Festival du film français 16e édition

/ CINEMA

Festival du film français 16e édition

Invités d’honneur du festival : Gilles Lellouche, ainsi que les producteurs Alain Attal (Trésor Films) et Hugo Selignac (Chi-Fou-Mi Productions)

Du 14 au 30 mars 2019

Cinémathèques de Tel Aviv, Jérusalem, Haïfa, Holon, Herzliya, Sderot, Centre culturel de Savyon, au Globus Max Ashdod et à l’Heichal Hatarbut Arik Einstein, Netanya

lite_כריכהLe Festival du Film Français en Israël ouvrira sa 16e édition avec le film « Le Grand bain » 10 fois nominé aux César 2019. Le festival se déroulera du 14 au 30 mars 2019, un peu partout en Israël.

Le Festival du Film Français en Israël, conjointement produit par l’Institut français d’Israël et la société Eden Cinéma, se tiendra du 14 au 30 mars 2019 dans l’ensemble des Cinémathèques du pays (Tel Aviv, Jérusalem, Haïfa, Holon, Herzliya et Sderot) ainsi qu’au Globus Max d’Ashdod (Espace Francophone Ashdod), à l’Heichal Hatarbut Arik Einstein de Netanya et au Centre culturel de Savyon. Le Festival est soutenu par UniFrance Films, en charge de la promotion du cinéma français à l’étranger, par la Municipalité de Tel Aviv-Yafo et par l’Institut français. Les objectifs de ce festival sont de permettre aux publics israélien et francophone en Israël de découvrir ou (re) découvrir le cinéma français contemporain en proposant une programmation éclectique de films récents ayant été salués par la critique ou plébiscités par le public. La plupart des films sélectionnés concourent pour de nombreux prix dans divers compétitions et festivals. Comme à son habitude, le festival est l’occasion de revoir quelques grandes œuvres du patrimoine cinématographique français, avec, cette année, un hommage tout particulier à l’auteur et compositeur de musiques de film Michel Legrand, disparu récemment.

Avec près de 4 millions d’entrées en France, le film d’ouverture est l’un des plus grands succès de l’année en France : « Le grand bain », réalisé par Gilles Lellouche, a reçu 10 nominations aux César 2019, notamment pour le César du meilleur film, du meilleur réalisateur et du meilleur scénario, et a remporté le César du meilleur second rôle pour Philippe Katerine. Le film raconte l’histoire improbable d’un groupe d’hommes en pleine crise de la quarantaine qui décide de former une équipe de natation synchronisée. Entre fous rire, remise en question et motivation opiniâtre, ces hommes ensemble vont trouver, autour de cette idée un peu bizarre, un sens à leur vie. Un film très réussi qui réunit à l’écran certains des plus grands acteurs français actuels : Mathieu Amalric, Jean-Hugues Anglade, Benoît Poelvoorde et Guillaume Canet.

בידיים טובות Chi Fou Mi Productions (6) לבLe film « Pupille » de Jeanne Herry, 7 fois nominés aux César 2019, dont celui du meilleur acteur pour Gilles Lellouche a convaincu, touché et ému le public. L’acteur incarne un travailleur social en charge d’un bébé qui vient d’être abandonné par sa mère.

De même que le film « Sauver ou Périr » avec Pierre Niney, un film d’une réalité poignante, inspiré d’une histoire vraie, sur le courage et le sacrifice des sapeurs-pompiers.

