Sans titre

Nous avons eu le plaisir durant l’année 2016 de recevoir 94 inscriptions pour les examens du DELF (Diplôme d’étude en langue française) et DALF (Diplôme approfondi de langue française) du niveau A1 au niveau C1.

La plupart des candidats (74%) nous provenait des écoles du réseau de l’AEFE (Agence pour l’enseignement français à l’étranger), dont les 2/3 en provenance du Collège des Frères de Jaffa. Nous avons aussi reçu des candidats individuels, scolaires et universitaires.

Ce sont au total 84 candidats qui ont été admis en 2016 avec un taux de réussite de 95,5%.

Les niveaux A1 Prim, A2 Prim, A1 Junior et A2 Tout Public ont obtenu 100% de réussite. De même, les candidats s’étant présentés au travers de l’Alliance Israélite Universelle de Ramat Aviv, du Collège des Frères de Jaffa, de l’école Marc Chagall, et de l’université Bar-Ilan ont obtenu 100% de réussite.

Ces résultats très positifs illustrent un intérêt croissant pour les certifications de langue française en Israël. Félicitations aux admis ! Mais si vous n’avez pas été admis, pas de panique !

Soit vous avez mal choisis votre niveau (voir la présentation des épreuves par niveau).

Soit vous avez mal compris la technique de l’examen. Le DELF-DALF supposant d’acquérir une manière française de communiquer, il est indispensable de vous former à celle-ci en suivant des cours de préparation. Tous nos cours à l’Institut français sont découpés selon les niveaux du CECR et donc du DELF, mais il est aussi possible de faire une demande de cours à la carte pour un besoin ou un public particulier.

Retour sur le DELF :

Couvertrue delf

PDF

Vous apprenez le français et souhaitez attester de votre niveau ?

Diplôme Elémentaire en Langue Française (DELF)

Diplôme Approfondi en Langue Française (DALF)

Diplôme Initial de Langue Française (DILF)

* 400 000 candidats par an dans le monde *

 A chacun sa version !

 

Le DELF est un diplôme officiel du ministère français de l’Education nationale qui existe depuis 1985. Il est adapté à tous les âges et tous les publics, sanctionne la maîtrise des quatre compétences langagières, et est valable sans limitation de durée. Cette certification est harmonisée sur l’échelle à 7 niveaux du Cadre européen commun de référence pour les langues (A1.1/A1/A2 élémentaire, B1/B2 indépendant, C1/C2 expérimenté). Avec le DILF et le DALF, ces certifications sont reconnues internationalement et fréquemment utilisées par les ministères étrangers en charge de l’éducation.

Vidéo témoignage 

Les 30 ans du DELF 

Prochaine session

L’Institut français organise une session par an au mois de mai (et exceptionnellement au mois de septembre s’il y a une demande particulière). La prochaine session aura lieu du 9 au 15 mai 2017. Inscriptions jusqu’au 14 avril 2017.

Contact inscriptions :

Hélène Barsheshet

03 796 8011

h.barsheshet@ambfr-il.org

 

Pour en savoir plus sur notre offre d’examens et de tests de langue française :

Evelyne Barbibay

03 796 8036

e.barbibay@ambfr-il.org

 Pourquoi passer un examen DELF-DALF ?

Le français est langue officielle dans près de 50 pays. Elle est aussi langue officielle des Nations Unies, de la Croix rouge et de nombreux autres organismes internationaux. Le français est parlé par plus de 200 millions de personnes sur les 5 continents.

Un diplôme DELF ou DALF offre :

1) La reconnaissance nationale et internationale des compétences en français des candidats :

    • Les diplômes sont validés par une équipe de psychométriciens experts en évaluation.
    • Ils sont valides à vie, ils peuvent être obtenus indépendamment les uns des autres dans un même pays ou dans des pays différents sans limitation de temps.
    • Les candidats peuvent être évalués selon les mêmes normes internationales que les candidats de 164 autres pays.
    • Le diplôme assure une mobilité nationale et internationale.

2) Un témoignage du succès dans l’apprentissage du français :

    • Les efforts et succès de l’apprenant sont reconnus à diverses étapes de son apprentissage du français.
    • Le diplôme représente un document officiel, reconnu internationalement, qui enrichit le portfolio scolaire ou professionnel du candidat.

3) Des avantages au niveau des études postsecondaires :

    • Les diplômes favorisent la coopération scolaire, universitaire et professionnelle : les étudiants maîtrisant une seconde langue répondent aux critères d’admission de nombreux établissements postsecondaires dans le monde.
    • Les diplômes B2 facilitent aussi l’entrée dans une université en France.

4) Un élément pertinent d’un curriculum vitae :

    • Les diplômes facilitent le dialogue interprovincial/territorial et l’accès au travail dans des régions ou pays francophones
    • Ils ouvrent la porte à tout un éventail d’opportunités éducationnelles, professionnelles et de loisirs.
    • Ils facilitent l’avancement professionnel.
    • Les diplômes normalisent le langage permettant de reconnaître internationalement le niveau des compétences langagières en français des candidats.

Les chiffres 2016 :

Nombre de candidats inscrits : 94

Nombre de candidats présents : 88

Nombre de candidats admis : 84

Taux de réussite : 95,5%

 

AEFE (65 candidats)

CFDJ : 100% admis (45 candidats)

Chagall : 100% admis (15 candidats)

Mikvé : 80% admis (5 candidats)

 

Autres (23 candidats)

AIU : 100% admis (9 candidats)

Ecole américaine : 86% admis (7 candidats)

BIU : 100% admis (2 candidats)

Individuels : 67% admis (5 candidats)

 

Par niveau :

A1 Prim : 100% admis (10 candidats)

A2 Prim : 100% admis (6 candidats)

A1 Junior : 100% admis (28 candidats)

A2 Junior : 97,5% admis (39 candidats)

A2 Tout Public : 100% admis (2 candidats)

B2 Junior : 75% admis (4 candidats)

B2 Tout Public : 50% admis (2 candidats)

C1 Tout Public : 50% admis (2 candidats)