Validez votre niveau de français

/ CERTIFICATION FRANCAIS LANGUE ETRANGERE

Validez votre niveau de français en passant l’examen du DELF (Diplôme d’Etude en Langue Française)

DELF_afficheLe ministère de l’éducation nationale, de l’enseignement supérieur et de la recherche propose une large gamme de certifications en français langue étrangère (diplômes et tests) pour valider les compétences en français, depuis les premiers apprentissages jusqu’aux niveaux les plus avancés.
L’offre est adaptée à tous les âges et tous les publics. Elle est harmonisée sur l’échelle à 6 niveaux du Cadre européen commun de référence pour les langues.

Vous pouvez vous présenter aux examens du DELF entre le 9 et le 15 mai à l’Institut français de Tel Aviv. Date limite d’inscription : vendredi 14 avril. 

En savoir plus

Couvertrue delf

 

Axelle Lemaire en Israël : numérique et innovation

Dans le cadre d’une visite de quelques jours en Israël pour participer au Festival de l’Innovation à Tel-Aviv (DLD), Axelle Lemaire, Secrétaire d’Etat chargée de l’Innovation et du Numérique, en a profité pour visiter l’Université du Technion à Haïfa. Compte-rendu de sa visite. 

dld_tempest_credit-alexandre-superville-4

Ph. Axelle Lemaire sur la scène de la French Tech Party à Tel Aviv Crédits : Alexandre Supervillle

Le 25 septembre 2016, Axelle Lemaire, secrétaire d’État chargée du Numérique et de l’Innovation, s’est rendue au Technion à Haïfa, une université particulièrement active dans sa relation avec l’industrie, la valorisation de sa recherche et la formation d’entrepreneurs : autant d’axes pour développer la collaboration déjà très active avec la France.

La Secrétaire d’Etat a mis en avant la coopération scientifique qui doit être au cœur de la relation entre les deux pays, se félicitant par exemple de l’engagement de l’école Polytechnique dont le directeur, Jacques Biot, l’accompagnait dans cette visite. « Je suis impressionnée de voir avec quelle facilité les chercheurs israéliens transforment la recherche en innovation. […] La science peut se diffuser dans l’économie et créer de la valeur, » a-t-elle conclu, soulignant les actions de la France dans ce domaine et les partenariats qui pourraient être noués avec le Technion, qui doit être une source d’inspiration.

dld_tempest_credit-alexandre-superville-technion

Accueil d’Axelle Lemaire (à droite) par le Prof. Boaz Golany Vice-Président relations extérieures du Technion (à gauche) en présence de Muriel Touaty, directrice générale de l’Association Technion France. Crédit : Alexandre Superville

Après une visite des locaux de Yahoo, implantés non-loin de l’Université et en contact étroit avec celle-ci, Axelle Lemaire a assisté à une présentation du T3 (Technion Technology Tranfer), son unité de transfert technologique, et du T-Factor, son programme de lancement de Start’Ups, ainsi qu’à des pitch d’une sélection des meilleures Start’ups issues du Technion – culture de masse de cellules souches ou géolocalisation précise pour optimiser le trafic humain et les contrôles dans les aéroports étaient au programme. Elle a ensuite visité le laboratoire de « Geometric Image Processing » de la faculté d’informatique avec son directeur, le Prof. Ron Kimmel, et a assisté à une démonstration du scanner 3D détecteur de mouvement développé par les scientifiques.

La visite s’est terminée par une table ronde avec des étudiants, où ont été évoquées les différences mais surtout la complémentarité de nos systèmes d’enseignement. Axelle Lemaire a renouvelé le souhait de la France d’accueillir plus d’étudiants et chercheurs israéliens, piliers de la relation entre nos deux pays : une coopération essentielle dans un monde scientifique et industriel globalisé.

C’est le deuxième voyage d’Axelle Lemaire en Israël cette année – la ministre avait en effet accompagné la visite de Manuel Valls en mai dernier – signe d’un intérêt soutenu et suivi des évolutions de la start-up nation.

Conférences sur le numérique à l’occasion du festival de l’innovation à Tel Aviv

160829-122

Ph. “Révolutions numériques” à l’Université de Tel Aviv Crédits : Solal Fakiel

A l’occasion d’un cycle de conférences sur le thème du numérique, du 27 au 30 septembre 2016, l’Institut français d’Israël a accueilli le Professeur Dominique Cardon, chercheur au Medialab à Sciences Po. Ce centre de recherche a été créé en 2009 pour aider les sciences sociales et humaines à tirer le meilleur profit de la masse de données rendues disponibles par la numérisation, en alliant des expertises en sciences du social, ingénierie des données numériques et design de l’information.