קלייר דרלינג GF _ FDP 1 Claire Darling לבLes films mettant en scène la famille sont nombreux dans la programmation du festival cette année : dans « La dernière folie de Claire Darling », de Julie Bertuccelli, Catherine Deneuve campe une femme persuadée de vivre sa dernière journée et qui décide de brader tous les objets qui ont jalonné sa vie flamboyante, un coup de folie qui fait rapidement revenir à ses côtés sa fille, jouée par la propre fille de Catherine Deneuve, Chiara Mastroianni. Plus sombre, le film de Mikhaël Hers, « Amanda », met en scène Vincent Lacoste (« Lolo », « Hippocrate ») dans le rôle de David, un jeune homme de 24 ans, qui se retrouve avec la responsabilité de sa nièce de 7 ans, Amanda. Dans « Lola et ses frères », ce sont les relations frères-sœur qui sont scrutées à la loupe par Jean-Paul Rouve, réalisateur et aussi protagoniste du film aux côtés de José Garcia et Ludivigne Sagnier. Même fil conducteur dans le film de Cécilia Rouaud, « Photo de famille », avec Camille Cottin et Vanessa Paradis, avec une autre fratrie, celle de Gabrielle, Elsa et Mao : ils ne se parlent plus, et leurs parents ne font rien pour resserrer leurs liens. A la mort du grand-père, comment vont-ils répondre à cette terrible question : « que faire de Mamie ? »

L_Amour Flou 2Enfin, dans « L’amour flou », Romane Bohringer et Philippe Rebbot, raconte, en jouant leur propre rôle, l’histoire en temps réel de leur installation dans deux appartements distincts qui communiquent par une seule pièce commune, celle des enfants. Un « sépartement » en somme, pour se séparer ensemble.

Outre la famille, ce sont les contextes sociaux difficiles qui sont les toiles de fond des films « En guerre », réalisé par Stéphanie Brizé, avec Vincent Lindon, dans lequel des salariés se battent pour sauver leur emploi et « Les gardiennes » de Xavier Beauvois, avec Nathalie Baye et sa fille, Laura Smet, dans lequel les femmes en 1915 ont remplacé les hommes partis au front et exécutent à leur place leur rude labeur.

Les Parapluies 2Comme chaque année, le Festival sera l’occasion de redécouvrir des classiques du cinéma français avec la projection de 3 films : « Paris nous appartient » de Jacques Rivette (1960), « Pépé le Moko » de Julien Duvivier (1937), avec Jean Gabin, et « Milou en mai » de Louis Malle (1990). En hommage à Michel Legrand, auteur et compositeur de certaines des plus belles et célèbres musiques de film, décédé le 26 janvier dernier, une projection exceptionnelle des « Parapluies de Cherbourg » de Jacques Demy dont il avait réalisé la musique sera programmé dans le cadre du festival. Michel Legrand avait, au cours de sa carrière, remporté trois Oscar pour son travail.

/ LES LONGS METRAGES

/ LES CLASSIQUES

 

Les films sont projetés en langue française, sous-titrés en hébreu.

Le Festival du film français en Israël est proposé avec le soutien d’Air France, d’Israël Discount Bank, de l’Occitane en Provence, du CLUB MED, de Boutique Centrale, des fromages de Nanny Seyman et de Digitittle.

Journées de la francophonie 2019 en Israël

/ FRANCOPHONIE

Journées de la francophonie 2019 en Israël

Du 22 février au 10 mars 2019

 

Francophonie_Baner_600x250hL’Ambassade de France en Israël, l’Institut français d’Israël, les ambassades de Belgique, Bulgarie, Cameroun, Canada, Chypre, Côte d’Ivoire, Grèce, Irlande, République Démocratique du Congo, Roumanie, Rwanda, Suisse et Vietnam sont heureux de vous inviter aux Journées de la Francophonie du 22 février au 10 mars 2019.

La Journée de la francophonie – le 20 mars – est célébrée depuis 1998 dans le monde entier. Il s’agit d’une célébration festive autour de la langue française et des cultures francophones qu’ont en partage plus de 70 pays. De nombreux événements sont traditionnellement organisés en Israël à travers tout le pays pour cette occasion. Festival du cinéma de la francophonie, dictées, concerts s’échelonneront du 22 février au 10 mars 2019 pour célébrer la francophonie avec cette année un événement exceptionnel proposé à l’Institut français de Tel Aviv : une séance de cinéma sonore de la bande-dessinée mythique d’Hergé, Les aventures de Tintin, « Les cigares du pharaon ».

