/ ETUDES EN FRANCE

Lorsque la gastronomie française rencontre les saveurs israéliennes

Comme chaque année depuis 7 ans, la Semaine de la gastronomie française en Israël, SO FRENCH SO FOOD,  est l’occasion de valoriser les formations en France dans le domaine de l’hôtellerie et de la restauration auprès du public israélien. Une semaine ponctuée de rencontres, ateliers et master class entre professionnels israéliens et français et futurs apprentis a permis de constater au plus près, sur le terrain, l’engouement pour ces formations d’excellence.  

Photos : Danya Weiner et Gil Aviram

Ph. Danya Weiner et Gil Aviram

Dans le cadre de la semaine de la gastronomie SO FRENCH SO FOOD qui s’est tenue du 10 au 13 février 2019, la participation de l’Institut Le Cordon Bleu Paris était très attendue. Premier réseau mondial d’arts culinaires et de management hôtelier, cet établissement jouit d’une grande renommée en Israël. Ce fût l’occasion pour cet établissement d’excellence de rencontrer d’anciens étudiants, notamment le chef israélien Meir Danon qui a ouvert sa propre école de gastronomie, the Danon Culinary Center, il y a 4 ans, sur le port de Tel-Aviv. La collaboration entre l’Institut Le Cordon Bleu et l’école de Meir Danon a été un franc succès. Des démonstrations culinaires ont été réalisées par le Chef-enseignant Christian Moine (Institut Le Cordon Bleu) durant 3 jours où les spécialités du Sud de la France ont été mises en exergue.

Par ailleurs, un dîner à 4 mains a été organisé au sein du restaurant « Goni » à Ramat Hasharon. Ce restaurant est dirigé par le chef Goni Burstein, ancien élève de l’Institut Le Cordon Bleu dont il a reçu le Grand Diplôme (cuisine et pâtisserie).

Alexandre Marine, représentant international de l’Institut Le Cordon Bleu, présent lors de cette 7e édition de la Semaine de la gastronomie française en Israël, a également animé un atelier Campus France pour présenter les formations proposées aux étudiants israéliens au sein de son établissement. « Israël regorge de profils intéressants » a-t-il témoigné. Cet atelier des « arts culinaires et hôtellerie » qui s’est déroulé le 11 mars à l’Institut français de Tel Aviv, en présence du chef Meir Danon, a accueilli une douzaine d’étudiants intéressés par les formations proposées et la perspective d’un échange direct avec Christian Moine et Alexandre Marine.

SO FRENCH SO FOOD était aussi présent dans la ville de Tibériade, en haute Galilée. Cette année, le Chef Stephan Miso, fondateur et directeur de l’IEM (Institut d’Excellence Miso), situé sur la Côte d’Azur, à Fréjus, qui propose des formations d’excellence en hôtellerie, restauration, tourisme et commerce, avait fait le déplacement pour participer à des masters class organisés à l’école culinaire israélienne Rimonim. La découverte du pays, de la culture israélienne a apporté « un nouveau souffle à l’épanouissement de sa carrière de formateur » s’est enthousiasmé Stephan Miso. « Ce fût un moment de partage et de convivialité où les techniques culinaires françaises se sont adaptées à la culture culinaire israélienne ». De potentiels échanges d’étudiants entre les deux établissements pourraient se concrétiser à l’avenir.

La France bénéficie sans nulle doute d’une légitimité incontestable sur le plan des formations en management hôtelier et restauration en Israël. La qualité et la diversité des enseignements proposés dans ce secteur sont à la fois reconnues et recherchées par les israéliens souhaitant poursuivre une carrière dans ce domaine.