2016-08-29-seminaire-flam-au-ciepSéminaire des associations FLAM au CIEP à Sèvres (29 août – 2 septembre 2016)

Le 11/10/2016

Pour la troisième année consécutive, l’AEFE a  mis en œuvre, en collaboration avec le CIEP, un stage de formation destiné à 25 représentants d’associations FLAM (français langue maternelle) du monde entier (dont Julie Slama, intervenante au Club des français d’Ashkelon)  sur le thème de “Concevoir et animer des activités en français pour les enfants”.

En savoir +

 


 

IMG_2487

Stage annuel de formation des professeurs de français : pour une pédagogie valorisée – Ministère Israélien de l’Education

Environ 80 professeurs de français ont participé au stage annuel de formation organisé par l’inspection de Français du Ministère Israélien de l’Education, avec le soutien de l’Ambassade de France en Israël et de l’Irgoun Hamorim au Centre Tzipori de Jérusalem, les 22 et 23 juin 2016.

En savoir +

.


unité formation maitres

Préparation au certificat d’aptitude à l’enseignement du français (Teoudat Horaa) à l’université de Tel-Aviv, Unité de formation des maîtres

A la rentrée d’octobre 2016, l’unité de formation des maîtres de l’université de Tel Aviv organise à nouveau une préparation au certificat d’aptitude à l’enseignement du français (Teoudat Horaa) afin de former les étudiants à l’enseignement du français dans les écoles et lycées israéliens.

En savoir +


IMG_4371

Stage AEFE “Langues vivantes : enseigner par groupes de compétences” 

Une quinzaine de professeurs de lycées AEFE ont participé le 17 et 18 mai à un stage de formation continue animé par Mme Dounia BADINI (coordinatrice pour la langue arabe) et Mme Céline TALLADA CHARRET (anglais).

 


 


20160415_120033Stage de sensibilisation pour les intervenants des associations FLAM au DELF Prim et Junior

Neuf intervenantes du réseau des associations FLAM ont suivi un stage de sensibilisation au DELF Prim et au DELF Junior qui s’est tenu à l’Institut Français de Tel-Aviv du 13 au 15 avril 2016.

En savoir +

 


Rencontre APFI-FIPF

Première rencontre entre la FIPF et l’APFI

Le 6 octobre dernier a eu lieu une réunion d’information à l’initiative de l’APFI (Association des Professeurs de Français en Israël) et de sa directrice, Myriam Rozenbaum, de la FIPF (Fédération Internationale des Professeurs de Français) et de l’Institut Français d’Israël. Celle-ci s’est tenue à l’Institut Français de Tel- Aviv en présence de l’ambassadeur de France en Israël, Monsieur Patrick Maisonnave et de la nouvelle inspectrice de français, madame Doris Ovadia.

En savoir +


 

CECRLConférence : le CECRL, de la théorie à la pratique

Juin 2015, Seconde édition de ce symposium organisé conjointement par l’Université de Tel Aviv, le Goethe Institut et l’Institut français d’Israël. Lors de cette journée les différents intervenants ont explicité les aspects théoriques et pratiques du CECRL.
En savoir +

 

 


 

logo_biu

Français sur Objectif Universitaire : FOU

Une journée d’étude a eu lieu le 5 mai 2015 à l’Université de Bar Ilan conduite par Mme Emilia Hilgert de l’Université de Reims, spécialiste FOU “Français sur Objectif Universitaire” /FOS “Français sur Objectif Spécifique”.


IMG_2534

Innovation pédagogique en Israël

En savoir +

 

 

 



Enrichir les alogoctivités des enfants du programme FLAM en Israël

Le 29 et 30 mars 2015, les membres des associations FLAM ont suivi une formation pour les enfants: dire pour lire/ écrire ou lire/ écrire pour dire. En savoir +


 

Varier les supports pour motiver les apprenants.
Le 24 juin 2013, Céline MALOREY, chargée de programmes au CIEP, est intervenue auprès des enseignants de français langue étrangère d’Israël réunis à Natanya à l’occasion de leur stage national annuel. La formatrice a abordé une problématique au cœur des préoccupations des enseignants et de l’Inspection Générale de français : comment motiver les apprenantsEn savoir +


Première formation au DELF/ DALF des professeurs de FLE d’Israël (novembre 2014 et février 2015)

Cette première formation s’est déroulée, à l’Institut Français de Tel Aviv. Les professeurs de Français Langue Etrangère (FLE) des établissements scolaires partenaires de l’Agence pour l’Enseignement Français à l’Etranger (AEFE) ont suivi leur première formation d’habilitation examinateurs-correcteurs au Diplôme de Français Langue Etrangère (DELF) pour les niveaux A1, A2 et B1 et Diplôme Approfondi de Langue Française (DALF) pour les niveaux B2, C1 et C2..

