv et Open University) : Sur les mensonges nobles et les vils menteurs : Peut-on en général établir une société sur des bases de vérité ?

28 juin 2019
Dr. Rachel Even : La vérité en tant que piège mortel. Dr. Shamai Zinger (Beit Hinouh Geon Hayarden) : Le chemin vers la vérité absolue selon Husserl.

5 juillet 2019
Dr. Ily Rouner (Auteur, Université de Tel Aviv) et Dr. Yonathan Dayan (Traducteur, rédacteur, chercheur en littérature, College of the Literary Arts)  : l’archéologie des faussaires dans la littérature – conversation.

12 juillet 2019
Adi Sorek  (auteure et chercheuse en littérature, Université de Tel Aviv) : Entre une ville abri et Jérusalem – Levinas et la politique de protection entre le Talmud et la Philosophie. Idan zivoni  (Rédacteur, Riesling) : La vérité de l’âme et de la littérature – Platon, Aristote, Ciceron (Cicero).
:

 

Ralph Toledano

/ RENCONTRE AVEC UN AUTEUR

Ralph Toledano s’entretient avec Roselyne Déry, attachée pour le livre, Institut français d’Israël

Autour de son roman : Le retour du phénix – Editions Albin Michel, 2018

Mercredi 20 février à 19.30

Auditorium de l’Institut français de Tel Aviv

Ralph Toledano_crédit Diane Safra

Ph. Ralph Toledano crédit Diane Safra

L’Institut français de Tel Aviv propose cette année encore un cycle de rencontres avec un auteur. Destiné au grand public, ce cycle de conférences permettra à tous de directement s’entretenir avec des écrivains et écrivaines sur leurs dernières publications. La première rencontre est prévue le mercredi 20 février, à 19h30, avec Ralph Toledano pour son roman, Le retour du Phénix, publié aux éditions Albin Michel en 2018. 

Voyage initiatique dans les mystères du monde d’hier, à travers les villes éternelles que sont Rome et Jérusalem, Le Retour du phénix est un roman intemporel dans lequel Ralph Toledano, auteur de Un prince à Casablanca (La Grande Ourse, 2013) et de Revoir Tanger (La Grande Ourse, 2015 – Prix Alberto Benveniste), suggère avec subtilité que « notre seul combat légitime est la courageuse conquête de notre clarté et de notre cohérence. »

Le retour du phénixRalph Toledano est écrivain et également historien d’art et expert en peinture italienne.

Parlez français à La Closerie !

/ COURS DE FRANCAIS

Parlez français à La Closerie !

Cours de conversation proposé tous les dimanches de 10h-12h

FB_600x600_COURS DE CONVERSATION_LucaVous désirez améliorer ou simplement entretenir votre connaissance du français dans un environnement décontracté et divertissant ?

L’Institut français de Tel Aviv vous donne rendez-vous le dimanche matin à La Closerie, médiathèque de l’Institut français de Tel Aviv, dans une atmosphère cosy, pour deux heures de conversation menées avec l’aide de l’un de nos professeurs expérimentés.

En petit groupe de 10 personnes au maximum, vous discuterez de votre week-end, de vos vacances, du passé et de l’avenir, de l’actualité, d’ici et d’ailleurs, et de tous les sujets qui pourraient vous intéresser.

Ce rendez-vous ne demande l’acquisition d’aucun livre, ne venez ni avec un cahier ou un crayon. Pas d’exercices de grammaire ni de listes de vocabulaire. Il vous suffit de venir avec l’envie irrésistible de bavarder en français !

Un niveau de français minimum est requis qui sera évalué par le service des cours de l’Institut.

Début du cours : 20 janvier

Nombre de rencontres : 8 séances de 2h

Les dimanches de 10h à 12h

Tarif : 690 NIS / Tarif réduit : 630 NIS

Nombre de participants : de 7 à 10 personnes maximum

Les ateliers de la Closerie

/ ATELIER

Les ateliers de La Closerie
A partir du 28 janvier 2019
La Closerie, médiathèque de l’Institut français de Tel Aviv
IMG_2631l’Institut français de Tel Aviv, vous propose des ateliers de réflexion et d’écriture en français ou en hébreu qui se tiendront dans l’ambiance chaleureuse de La Closerie, en petit groupe, animés par des professionnels, écrivains, chercheurs, philosophes ou traducteurs.