« Révolutions numériques : quel impact sur la démocratie ? », organisé le 28 septembre en partenariat avec l’Association des Amis Francophones de l’Université de Tel-Aviv, a ouvert le débat sur la conséquence de l’interactivité exacerbée que permet Internet. Animé par Jérôme Bourdon, professeur au département de communication de l’Université de Tel-Aviv, ce débat à eu lieu entre Dominique Cardon, Tamar Ashuri, chercheur à la faculté de sciences sociales de l’Université de Tel-Aviv, et Mary Loitsker, community manager à l’ « Hasadna », l’Atelier pour l’Information Publique, une plateforme web mise en place par des volontaires afin d’améliorer la transparence gouvernementale et de rendre du pouvoir d’action aux citoyens.

Le débat avec le public a permis d’approfondir la question : l’implication de la société civile dans le débat public, son organisation en réseaux, le suivi voire la surveillance de la vie politique – budget de l’état, action des parlementaires -, la démocratie directe et in fine l’augmentation de l’impact de chaque citoyen dans le débat public.

L’ensemble de la conférence est en ligne sur Youtube.

dominique-cardon_credit-alexandre-superville-17

Ph. Dominique Cardon Crédits : Alexandre Superville

Dominique Cardon, lors d’une deuxième conférence à l’Institut français le 29 septembre, a présenté son dernier livre « A quoi rêvent les algorithmes ? » et par là même nous a emmenés à la découverte de ces programmes qui nous traquent sur le web et nous enferment dans une représentation figée. « En les comprenant mieux, l’utilisateur reprend le contrôle » assure le chercheur. Difficile cependant d’accéder aux contenus des algorithmes secrets qui font la fortune de Google ou de Facebook – il est pourtant possible de mettre à jour leurs caractéristiques principales en observant leurs réactions, comme des sujets d’étude classiques. Le message est rassurant : tomber dans la paranoïa est inutile, car les capacités des algorithmes seraient bien inférieures à celles fantasmées dans les fictions les plus inquiétantes. Il faudrait cependant brouiller les pistes sur Internet, en adoptant un « comportement atypique » conclut Dominique Cardon – laisser une place à l’incohérence dans nos choix de suivi de pages ou d’activités par exemple, se démarquer de notre groupe social, « avoir des amis de droite lorsqu’on est de gauche ».

Cette conférence proposée par l’Institut français de Tel Aviv en traduction simultanée hébreu/français a accueilli un large public francophone et israélien. L’affluence du public et l’abondance des questions qui ont été posées a posteriori de la présentation de Dominique Cardon témoignent de l’enjeu de cette « traque » digitale et des inquiétudes qu’elles suscitent.

Les lycéens vont au cinéma…français

IMG_2223L’Ambassade de France et l’Institut français en Israël en coopération avec la Cinémathèque de Holon, proposent des films français, sous-titrés en hébreu, à tous les élèves d’Israël. Les films sont accompagnés d’une conférence en hébreu sur les thèmes évoqués dans le film. 

Pour en savoir + : Liste 2016 Les collégiens et lycéens vont au cinéma 

Le 27 janvier 2015, le lycée Alliance de Ramat Aviv a bénéficié de cette offre en accueillant le film français La Rafle à l’occasion de la journée internationale de l’Holocauste.
La Rafle est un des nombreux films français que la Cinémathèque de Holon met à disposition des établissements scolaires.

 

FRANCOPHONIE 2016 EN ISRAEL

logo-final-largeur

 

« La francophonie, c’est cet humanisme qui se tisse autour de la terre, cette symbiose des énergies dormantes de tous les continents, de toutes les races, qui se réveillent à leur chaleur complémentaire ». Léopold Sédar Senghor, 1962.

A l’occasion des Journées de la Francophonie 2016 en Israël, les ambassades de Belgique, Cameroun, Canada, Chypre, Côte d’Ivoire, France, Grèce, République Démocratique du Congo, République du Congo, Roumanie, et Suisse vous invitent à découvrir leur richesse et leur diversité. Ces pays partagent des valeurs humanistes promues par une langue commune et se retrouvent dans la devise « égalité, complémentarité, solidarité ». Chacun de ces pays ont, soit le français pour langue maternelle ou usuelle, soit une forte population francophone, soit une affiliation notable avec la culture française.

a

U    E

 

