FESTIVAL DU FILM FRANÇAIS 17e ÉDITION

/ CINEMA

La 17e édition du Festival du film français en Israël arrive chez vous grâce au service VOD de YES et aux Cinémas Lev

A partir du 1er avril

800x350

Le Festival du film français – 17e édition, co-organisé par la société Eden Cinéma et l’Institut français d’Israël, a pu recevoir le soutien de YES et des cinémas Lev pour permettre au public israélien et aux francophones d’Israël de profiter du festival sans sortir de chez eux !

Une sélection de films qui devaient initialement être présentés en salles dans le cadre du festival seront disponibles via le service VOD de YES à partir du 1er avril au prix de 24,90 NIS par film (pour rappel, le prix d’un billet en salle est de 40 NIS).

Seront disponibles via le service VOD de YES à partir du 1er avril :

// LONGS-METRAGES

// ANIMATION : Dilili à Paris de Michel Ocelot

// CLASSIQUE : Tirez sur le pianiste de François Truffaut- Hommage à Charles Aznavour

Ph. Dilili à Paris de Michel Ocelot

Ph. Dilili à Paris de Michel Ocelot

Le service VOD de YES, en partenariat avec les cinémas LEV, va plus loin puisque, dans le cadre du festival, seront également accessibles une soixantaine d’autres films français sortis ces dernières années dont The artist de Michel Hazanavicius (5 Oscars en 2012 dont celui du meilleur film et du meilleur acteur pour Jean Dujardin), Le concert de Radu Mihaileanu, Renoir de Gilles Bourdos, Rodin de Jacques Doillon, Une nouvelle amie de François Ozon, Amour de Michael Haneke, Radin ! de Fred Cavayé et plus encore.

Ph. Chambre 212 de Christophe Honoré

Ph. Chambre 212 de Christophe Honoré

Les films sont projetés en langue française, sous-titrés en hébreu.

Ph. J'irai où tu iras de Géraldine Nakache

Ph. J’irai où tu iras de Géraldine Nakache

Emmanuel Levinas: une philosophie de l’évasion

/ PHILOSOPHIE / SEMINAIRE

Emmanuel Levinas: une philosophie de l’évasion
Trois rencontres animées par Joëlle Hansel
Les  23/4, 21/5 et 18/6 à 19h30
Institut français de Tel Aviv – Auditorium

Levinas_bannière

« J’avais alors une abondante chevelure très noire » : c’est ainsi qu’Emmanuel Levinas décrit le jeune homme qu’il était au début des années 1930, peu avant qu’Hitler n’accède au pouvoir. A cette époque, il a développé une « philosophie de l’évasion » où il n’est pas encore question de l’éthique de la responsabilité infinie pour autrui qui a fait sa renommée en Israël et dans le monde.

Dans le cadre de nos trois rencontres, nous retracerons l’itinéraire qui a mené le jeune Levinas de Kovno, sa ville natale, à Paris. Nous le situerons dans la constellation des philosophes français du début des années 1930, particulièrement, Henri Bergson. Nous nous pencherons sur De l’évasion, son premier essai philosophique (1935) et sur d’autres textes où il oppose le judaïsme et le christianisme au racisme, à l’antisémitisme et au néo-paganisme hitlériens.

Première rencontre :
La philosophie de l’évasion : solitude et liberté
Jeudi 23 avril, 19h30

Deuxième rencontre :
Réflexions sur la philosophie de l’hitlérisme
Jeudi 21 mai, 19h30

Troisième rencontre :
Judaïsme, christianisme, antisémitisme et paganisme
Jeudi 18 juin, 19h30
jeune LevinasEmmanuel Levinas (1906-1995), figure éminente de la philosophie du 20e siècle, a conçu une œuvre originale, nourrie à la fois de la tradition philosophique occidentale et des sources juives-talmudiques. Sa philosophie où l’éthique et la relation avec autrui est au centre a aussi trait à la politique, à la justice sociale et bien d’autres domaines. La parution en hébreu de ses ouvrages philosophiques et de ses écrits juifs les plus importants et leur enseignement dans les universités et au-delà témoignent de son rayonnement en Israël.