ATELIER D’ECRITURE : Sur les traces de la création – En français
Un atelier d’écriture mené à la manière d’une enquête policière

Chaque séance est centrée sur une question d’ordre esthétique que l’on cherchera à résoudre à la manière d’un enquêteur : les indices pourront être des extraits de romans, de la poésie, des extraits de films etc…plaisir ludique de l’élucidation comme le chemin initiatique de son parcours d’écrivain.
Quelques questions de l’enquêteur : Qui avait déclenché l’acte de création ? Quels étaient les mobiles ? Y avait-il des indices ? Y avaient-ils des témoins Ou fallait-il trouver l’inspiration ?…
Atelier interactif avec production systématique d’exercices d’écriture.

Animé par Stéphane Kerber, enseignant et écrivain. Auteur d’un ouvrage sur la dramaturgie de Marivaux, éditions Honoré Champion, membre du comité de rédaction de la revue « Perspectives », il vient de diriger un numéro spécial sur le cinéaste Marcel Ophuls.
Programme 

Informations pratiques :

Les lundis de 18.00 à 19.30
10 séances – Ouverture le lundi 28 janvier 2019
Tarif : 700 nis – Tarif spécial Carte membre : 595 nis

 

ATELIER DE PHILOSOPHIE : Autour du regard: Sartre et Lévinas nous regardent – En français
Le regard est l’un des phénomènes les plus quotidiens qui soit : un homme regarde une femme dans la rue, une mère son enfant, un étranger me dévisage dans un bus. Qu’expriment ces divers regards? Comment les interpréter? C’est seulement au 20e siècle que la philosophie s’est emparée de ce phénomène, avec la pensée de Jean-Paul Sartre. En effet, dans ses analyses de l’être-pour-autrui, dans L’Etre et le Néant, il fait du regard l’expression la plus significative de mon rapport à autrui.

Contemporain de Jean Paul Sartre, un autre philosophe, Emmanuel Levinas, va lui aussi chercher à analyser la question de la rencontre avec autrui. Toutefois, Lévinas ne désigne pas ce qu’il analyse, comme “regard”, mais comme “visage”.

Quelle différence entre “regard” et “visage”?

Précisément, c’est dans cette différence qui semble a priori purement verbale que se joue l’opposition si décisive entre deux modes de penser radicalement hétérogènes, entre morale et guerre, entre l’interdit du meurtre, fondé dans le sens biblique, et son inlassable répétition dans l’Histoire.

Le but de cet atelier est de réfléchir en commun sur le phénomène du regard à travers les deux grands philosophes du 20e siècle, en nous posant des questions philosophiques qui sont aussi des questions concrètes: qu’est-ce que le regard? Que dit-il de mon rapport à autrui? Peut-on parler d’une nature humaine “agressive”, et peut-on surmonter cette nature par des valeurs morales? Quel sens tient la religion dans la relation à autrui?

Animé par Rony Klein, docteur en philosophie, professeur de philosophie et de littérature à l’Université Hébraïque et à l’Université de Tel Aviv. Ses travaux portent à la fois sur la théorie littéraire, la philosophie française contemporaine (Sartre, Lévinas, Derrida, Lyotard) et la pensée juive. Il est l’auteur de nombreux articles et de deux ouvrages.
Programme

Informations pratiques :
Les mardis de 18.00 à 19.30
8 séances – Ouverture de l’atelier le mardi 29 janvier 2019
Tarif : 560 nis – tarif spécial Carte membre : 476 shekels


ATELIER DE LECTURE : Salon littéraire – En hébreu
Lecture commentée d’une série d’ouvrages classiques de la littérature française, récemment publiées en langue hébraïque – Etude du contenu et de la traduction
Atelier animé par Dorit Shiloh, traductrice, PHD en littérature hébraïque
Programme

Informations pratiques :
Les mercredis de 18.30 à 20.00
8 séances – Ouverture de l’atelier le mercredi 30 janvier 2019
Tarif : 560 nis – tarif spécial Carte membre : 476 shekels

ATELIER D’ECRITURE : Ecrire la ville – En français
Comment m’autoriser à écrire et aboutir à une construction romanesque ?
Ecrire la ville, est un atelier d’écriture créative qui propose à la fois une écriture spontanée de textes courts pendant les séances et l’écriture d’une nouvelle, élaborée en dehors des séances mais suivie à chaque étape de son élaboration pendant l’ atelier.
A partir de sources littéraires et iconographiques, nous explorerons l’urbain par l’écriture et rendrons compte de ses multiples facettes

L’atelier comprendra dans un premier temps, une lecture de textes choisis suivie d’une discussion et dans un deuxième temps, l’écriture d’un texte court soit à partir d’une consigne en rapport avec le texte exposé, soit à partir d’une source iconographique.