Forum des études francophones

le 4 mars 2016 de 10h à 13h

Institut français de Tel-Aviv, dans l’auditorium

Inscriptions en ligne

 

Conférence du Pr. linguiste Cyril Aslanov : Quel avenir pour le français au Proche-Orient ? 

le 9 mars 2016 à 19h30

Institut français de Tel-Aviv, dans l’auditorium

40₪ (20₪ pour les détenteurs de la carte membre)

Inscriptions en ligne

 

Dictées de la Francophonie, le 11 mars 2016 à 10h et 11h

Instituts français de Haïfa, Nazareth et Tel-Aviv

Inscriptions en ligne

 

Semaine du cinéma de la Francophonie, du 13 au 17 mars 2016

Cinémathèque de Holon

38₪ la place

Prix spécial pour les détenteurs de la carte membre :

25₪ la place / 100₪ le pass spécial semaine 

 

Journée festive : musique, théâtre et spécialités culinaires

avec Pablo Michellod, Les Presque, Orly Solomon et Bilaka

le 18 mars 2016 de 11h à 15h

Centre Felicja Blumental à Tel-Aviv

Entrée gratuite, réservations nécessaires pour places assises

.

 

Flyer pdf

 

a

 BELGIQUE – CAMEROUN – CANADA – CHYPRE – COTE D’IVOIRE – FRANCE – GRECE – REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO – REPUBLIQUE DU CONGO – ROUMANIE – SUISSE

logos organisateurs

5-logos-a-part

Continue reading

Des vignes bibliques aux vins d’Israël

vignobles 3L’Institut français de Haïfa  Et l’Association des Anciens EEIF d’Israël

Vous invitent à la conférence de  Mme  Mireille Israël-Lang en Français
mireille israel lang 

Membre du réseau international de la chaire UNESCO « Culture et traditions du vin »

Consultante en agroalimentaire et cuisines du monde et Conférencière spécialisée sur le vin israélien

Qui viendra spécialement de France nous parler

Des vignes bibliques aux vins d’Israël

Israël, dont l’histoire est marquée par la symbolique du vin dès les premiers textes de la Bible, est devenu aujourd’hui, et en quelques années, une terre de viticulture en pleine expansion, grâce au travail de spécialistes ayant fait le choix déterminant de la qualité.
Si le vin, dont l’héritage biblique et historique est une notion que nul ne peut remettre en cause et dont les traces sont omniprésentes dans le pays, on ne peut parler d’une véritable viticulture moderne qu’avec l’arrivée d’immigrants et le soutien financier du Baron de Rothschild à la toute fin du XIXème siècle. La viticulture fut ensuite l’objet de tâtonnements constants, depuis la plantation de cépages bordelais jusqu’à une diversification à partir de cépages moins spécifiques, opérées par les quelques caves qui avaient le monopole d’un vin sans typicité particulière.

Dans les années 1980, deux véritables « révolutions » sont intervenues, accompagnées d’une mutation géographique visible dans le paysage méditerranéen : la révolution de la qualité, grâce à l’expertise d’œnologues français, américains et israéliens, puis la révolution des « Boutique wineries », synonyme de petites entreprises vitivinicoles à la recherche d’une production de qualité. Ces caves d’un type nouveau qui ont fleuri en une dizaine d’années révèlent le dynamisme de la profession, ouverte sur le monde et pariant sur la qualité pour un succès rapide. Le modèle des start-up innovantes dans le domaine de la haute technologie israélienne a marqué le monde du vin qui s’en est inspiré et s’est donné les moyens de la réussite dans un contexte économique favorable.

Les résultats furent très rapides : reconnaissance internationale, diversification de l’offre. La présence croissante du vin dans les habitudes alimentaires et gastronomiques israéliennes modifie le quotidien et accompagnent l’élaboration d’un « wine tourism » en construction. Une troisième révolution, oenotouristique, cette fois, est–elle en cours ?

Retour sur l’événement annuel de l’Association Technion France: Applying Big Data

Le lundi 14 décembre 2015 s’est tenu à la Maison de la chimie de Paris, le 13ème événement annuel de l’association Technion France : Applying Big Data, vers l’économie de la donnée.

imagestechnionSous le haut patronage du président de la République française, Monsieur François Hollande, et en présence de Thierry Mandon, Secrétaire chargé de l’Enseignement supérieur et de la recherche et de Axelle Lemaire, secrétaire d’Etat chargée du Numérique, ce colloque a réuni une délégation prestigieuse de chercheurs du Technion de Haïfa, des dirigeants de grandes entreprises françaises, des créateurs d’entreprises, des chercheurs, leaders d’opinion ainsi que Muriel Touaty, directrice générale de l’association Technion France.