Madame Emilie Jacament, Chargée de programmes au département évaluation et certifications du Pôle Langue du Centre International d’Etudes Pédagogiques de Sèvres (CIEP) a animé cette formation financée par le Service de Coopération pour le Français de l’Ambassade de France en Israël. Les participants ont été familiarisés au Cadre Européen Commun de Référence pour les Langues (CECRL) puis aux différentes épreuves du Diplôme d’Etudes en Langue Française (DELF) et du Diplôme Approfondi de Langue Française (DALF).

CIEPLe DELF et le DALF (Diplôme Approfondi de Langue Française) sont des diplômes officiels délivrés par le Ministère français de l’Education Nationale, pour certifier les compétences en français des candidats étrangers et des français originaires d’un pays non francophone et non titulaires d’un diplôme de l’enseignement secondaire ou supérieur public français. Ces 6 diplômes indépendants sont , en concordance avec le CECRL, internationalement reconnus.

LA VIDEO DE L’ENTRETIEN AVEC LA FORMATRICE, EMILIE JACAMENTYouTube Preview Image

A cette formation étaient présents une quinzaine de professeurs des différents établissements AEFE ainsi que des enseignants de Département des Langues Etrangères de l’Université de Tel Aviv. En effet, ce Département s’engage à mettre en place le DELF tout comme le Département de Culture Française de l’Université de Bar-Ilan, pionnière en la matière.

Etaient présents : les professeurs du Lycée français et du Lycée Havat Hanouar Hatsioni de Jérusalem, les professeurs du Collège des Frères de Jaffa, du Lycée Thorani de Kfar Maimom, du Lycée Guivat Washington près d’Ashdod, du Collège Marc Chagall de Tel Aviv, et les professeurs du Collège-Lycée Franco-israélien de Mikve, Holon. 


Varier les supports pour motiver les apprenants

 Le 24 juin 2013, Céline MALOREY, chargée de programmes au CIEP, est intervenue auprès des enseignants de français langue étrangère d’Israël réunis à Natanya à l’occasion de leur stage national annuel. Rappelant qu’ « aucun apprenant n’apprend une langue pour en démonter les mécanismes », la formatrice a abordé une problématique au cœur des préoccupations des enseignants et de l’Inspection Générale de français : comment motiver les apprenants. Elle a proposé un ensemble d’outils pour aider le professeur de FLE, médiateur culturel,  à mettre en place, à partir de supports authentiques, des tâches amenant l’apprenant à « s’ouvrir à des expériences culturelles nouvelles » (CECRL, Cadre Européen Commun de Référence pour les Langues, page 40).

© L. BECHOUR

Maîtriser une langue étrangère, c’est à la fois pouvoir communiquer dans cette langue, en comprendre le contexte culturel et dépasser les stéréotypes. Céline MALOREY a proposé une infinité de ressources en ligne qui permettent à l’enseignant de se documenter et  de préparer ses séquences en variant les supports – des clips publicitaires aux sondages, en passant par la photographie, le dessin de presse, le court-métrage, la chanson, le web documentaire…

A travers la vie quotidienne, les relations interpersonnelles, les valeurs et les croyances, les conditions de vie, etc. dont témoignent ces documents authentiques, l’enseignant de FLE amène l’apprenant à se familiariser avec la culture française du 21ème siècle, au-delà des clichés figés qui réifient la culture et donnent une image passéiste de la France qui motive peu les élèves.

© L. BECHOUR

Des ateliers de conception visant le partage, la mutualisation ont trouvé des lieux de résonance. En effet un réseau Facebook vient d’être mis en place par l’Inspection Générale de français et  l’Association des professeurs de français d’Israël pourrait s’emparer des apports de ce stage pour trouver un créneau d’action : dynamiser les pratiques de classe, faciliter la prise de parole, surprendre, divertir, faire plaisir, autant d’atouts pour favoriser la motivation, la curiosité, l’apprentissage réussi.