/ Au programme de cette édition 2019 :

Inscrivez-vous aux fameuses dictées de la francophonie de l’Institut français de Tel Aviv ! De nombreux prix sont à gagner, offerts par les ambassades partenaires de l’événement.

icon-contact

Le 22 février 2019 à 10h (dictée pour les francophones dont le français est la langue maternelle) et 11h (dictée pour les francophiles ayant appris le français)
Institut français de Tel-Aviv
Inscrivez-vous ici !

  • Cinéma Sonore : Les Cigares du Pharaon

Tintin en Israel - Cinema Sonore - Les cigares du pharaon

Une première en Israël et ce à l’occasion des 90 ans de Tintin : l’Ambassade de France, l’Ambassade du Royaume de Belgique et l’Institut français d’Israël organisent une séance de « cinéma sonore » :

“Les Cigares du Pharaon” – Hergé

Le feuilleton radiophonique de France Culture en cinéma sonore avec les voix des comédiens de la troupe de la Comédie-Française, la Musique originale enregistrée par l’Orchestre National de France et accompagné d’une projection synchronisée des cases de la bande dessinée !

icon-ticketInstitut français de Tel-Aviv
Jeudi 28 février à 19h
Reservations obligatoires : v.miny@ambfr-il.org

Du 1e au 9 mars 2019

Cinémathèque de Tel Aviv, Jérusalem et Holon

A l’occasion des Journées de la Francophonie 2019, les cinémathèques de Tel Aviv, de Jérusalem et de Holon proposent un festival du cinéma de la francophonie entre le 1e et le 9 mars. Plusieurs films proposés par les ambassades partenaires, issus de leur patrimoine cinématographique, seront projetés en version originale et sous-titrés en hébreu et parfois en anglais, permettant ainsi au public israélien de découvrir ou redécouvrir le cinéma des pays francophones.

icon-reservezEn savoir plus sur les films ici / Téléchargez les dates, horaires et lieux des projections ici

 

  • Matinée festive à Jaffa

Fete de la francophonie à Jaffa

 

Le vendredi 8 mars à 11h30, sur l’esplanade du théâtre de Jaffa, les 14 ambassades partenaires vous invitent à une matinée festive, gratuite et ouverte à tous ceux qu’intéressent les langues et les cultures de la francophonie, dans un esprit de dialogue et d’ouverture. Plusieurs chansons et concerts ponctueront la matinée, accompagnés d’un buffet de spécialités culinaires des pays participants.L’événement commence à 11h30.

Au programme : 

– Discours d’ouverture

– Remise des prix des dictées de la francophonie par les ambassadeurs

– Performances de chant par les gagnants du concours « La soirée française 2018 » :

  • Liron Ben Yossef, du Lycée Herzog à Cfar Saba, interprétera “J’avais rêvé” de Rose Laurens, extrait des Misérables,
  • Timoti Sanikov, du Lycée Français Mikve Israël, chantera “Papaoute” de Stromae
  • Jonathan Belin, du Lycee Ha’vat Ha’noar Ha’tsioni de Jérusalem, interprétera Cyrano de Bergerac d’Edmond Rostand, acte 2 scène 8

– Concert du groupe suisse Les Petits chanteurs à la gueule de bois et dégustations de spécialités culinaires des pays de la francophonie.

– Concert du groupe Eli Africa de la République Démocratique du Congo

icon-reservation 1Théâtre Arabo-Hébreu de Jaffa
Vendredi 8 mars à 11h30
Entrée libre – buffets gratuits

 

  • Concert des Petits chanteurs à la gueule de bois

Petits chanteurs à la GDB

Le dimanche 10 mars à 20h, le groupe Suisse Les petits chanteurs à la gueule de bois donneront un concert gratuità Tel Aviv au bar The Zone.