Le Big Data, une des 7 priorités stratégiques de la France pour l’Innovation 2030 (rapport de la commission de 2013) et, le fer de lance d’Irsaël, la start-up nation, propose une alternative aux traitements traditionnelles de bases de données. Le Big Data s’applique dans des domaines aussi variés que le marketing, l’environnement ou la médecine personnalisée. Cette année, le continuum vertueux entre recherche et applications s’est concentré sur ces différents thèmes :

- les outils et pratiques médicales ;

- les objets connectés et technologies Smart ;

- digital et connecting media ;

- l’éducation personnalisée et actions sociales et humanitaires au service de la société.

Conférence Waterfront Haifa

waterfront 2015

TROISIEME EDITION

DE LA CONFÉRENCE INTERNATIONALE D’ARCHITECTURE WATERFRONT

DE HAÏFA

EN PRESENCE DE TROIS ARCHITECTES FRANÇAIS

Marc Mimram, Antoine Grumbach, Bernard Reichen 

Et de Yona Yahav,Maire de Haifa

Après le succès fulgurant des années précédentes, nous sommes heureux de tenir pour la troisième fois la Conférence internationale des Architectes à Haïfa.  La ville de Haïfa a rejoint la longue lignée des grandes villes portuaires influentes  qui ont décidé de porter le drapeau de l’innovation et de gérer  les processus évolutifs du progrès et du développement technologique et industriel. La rencontre entre la nature, l’architecture et des conditions objectives, crée dans le monde en général et dans le bassin méditerranéen en particulier, des défis passionnants qui pourrait remodeler le caractère de la ville La conférence, qui portera sur la conception urbaine et sur les projets immobiliers, sur ce qui se passe aujourd’hui dans le monde en général et en particulier à Haïfa est surtout une invitation du Maire Yona Yahav pour les promoteurs et entrepreneurs voulant investir à Haïfa.

Marc Mimram – Architecte DPLG et ingénieur enpc et President de la Conference Waterfront Haifa
Antoine Grumbach, Architecte DPLG – Urbaniste
Bernard Reichen, Archtecte urbaniste

BAL POPULAIRE – Fête nationale française du 14 juillet

BAL POPULAIRE

Fête nationale française

BAL POP_logo_TLV only

Mardi 14 juillet de 19h30 à 23h

Esplanade en face de l’Institut français à Tel Aviv, Rothschild 7, Tel Aviv

 YouTube Preview Image

L’Ambassade de France et l’Institut français d’Israël vous invitent à célébrer le 14 juillet en vous conviant à son traditionnel Bal Populaire le mardi 14 juillet à 19h30 sur l’esplanade en face de l’Institut français de Tel Aviv.

Cette date historique qui célèbre la commémoration de la prise de la Bastille, est l’occasion de nombreuses festivités et célébrations partout en France. Il est coutume de danser toute la nuit dans les bals populaires organisés un peu partout.

Au programme :

- 19h30 : Venez défiler avec Marsh Dondurma et son orchestre au rythme de percussions d’instruments à vent le long du boulevard Rothschild jusqu’au lieux de la fête, sur l’esplanade en face de l’Institut français de Tel Aviv. Départ prévu à l’angle des rues Nahmani et Rothschild.

Marsh Dondurma 1 - credit Amit Alfonta

Marsh Dondurma et son orchestre ©Amit Alfonta

– La fanfare de la police israélienne participera pour la deuxième année consécutive à cet événement et interprétera les deux hymnes nationaux français et israélien.

– La soirée se poursuivra avec un concert exceptionnel du trompettiste de jazz israélien Avishai Cohen et de son groupe « Big Vicious ».

big vicious  - עיצוב נטע צין

Avishai Cohen et son groupe « Big Vicious »© עיצוב נטע צין

– Enfin, DJ Masha proposera une playlist de sons français revisités pour vous faire danser jusqu’au bout de la soirée.

DJ Masha_credit PR

DJ Masha_©PR

Célébrez aussi la Fête nationale française dans les villes de Haïfa et Netanya

L’Ambassade de France et l’Institut français d’Israël remercient les partenaires de cet événement : ALSTOM, MASLAMANI, RENAULT/CARASSO MOTORS, SODEXO, VERIDIS (ex-VEOLIA), la Municipalité de Tel Aviv Yaffo, la municipalité de Downtown Haïfa et la municipalité de Netanya.

BAL POP 2015_frise de logo

 

 

Continue reading