Joëlle Hansel est Directrice de programme au Collège international de philosophie, Paris. Ancienne élève de l’école Normale Supérieure de Fontenay-aux-Roses. Membre fondateur du Centre Raïssa et Emmanuel Levinas (MOFET, Jérusalem), de la Société Internationale de Recherche Emmanuel Levinas (SIREL, Paris) et de la North American Levinas Society (NALS, USA). Spécialiste de l’histoire intellectuelle du judaïsme italien aux XVIIe-XVIIIe siècles et auteur de Kabbale et philosophie dans l’œuvre de Moïse Hayyim Luzzatto (1707-1746), Paris, Cerf, 2004. Spécialiste de philosophie française contemporaine, notamment de l’œuvre de Levinas et de Jankélévitch. Parmi ses publications: Vladimir Jankélévitch. Une philosophie du charme, Paris, Manucius, 2012. Elle a co-édité avec R. Burggraeve, M.-A. Lescourret, J.-F. Rey et J.-M. Salanskis, deux ouvrages collectifs parus chez Peeters (Leuven) en 2012 : Recherches lévinassiennes ; Levinas autrement.

 

FESTIVAL DU CINÉMA DE LA FRANCOPHONIE 2020

CINEMA /

Festival du cinéma de la Francophonie
Du 7 au 14 mars 2020 
Cinémathèque de Jérusalem et Holon
1200 X 628

A l’occasion des Journées de la Francophonie 2020, les cinémathèques de Jérusalem et Holon proposeront un festival du cinéma de la francophonie du 7 au 14 mars 2020 : plusieurs films proposés par les ambassades partenaires, issus de leur patrimoine cinématographique, seront projetés en version originale et sous-titrés en hébreu (parfois également en anglais), permettant ainsi au public israélien de découvrir ou redécouvrir le cinéma des pays francophones.

Les films programmés :

• Roumanie / « AREST » d’Andrei Cohn, 1983

• Canada / « La femme de mon frère », Monia Chokri, 2019

• Chypre / « Sunrise in Kimmeria », Simon Farmakas

• Grèce / « Kazantzakis » réalisé par Iannis Smaragdis, 2017

• France / “ Le collier rouge” de Jean Becker, 2018

• Côte d’Ivoire / « Resolution » de Boris Oue et Marcel Sangne, 2019

• Irlande / “Gaza”, de Andrew McConnell et Garry Keane

• Belgique / “Nuestras Madres” de César Díaz, 2020

• Bulgarie / “Palace for the People”, de Boris Missirkov et Georgi Bogdanov, 2019

• Suisse / « Tambour Battant » de François-Christophe Marzal, 2019

RESERVATION
Cinémathèque Holon
Cinémathèque Jérusalem

A TELECHARGER
Le calendrier des projections

Tambour battant

Tambour battant – De François-Christophe Marzal – Suisse

09/03 à 18h00 – Cinémathèque de Holon
10/03 à 18h30 – Cinémathèque de Jerusalem
Avec: Pierre Mifsud, Pascal Demolon, Sabine Timoteo

tambour battantAu début du printemps 1970, le petit village de Monchoux, en Valais, connaît une agitation inhabituelle. Est-ce à cause du scrutin sur le droit de vote des femmes ? Ou à cause du prochain référendum sur l’expulsion des étrangers ? Non, c’est pire : la fanfare du village a implosé ! La moitié du village dira que c’est la faute d’Aloys, l’autre moitié répondra que c’est celle de Pierre.
L’opposition sera politique, musicale et amoureuse …

Gaza

Gaza – De Andrew McConnell et Garry Keane – Irlande

07/03 à 17h00 – Cinémathèque de Holon
14/03 à 17h00 – Cinémathèque de Jerusalem
Avec:Tawfeek Barhom Mohammed Assaf, Hiba Atallah Nour, Ahmed Al Rokh Omar

Gaza (002)La vie quotidienne des citoyens de la ville de Gaza au-delà des décombres causés par les bombardements incessants.