 

icon-etoileDimanche 10 mars, 20h

The Zone

Entrée libre

Ha-Rekhev St 13, Tel Aviv-Yafo 

Renseignements et réservations : haezor.com/en

 

Bande Logos 2019 francophonie

Les Journées de la Francophonie sont organisées en partenariat avec le théâtre de Jaffa, la Cinémathèque de Tel Aviv, la Cinémathèque de Jérusalem et la Cinémathèque de Holon, le groupe suisse Les petits chanteurs à la gueule de bois, le groupe de la RDC Eli Africa, le bar The Zone et IF Cinema, et avec le soutien exceptionnel de France Culture et de Moulinsart SA.

Festival du cinéma de la Francophonie 2019

CINEMA /

Festival du cinéma de la Francophonie

Du 1er au 9 mars 2019

Cinémathèque de Tel Aviv, Jérusalem et Holon

 

swkxvA l’occasion des Journées de la Francophonie 2019, les cinémathèques de Tel Aviv, de Jérusalem et de Holon, proposent un festival du cinéma de la francophonie entre le 1er et le 9 mars. 

Plusieurs films proposés par les ambassades partenaires, issus de leur patrimoine cinématographique, seront projetés en version originale et sous-titrés en hébreu, permettant ainsi au public israélien de découvrir ou redécouvrir le cinéma des pays francophones.

Les films sélectionnés par le festival :

Tous les films sont en version originale sous-titrés en hébreu et parfois en anglais. 

Bande Logos 2019

“Boomerang”

/Cinéma

“Boomerang” un film de François Favrat avec Laurent Lafitte, Mélanie Laurent et Audrey Dana
Jeudi 28 Juin 2018 à 20h00
Auditorium Krieger, Haïfa

Boomerang film2

Boomerang : nom masculin, arme de jet capable en tournant sur elle-même de revenir à son point de départ… En revenant avec sa sœur Agathe sur l’île de Noirmoutier, berceau de leur enfance, Antoine ne soupçonnait pas combien le passé, tel un boomerang, se rappellerait à son souvenir. Secrets, non-dits, mensonges : et si toute l’histoire de cette famille était en fait à réécrire ? Face à la disparition mystérieuse de sa mère, un père adepte du silence et une sœur qui ne veut rien voir, une inconnue séduisante va heureusement bousculer la vie d’Antoine…

Festival du film français – 15e édition

/ CINEMA

Festival du film français – 15e édition

Pour son 15e anniversaire, le Festival du film français en Israël reçoit l’acteur et réalisateur Albert Dupontel, le réalisateur Robert Guédiguian et l’actrice Ariane Ascaride

Du 13 mars au 7 avril

Cinémathèques de Tel Aviv, Jérusalem, Haïfa, Holon, Herzliya, Rosh Pina et Sderot, et le Globus Max Ashdod

600x250Le festival du film français en Israël fête son 15e anniversaire en recevant cette année le réalisateur Albert Dupontel qui présentera son film « Au-revoir, là-haut », 13 fois nommés pour les César 2018, ainsi que le réalisateur Robert Guédiguian et l’actrice Ariane Ascaride. Le festival se déroulera du 13 mars au 7 avril, un peu partout en Israël.

Film historique ou témoignant du contexte social actuel, biopic, comédies, le festival propose un programme varié qui permettra aux israéliens et aux francophones d’Israël de saisir le cinéma français contemporain dans toute sa richesse, sa complexité et sa diversité. Evidemment, à découvrir cette année, les films portés par nos invités : “Au revoir là-haut” d’Albert Dupontel et “La villa” réalisé par Robert Guédiguian avec l’actrice Ariane Ascaride.

Parmi les temps forts du festival, les projections de deux premiers films réussis et encensés par la critique : Le film de Xavier Legrand, « Jusqu’à la garde », récompensé par le prix du meilleur film et de la mise en scène à la Mostra de Venise 2017, et « M », réalisé par Sara Forestier, dans lequel la sensibilité et l’émotion dégagées par ce couple, l’un illettré et l’autre muette, ont séduit les spectateurs et les professionnels.

