/COOPERATION MEDICALE

Quatre congrès médicaux franco-israéliens se sont tenus fin octobre / début novembre 2017 en Israël. Ce nombre important d’évènements organisés dans le même laps de temps illustre la richesse des échanges entre les deux pays dans le secteur médical.

La coopération franco-israélienne dans le domaine médical est particulièrement dynamique, les deux pays disposant d’infrastructures et de laboratoires de recherche d’excellence dans ce domaine. Les thématiques de coopération portent par exemple sur la santé numérique, la gestion des attentats par les hôpitaux, les études de médecine, les partenariats de recherche (ex : Pasteur-Weizmann), etc.

Les nombreuses visites récentes d’officiels français en Israël soulignent le soutien des pouvoirs publics à cette coopération. Ainsi, Marisol Touraine, alors Ministre des Affaires sociales et de la Santé, est venue en mars 2016, tout comme Martin Hirsch, Directeur général de l’Assistance publique – Hôpitaux de Paris (AP-HP), en novembre 2016. De plus, l’Ambassadrice de France en Israël, Hélène le Gal, a visité le plus grand centre médical d’Israël, l’hôpital Sheba, en juillet 2017.

Les nombreux congrès médicaux franco-israéliens organisés en Israël sont un autre axe fort de la coopération franco-israélienne dans le domaine. Ainsi, fin octobre / début novembre 2017, quatre villes d’Israël ont chacune accueilli un congrès franco-israélien portant sur des thématiques variées du domaine médical.

Le 2ème congrès franco-israélien sur le sommeil et l’apnée du sommeil, qui s’est tenu du 29 octobre au 1er novembre 2017 à Tel Aviv, a ainsi regroupé près de 300 médecins de France et d’Israël, ainsi que de nombreuses entreprises, start-ups et associations françaises et israéliennes. Quatre tables rondes ont notamment permis « de confronter des expériences entre les deux pays et de croiser les approches issues des différentes spécialités de la médecine : pneumologie, cardiologie, pédiatrie, oto-rhino-laryngologie, neurologie, psychiatrie, médecine du sommeil, médecine générale… », selon les responsables de Dafka Medical Events, l’organisateur du congrès.

De plus, les participants à la 2ème Rencontre franco-israélienne de psychiatrie-psychothérapie et psychanalyse, qui s’est tenue du 1er au 3 novembre 2017 à Jérusalem, ont apprécié « les nombreuses interventions sur des thèmes à la fois cliniques mais également culturels et éducatifs sur la problématique du religieux et des croyances », selon Patrick Bantman (coorganisateur de la rencontre et psychiatre au sein des Hôpitaux de Saint-Maurice dans le Val-de-Marne), qui estime également que « la collaboration engagée déjà depuis de nombreuses années entre les 2 pays, avec des jumelages et de nombreux colloques et rencontres, devraient continuer à s’épanouir ».

Notons enfin le 59ème congrès franco-israélien en médecine interne et en chirurgie dentaire organisé du 29 octobre au 5 novembre 2017 à Eilat et le 3ème congrès franco-arabo-israélien de gynécologie et obstétrique qui s’est tenu le 2 novembre 2017 à l’Hôpital français de Nazareth, et qui a accueilli cinq intervenants français venus spécialement pour ce congrès.

 

Encadré 1. L’Hôpital français de Nazareth 

Fondée en 1898 par les Filles de la Charité en terre Sainte, l’Hôpital Saint-Vincent de Paul de Nazareth a développé de forts liens avec la France, grâce à des coopérations avec des Hôpitaux français, notamment Cochin – Saint-Vincent de Paul et le Ministère des affaires étrangères, ainsi que l’appui d’une Association des amis français de l’hôpital. Plus connu sous le nom « d’hôpital français de Nazareth », il œuvre au rapprochement de toutes les communautés à Nazareth et dans la région.

Essentiellement centré sur la mère et l’enfant, l’hôpital dispose aussi de services d’ORL, d’ophtalmologie, de gériatrie et de chirurgie. Il a une capacité d’accueil de 160 lits.

Rédaction : Etienne Charbit