FESTIVAL LITTERAIRE 

Livres en scène 5

Le 22/11 au musée Janco-Dada d’Ein Hod et les 23, 24 et 26/11 au théâtre Cameri de Tel Aviv

 

***

les5-logoLe festival Livres en scène revient en Israël pour une 5e édition avec de prestigieux invités : les comédiens Sylvie Testud, Ioana Tomsa, Samir Guesmi ; les poètes Serge Pey, Chiara Mulas et la romancière Nathalie Azoulai.

Le festival est organisé en coopération avec le Théâtre Cameri de Tel Aviv, partenaire historique de l’événement. Egalement, cette année, le festival bénéficie de la collaboration du Musée Marcel Janco de Ein Hod, de l’Institut culturel de Roumanie et du collectif de la revue littéraire Continuum.

/ PROGRAMME DU FESTIVAL :

// Mardi 22 novembre à 19h30 – « DADA 100…clin d’œil ! »

Musée Janco-Dada– Village d’artistes à Ein Hod

 « Cabaret Voltaire à Ein Hod »

Poésie, théâtre et performance avec la participation de Serge Pey, Chiara Mulas, Nicolae Tzone, Ioana Tomsa, Eran Hadas, Ronny Someck, Merhav Yeshoron, Roy Chicky Arad

// Mercredi 23 novembre à 20h00 – « Femmes je vous aime ! »

Théâtre Cameri de Tel Aviv  – Cameri 3

Promenade à travers les romans d’auteurs israéliens et d’auteurs français, récemment publiés ou à paraître en traduction en France et en Israël.

Lectures extraites de Une nuit Markovitch d’Ayelet Gundar Goshen, Mendiants et orgueilleux d’Albert Cossery, Jours de miel d’Eshkol Nevo, Jacob, Jacob de Valérie Zenatti, Judas d’Amos Oz, En attendant Bojangles d’Olivier Bourdeaut.

Avec la participation des comédiens Sylvie Testud, Samir Guesmi, Ioana Tsoma, Rami Baron, Evelin Hagoel, Yedidia Vital.

Avec la participation des écrivains Ayelet Gundar Goshen et Eshkol Nevo.

// Jeudi 24 novembre à 20h00 – Eclats de vivre !

Théâtre Cameri de Tel Aviv – Cameri 3

La réjouissance des mots pour raconter l’être et le néant : lecture des surréalistes et des oulipiens.

« Venger les mots », performance de Serge Pey et Chiara Mulas suivie d’extraits de Le petit vélo à guidon chromé au fond de la cour de Georges Perec, Little Big Bang de Benny Barbash, Exercices de style de Raymond Queneau, Bernhard de Yoël Hoffmann, Le désir attrapé par la queue de Pablo Picasso*.

Avec les comédiens Sylvie Testud, Nora de Paz, Elisabeth Kedem, Shmuel Vilozny, Nadav Assouline, Adi Arad, Ohad Weber.

Avec la participation de l’écrivain Benny Barbash.

*Sur une idée originale de Moti Sandak, dramaturge, Directeur de « The international Institute for Jewish and Israeli culture ».

// Jeudi 24 novembre à 22h00 – « Le blues d’amour de Colin et Chloé »

Théâtre Cameri de Tel Aviv – Café théâtre

Lecture bilingue originale de L’écume des jours de Boris Vian sur une musique live en hommage au Duke.

Avec la participation des comédiens Ornella Sebbane et Roy Assaf.

Avec les musiciens de jazz Kobi Salomon (saxophone), Déborah Déry (piano et vocal) et Menahem Welt (basse).

// Samedi 26 novembre à 21h00 – « Racine, le supermarché de l’amour »

Théâtre Cameri de Tel Aviv – Café théâtre

Inédit en Israël, une lecture du roman de Nathalie Azoulai, Titus n’aimait pas Bérénice. Accompagnée de lectures des grands monologues des tragédies de Racine, Phèdre, Bérénice, Britannicus…

Avec la participation des comédiennes Sylvie Testud, Ola Shor, Helena Yaralova, Eli Gornstein  et de l’écrivaine Nathalie Azoulai.

Nos vifs remerciements au traducteur Aminadav Dikman pour son autorisation d’utiliser sa traduction inédite en hébreu de Britannicus

/ REMERCIEMENTS :

Hommage à l’ensemble des traducteurs pour leur talent et leur dévouement :

Jean Luc Allouche, Ziva Avran, Rama Ayalon, Dorith Daliot, Sylvie Cohen, Aminadav Dikman, Arlette Pierrot, Dominique Rotermund, Laurence Sendrowicz, Nir Ratzkovsky, Avigaïl Burstein, Hagit Bat-Ada, Elia Gildin et Rotem Atar.

Merci à Andrée Zana Murat, Directrice de la Communication du Théâtre Edouard VII à Paris, pour son fidèle soutien.

Avec la généreuse contribution de la société d’importations de vins Akkerman.

Toutes les représentations sont en hébreu et en français

frise-logos-1