/ LE PROGRAMME

// LONGS METRAGES RECENTS

// LES CLASSIQUES

Le Festival du Film Français en Israël est conjointement produit par l’Institut français d’Israël et la société Eden Cinéma, et est proposé avec le soutien d’Air France, d’Israël Discount Bank, de l’Occitane en Provence et du CLUB MED.

Prix des jeunes cinéphiles francophones

/ CINEMA

Prix des jeunes cinéphiles francophones : participez au vote et au concours ouvert au public !

Jusqu’au 15 mai 2018

630-prix_cinephiles_francophones_0Entre le 1er novembre 2017 et le 15 mai 2018, la deuxième édition du Prix des Jeunes Cinéphiles francophones invite les 15-25 ans du monde entier à vivre la création cinématographique contemporaine en français. Huit longs-métrages francophones sont soumis aux votes du public dont le choix sera annoncé sur le Pavillon des Cinémas du monde au Festival de Cannes. Un concours de critiques vidéo accompagne l’opération, dont le gagnant sera invité en France dans un festival de cinéma.

L’Institut français d’Israël participera à cette seconde édition du Prix des Jeunes Cinéphiles Francophones, en proposant aux jeunes apprenants, francophones et francophiles, de venir voir les films sélectionnés entre janvier et avril 2018.

Prochains films projetés:

  • Aya de Yopougon de Marguerite Abouet et Clément Oubrerie, le 13 février 2018 à 19h
  • Tamara d’Alexandre Castagnetti le 6 mars 2018 à 19h
  • Corniche Kennedy de Dominique Cabrera, le 27 mars 2018 à 19h
  • Swagger d’Olivier Babinet, le 24 avril 2018 à 19h

RÉTROSPECTIVE JEAN-PIERRE MELVILLE EN ISRAEL

 / CINEMA

RÉTROSPECTIVE JEAN-PIERRE MELVILLE
Hommage pour le centenaire de sa naissance
Du 3 décembre 2017 au 6 janvier 2018
Cinémathèques de Tel Aviv, Jérusalem, Haïfa, Holon, Herzliya et Sderot
Banniere 600 X 300

2017 marque le centenaire de la naissance de Jean-Pierre Melville, le 20 octobre 1917.

A cette occasion, l’Institut Français, en partenariat avec la Fondation Jean-Pierre Melville, organise une rétrospective consacrée à l’œuvre du cinéaste. Un hommage à la carrière de ce réalisateur français de renom pour sa contribution majeure à l’histoire du cinéma mondial.

Présentée en avant -première au Festival international du film à Jérusalem en juillet 2017, la rétrospective Jean-Pierre Melville se déroulera dans l’ensemble des cinémathèques du pays. 8 films emblématiques récemment restaurés en numérique seront projetés en version originale sous-titrée en hébreu et en anglais.

Réalisateur, producteur, scénariste, mais également acteur, Jean-Pierre Melville a travaillé avec les plus grands acteurs : Alain Delon, Jean-Paul Belmondo, Catherine Deneuve, Juliette Greco ou encore Lino Ventura. Considéré comme l’un des pères de la Nouvelle Vague, Jean-Pierre Melville a été le modèle et l’inspirateur des cinéastes Jean-Luc Godard, Claude Chabrol et Eric Rohmer qui lui ont rendu hommage en le faisant apparaitre directement dans leurs films ou en empruntant à ses méthodes de travail. Maître incontesté du film noir français, Melville a eu et conserve une influence reconnue par de nombreux cinéastes à travers le monde dont Martin Scorsese, Jim Jarmusch, Quentin Tarantino, Johnnie To, Masahiro Kobayashi.

Ainsi, 70 ans après la sortie de son premier court-métrage, le cinéma de Jean- Pierre Melville n’a jamais été autant d’actualité.