L’objectif principal de l’atelier est de découvrir une diversité de textes et de sources iconographiques qui rendent compte de « la ville » , de « s’en nourrir »et de favoriser à la fois un écriture spontanée dans un temps court pendant les séances et une écriture plus construite d’une nouvelle qui s’élaborera tout au long du cycle de l’atelier. Rigueur et créativité.

Animé par Sophie Jabès, romancière (Alice la saucisse- Verticales-Gallimard et Caroline Assassine -Jean-Claude Lattès) et dramaturge (Camille, Camille, Camille chez Lansman ).
Elle a vécu à Milan, Rome, Naples, Paris, Singapour, New-York, et s’est récemment établie à Tel-Aviv. Prix Murat 2005 et prix de la ville de Saint-Ouen, elle a dirigé des ateliers d’écriture créative à Sciences- Po Paris.
Programme

Informations pratiques :
Les jeudis de 18.30 à 20.00
10 séances – Ouverture le jeudi 31 janvier 2019
Tarif : 700 nis – Tarif spécial Carte membre : 595 nis

Qu’est ce qu’un animal ? L’évolution des Myxozoa : les plus petits animaux sur Terre

/ CAFÉ DES SCIENCES #6

« Qu’est ce qu’un animal ? L’évolution des Myxozoa : les plus petits animaux sur Terre »

Une discussion animée par Prof. Dorothée Huchon, Professeure de zoologie à l’Université de Tel Aviv

Jeudi 1er novembre, 18h

Bar Hahoog Hatzfoni

Rehov Chaim Levanon 54 (Antin Square), Tel Aviv

Entrée libre

Café des sciences_bandeauA l’occasion de la 6ème édition du Café des Sciences, l’Institut français d’Israël vous invite à mieux comprendre l’évolution des plus petits animaux sur Terre, les Myxozoa, lors d’une soirée en compagnie d’une spécialiste du sujet, Prof. Dorothée Huchon, du département de zoologie de l’Université de Tel Aviv. L’évènement se tiendra à l’occasion du salon des études en France CHOOSE FRANCE, organisé de 12h à 20h sur le campus de l’Université de Tel Aviv.

Le concept de l’évènement est simple : décortiquer un sujet scientifique dans un lieu convivial où passionnés de science, curieux ou profanes peuvent discuter de sujets scientifiques vulgarisés avec des chercheurs et universitaires experts du domaine. Pour sa 6ème édition, le Café des Sciences vous donnera un aperçu de l’évolution des Myxozoa : les plus petits animaux sur Terre !

MyxozoaAvec plus de 2,180 espèces décrites, les Myxozoa forment le plus grand groupe de parasites. Ils affectent les poissons et, dans une moindre mesure, les amphibiens, les reptiles, les mammifères, les oiseaux… Les infections de poissons peuvent dans certains cas se révéler très graves, causant des déformations par exemple.

La biologie des Myxozoa reste relativement peu connue. Ces espèces présentent un cycle de vie complexe, qui implique deux hôtes, généralement un poisson et un annélide (un ver). En décryptant leur information génétique, l’équipe du Prof. Huchon a montré que ces organismes étranges avaient des liens de parenté avec les méduses. Ce sont des espèces remarquables qui bouleversent notre compréhension du concept d’animal même car contrairement aux animaux, généralement considérés comme des organismes multicellulaires caractérisés par la présence de cellules nerveuses et musculaires, les Myxozoa en semblent dépourvues et ne respirent pas. L’équipe du Prof. Huchon a pu montrer que les Myxozoa sont passés par des simplifications remarquables lors de leur adaptation vers le parasitisme.

Comprendre la biologie des Myxozoa représente un enjeu économique puisque ces infections provoquent fréquemment d’importants décès et maladies chez les poissons dans les piscicultures, pouvant aller jusqu’à l’anéantissement de stocks entiers de poissons. Ce 6e Café des Sciences permettra de faire le point sur l’état actuel de notre connaissance de ces plus petits parasites au monde.

Le Café des Sciences est un événement proposé en anglais par l’Institut français d’Israël grâce à l’implication de cinq jeunes chercheurs français, intégrés dans des laboratoires israéliens. Les rencontres organisées dans le cadre du « Café des Sciences » sont proposées tous les deux mois environ, occasion pour un ou deux scientifiques de partager leurs travaux et rendre accessible la recherche française et israélienne à tous les publics, valorisant la coopération de nos deux communautés scientifiques.