L’Ambassade de France et l’Institut français d’Israël, en partenariat avec Orlando Films, sont heureux d’accueillir Claude Lanzmann pour une visite en Israël à l’occasion de la sortie de son film documentaire  « Le dernier des injustes ».

theLASToftheUNJUST-Photo3-2012-ClaudeLanzmann

Dans le cadre de ses travaux sur ShoahClaude Lanzmann s’est longuement entretenu avec le rabbiBenjamin Murmelstein, au sujet de son rôle ambivalent comme haut fonctionnaire de la communauté juive de Vienne, contrôlée par Adolf Eichmann pendant la période nazie, et comme « doyen juif » dans le camp de concentration de Terezín. « Le Dernier des injustes est un film fondamental en ce qu’il interroge la capacité de l’homme à agir selon ce qu’il pense être son devoir, son éthique, en dépit d’évidentes et redoutables contradictions philosophiques ; un film sur le temps et la mémoire ; un véritable film de cinéma, enfin, qui rappelle que Lanzmann est, à sa manière, un cousin d’Hitchcock ». (Le Monde, novembre 2013).

« Le dernier des injustes » présenté au festival de Cannes 2013 hors compétition sortira officiellement en Israël le 27 janvier 2014, jour de commémoration de la Shoah en Israël.

Synopsis du film

Le dernier des injustes de Claude Lanzmann

1975. A Rome, Claude Lanzmann filme Benjamin Murmelstein, le dernier Président du Conseil Juif du ghetto de Theresienstadt, seul “doyen des Juifs*” à n’avoir pas été tué durant la guerre. Rabbin à Vienne, Murmelstein, après l’annexion de l’Autriche par l’Allemagne en 1938, lutta pied à pied avec Eichmann, semaine après semaine, durant sept années, réussissant à faire émigrer 121.000 juifs et à éviter la liquidation du ghetto.

2012. Claude Lanzmann à 87 ans, sans rien masquer du passage du temps sur les hommes, mais montrant la permanence incroyable des lieux, exhume et met en scène ces entretiens de Rome, en revenant à Theresienstadt, la ville « donnée aux juifs par Hitler », « ghetto modèle », ghetto mensonge élu par Adolf Eichmann pour leurrer le monde. On découvre la personnalité extraordinaire de Benjamin Murmelstein : doué d’une intelligence fascinante et d’un courage certain, d’une mémoire sans pareille, formidable conteur ironique, sardonique et vrai.

A travers ces 3 époques, de Nisko à Theresienstadt et de Vienne à Rome, le film éclaire comme jamais auparavant la genèse de la solution finale, démasque le vrai visage d’Eichmann et dévoile sans fard les contradictions sauvages des Conseils Juifs.

 

 

  • PRATIQUE
       
    Projection du film documentaire « Le dernier des injustes » de Claude Lanzmann
    Sortie officielle du film en Israel le 27 janvier 2014
    En français, anglais et allemand

     

     
  • RESERVEZ
       

    Renseignements et réservation cliquez ici!

  • Tous les évènements Cliquez ICI