LE PROGRAMME :

24_heures_vie_clown-(9)-400-X-300-24h de la vie d’un clown (1946)
France / 1946 / durée : 18 min
Avec, dans leurs propres rôles, les clowns Beby et Maïss
Une journée du clown Béby et de son partenaire Maïss. Entre deux spec- tacles, les compères trouvent l’inspiration de leurs gags dans la rue et les reproduisent le soir sur scène.

 

Silence-de-la-mer(Le)_C-copie-400-X-300-Le Silence de la mer (1949)
France / 1949 / durée : 1h26
D’après le roman « Le Silence de la mer » de Vercors
Avec Howard Vernon, Nicole Stephane, Jean-Marie Robain
Lors de la seconde guerre mondiale, un officier allemand est logé par la Kom- mandantur chez un vieux monsieur et sa nièce. Amoureux de la France et de sa culture, l’officier leur rend visite chaque soir pour les entretenir de ses diverses réflexions. Mais les habitants opposent à leur locataire un silence déterminé. Adapté de la nouvelle de Vercors.
3/12, 21h  Tel Aviv  / 3/12, 20h Jérusalem / 6/12, 21h Haïfa / 19/12, 20h30 Holon / 27/12, xx Herzeliya / 28/12, 18hSderot
LIEN VERS LE TRAILER

 

bob-le-flambeur-6-400-X-300Bob le flambeur (1955)
France / 1955 / durée : 1h38
Avec Roger Duchesne, Isabelle Corey, Daniel Cauchy
Il y a longtemps que Bob s’est retiré des «affaires». Il se consacre maintenant à son unique passion, le jeu. Il a aussi un grand cœur et héberge Anne, une jeune fille fauchée prête à sombrer dans la prostitution. Anne tombe amou- reuse de Paulo, un des fans de Bob. Après de grosses pertes au jeu, Bob dé- cide de monter un coup pour se refaire…
4/12, 21h  Tel Aviv  / 4/12, 18h15 Jérusalem / 11/12, 1*9h Haïfa / 28/12, 20h30 Holon / 31/12, 21h Sderot 
LIEN VERS LE TRAILER

 

Le-on-Morin-Pre-tre---RESTORED-VERSION-CAP018-400-X-300-Léon Morin prêtre (1961)
France, Italie / 1961 / durée : 2h05
D’après le roman «Léon Morin, prêtre» de Béatrix Beck Avec Jean-Paul Belmondo, Emmanuelle Riva, Irène Tunc
Pendant l’Occupation, Barny, femme fière et communiste, se confie au prêtre de sa commune, l’Abbé Morin. Entre eux, s’ouvre un dialogue spirituel qui va bouleverser leur existence.
18/12, 21h  Tel Aviv  / 12/12, 20h Jérusalem / 13/12, xxh Haïfa / 6/12, 18h Holon / 30/12, xx Herzeliya /1/1/18, xx Sderot
LIEN VERS LE TRAILER

 

Doulos---Photo-8-400-X-300-Le Doulos (1962)
France, Italie / 1962 / durée : 1h48
Avec Jean-Paul Belmondo, Serge Reggiani, Michel Piccoli
A sa sortie de prison, Maurice Faugel apprend le meurtre de sa femme. Consumé par le désespoir, il tue le receleur chez qui il logeait avant de lui vo- ler ses bijoux. Puis, il prépare un casse avec son complice Rémy et demande l’aide de Silien pour le matériel. Ce dernier, appelé le doulos, est craint par tous car on le prend pour un indicateur de la police.
10/12, 21h  Tel Aviv  / 10/12, 20h30 Jérusalem / 14/12, 20h45 Haïfa / 27/12, 18h Holon / 26/12, 20h30 Sderot
LIEN VERS LE TRAILER

 