 

 

YouTube Preview Image

Resolution

Resolution- De Boris OUÉ et Marcel SAGNE – Côte d’Ivoire

14/03 à 17h00 – Cinémathèque de Holon
08/03 à 20h30 – Cinémathèque de Jerusalem
Avec: Evelyne Ily Juhen, Bruno Henry, Devon Austin

resolution (002)Yenan, femme d’une trentaine d’année, parait, aux yeux de la société, vivre un mariage heureux aux côtés de son époux, Marc Kassy, la quarantaine et procureur. Ils font partie de la bonne société, sont beaux et brillants. Yenan dirige d’une main de fer une usine de cacao. Elle est la mère d’un fils de 16 ans, Kevin. Tout pourrait aller pour le mieux, si Yenan n’était pas victime des crises de violence de son mari.

 

Kazantzakis

Kazantzakis – De Yannis Smaragdis- Grèce

14/03 à 21h30 – Cinémathèque de Holon
07/03 à 20h30 – Cinémathèque de Jerusalem
Avec: Odysseas Papaspiliopoulos, Marina Kalogirou, Thodoris Atheridis

KazantzakisL’objectif de ce film est retracer la personnalité fascinante de Nikos Kazantzakis, ainsi que les paysages enchanteurs de la Grèce qui l’ont façonné en l’homme qu’il est devenu. Le grand écrivain crétois disait que sa vie était définie par ses voyages et ses rêves.

 

YouTube Preview Image

Sunrise in Kimmeria

Sunrise in Kimmeria – De De Simon Farmakas – Chypre

13/03 à 19h00 – Cinémathèque de Holon
11/03 à 18h00 – Cinémathèque de Jerusalem
Avec: Kika Georgiou, Athos Antoniou, Androula Irakleous, Antonis Katsaris, Lenia Sorokkou

Sunrise in KimmeriaUn village chypriote. Un jeune homme se fait embarquer dans une guerre aux allures de comédie lorsqu’une étrange sphère, traquée par de mystérieux services de renseignements étrangers, s’écrase dans son champ de pommes de terre.

 

YouTube Preview Image

Palace for the people

Palace for the People – De Boris Missirkov, Georgi Bogdanov- Roumanie

12/03 à 18h00 – Cinémathèque de Holon
12/03 à 19h00 – Cinémathèque de Jerusalem

palace for the peopleLe film se concentre sur cinq constructions monumentales érigées en Europe pendant la période communiste : l’Université d’État Lomonosov de Moscou, le Palais de la Fédération de Belgrade, le Palais de la République de Berlin (le seul de ces bâtiments qui ait été démoli), le Palais national de la Culture de Sofia et la Maison du Peuple de Bucarest. Le documentaire, divisé en chapitres dédiés aux édifices individuels, combine images d’archives, interviews d’experts, d’architectes et d’employés (anciens ou actuels) travaillant dans ces lieux et segments réalisés selon les techniques du documentaire d’observation

YouTube Preview Image

Arest

Arest – De Andrei Cohn- Roumanie

11/03 à 20h00 – Cinémathèque de Holon
12/03 à 20h45 – Cinémathèque de Jerusalem
Avec: Alexandru Papadopol, Iulian Postelnicu, András Hatházi

arestAoût 1983, quelque part en Roumanie. L’architecte Dinu passe une journée d’été parfaite avec sa famille sur la plage, mais l’idylle est brisée par l’arrivée de la police. Pour des raisons inconnues, Dinu est arrêté et immédiatement emmené en prison. Là, il se retrouve à partager une cellule avec Vali, un petit escroc qui se révèle bientôt beaucoup plus sinistre qu’un simple codétenu.

 

YouTube Preview Image