SAMOURAI AFFICHELe Samouraï (1967)
France, Italie / 1967 / durée : 1h45
Avec Alain Delon, François Périer, Nathalie Delon
Jeff Costello, dit le Samouraï est un tueur à gages. Alors qu’il sort du bureau où git le cadavre de Martey, sa dernière cible, il croise la pianiste du club, Valérie. En dépit d’un bon alibi, il est suspecté du meurtre par le commissaire chargé de l’enquête. Lorsqu’elle est interrogée par celui-ci, la pianiste feint ne pas le reconnaître. Relâché, Jeff cherche à comprendre la raison pour laquelle la jeune femme a agi de la sorte.
9/12, 21h  Tel Aviv  / 7/12, 18h30 Jérusalem / 17/12, 20h45 Haïfa / 11/12, 20h30 Holon / 16/12, xx Herzeliya / 21/12, 20h Sderot
LIEN VERS LE TRAILER

 

Arme-e-des-ombres---Photo-03-400-X-300-L’Armée des ombres (1969)
France, Italie / 1969 / 2h20
Avec Lino Ventura, Simone Signoret, Paul Crauchet, Jean-Pierre Cassel
France 1942. Gerbier, ingénieur des Ponts et Chaussées est également l’un des chefs de la Résistance. Dénoncé et capturé, il est incarcéré dans un camp de prisonniers. Alors qu’il prépare son évasion, il est récupéré par la Gestapo…
19/12, 20h  Tel Aviv  / 15/12, 14h Jérusalem / 15/12, 17h Haïfa / 25/12, 20h Holon / 6/1/18, xx Herzeliya /4/1/18, 20h30 Sderot
LIEN VERS LE TRAILER

 

Cercle-rouge---Photo---6400-X-300-Le Cercle Rouge (1970)
France, Italie / 1970 / 2h30
Avec Alain Delon, Bourvil, Gian Maria Volonte, Paul Crauchet, Yves Montand, François Périer
Un truand marseillais, un détenu en cavale et un ancien policier mettent au point le hold-up du siècle. Le commissaire Mattei, de la brigade criminelle, leur tend une souricière.
11/12, 20h30  Tel Aviv  / 11/12, 18h Jérusalem / 22/12, 18h15h Haïfa / 4/12, 20h Holon / 21/12, xx Herzeliya / 24/12, 18h Sderot
LIEN VERS LE TRAILER

LOGO RETROSPECTIVE

 

“Oh la la 2017”

/ CINEMA

FESTIVAL DES COMEDIES FRANCAISES EN ISRAËL

“Oh la la 2017”

Du 16 novembre au 5 décembre 2017

Bannière_frise

Pour la troisième année consécutive, la société Eden Cinéma, en partenariat avec l’Ambassade de France, l’Institut français d’Israël et Unifrance Films, propose le Festival des comédies françaises en Israël “Oh la la”. Ce festival, qui se déroulera du 16 novembre au 5 décembre, sera l’occasion de découvrir ou re-découvrir la richesse, la diversité et la créativité du cinéma français dans le domaine de la comédie.

Une sélection de 18 films français – dont 14 comédies récemment sorties dans les salles en France – sera projetée dans les cinémathèques de Tel Aviv, Jérusalem, Haïfa, Sderot, Roch Pina, ainsi qu’au Centre Culturel de la municipalité de Savion, au Globus Max d’Ashdod, au Centre Culturel Beit Yad Lebanim de Raanana, au Cinema Kochav Ramat Asharon, au Cinema City Glilot et au Cinema City Netanya.

Invités d’honneur, les réalisateurs Eric Tolédano et Olivier Nakache ouvriront le festival avec “Le sens de la fête” dans lequel on retrouve le comédien Jean-Pierre Bacri.

/ PROGRAMME DU FESTIVAL

// Les longs-métrages

// Les classiques

Voir les dates et les horaires des projections : cliquez ICI

Cette manifestation a obtenu le concours de la Mairie de Tel-Aviv-Yafo (Mofaim) et du service culturel du Ministère israélien des affaires étrangères, ainsi que le soutien du Club Med, Air France, Peugeot, banque Discount, SEYMAN, les vins Binyamina, L’Occitane, TV5MONDE et des sociétés de distribution de films en Israël Lev Cinéma, Nachshon Films, New Cinema et Forum Film.

banniere logo

33e édition du Festival International du Film de Haïfa

/ CINEMA

33e édition du Festival International du Film de Haïfa

Du 5 au 14 octobre 2017

Fest Haïfa_bandeau

L’Institut français d’Israël est partenaire du Festival international du film de Haïfa, l’un des événements cinématographiques d’Israël parmi les plus importants, qui se déroulera du 5 au 14 octobre 2017.

Pour sa 33e édition, le célèbre festival présentera une superbe sélection de 20 films français et recevra de nombreux invités venus de France : L’actrice française Mélanie Thierry, les réalisateurs Emmanuel Finkiel, Olivier Peyon et Ruth Zylberman, les producteurs Yaël Fogiel, Sophie Dulac et Guillaume de Seille, les agents artistiques François Yon et Arnaud Bélangeon-Bouaziz, et le journaliste et critique de cinéma Michel Ciment.

/ LES MOMENTS FORTS DU FESTIVAL

L’après-midi française

Le samedi 7 octobre à partir de 15h

Cinémathèque de Haïfa

En présence d’Hélène Le Gal, Ambassadrice de France en Israël, Yona Yahav, maire de Haïfa, Pnina Blayer, directrice artistique du Festival, Barbara Wolffer, conseillère culturelle, et Catherine Crosnier, consule de France à Haïfa.

  • 15h : Projection du film “Visages, Villages” d’Agnès Varda et JR
  • 17h : Projection du film “La douleur”d’Emmanuel Finkiel, en présence de l’actrice principale du film Mélanie Thierry, du réalisateur et de la productrice Yaël Fogiel
055267 jpg-r_1920_1080-f_jpg-q_x-xxyxx

“Visages, Villages” d’Agnès Varda

2654377 jpg-r_1920_1080-f_jpg-q_x-xxyxx

“La douleur” d’Emmanuel Finkiel

 

 

 

 

 

 

 

Projection du documentaire “Le sable, enquête sur une disparition” 

Le 12 octobre à 16h30 et le 13 octobre à 18h15, Beit Ha Gefen

Présenté dans le cadre de la sélection “éco-cinéma” du festival, ce documentaire raconte sous la forme d’un thriller haletant la surexploitation du sable, qu’on croit inépuisable, et dont la raréfaction a des conséquences sur notre environnement. La projection de ce documentaire s’inscrit dans le cadre du projet « Tomorrow Today » financé par la délégation de l’Union Européenne en Israël et auquel participent 5 pays européens – la France, la République Tchèque, l’Allemagne, l’Autriche et l’Espagne – et dont l’objectif est de sensibiliser les professionnels, ONG, festivals de cinéma et établissements scolaires aux enjeux climatiques en favorisant l’accès à des documentaires sur le sujet via une plateforme en ligne de diffusion sur laquelle les droits de projection ont été préalablement négociés. En savoir plus
La bande-annonce du film “Le sable, enquête sur une disparition” 

image tomorow today

/ LA SELECTION DES FILMS FRANCAIS PROJETES PENDANT LE FESTIVAL

// Longs-métrages

 // Films classiques 

// Documentaires 

 

Rétrospective Max Ophüls

/ CINEMA 

Rétrospective Max Ophüls

Du 15 au 31 août 2017 

Dans les cinémathèques de Jérusalem, Tel Aviv, Haïfa, Herzliya et Holon 

Max Ophüls_slideshowLes cinémathèques de Jérusalem, Tel Aviv, Haïfa, Herzliya et Holon consacre une rétrospective exceptionnelle au cinéaste français Max Öphuls. 8 films du réalisateur seront projetés entre les 15 et 31 août, l’occasion de découvrir ou redécouvrir son talent cinématographique qui influença Stanley Kubrick et Jacques Demy.

/ Les films sélectionnés