/ LES RENCONTRES DE LA CLOSERIE

Nathalie Azoulai autour de son livre Les spectateurs (POL, janvier 2018)
Mercredi 9 mai, 18h30
La Closerie, la médiathèque de l’Institut français de Tel Aviv

ob_573994_les-spectateursCe 27 novembre 1967, à 15 heures, le général de Gaulle donne une conférence retransmise en direct à la télévision. Pour beaucoup, c’est un banal discours évoquant des questions de politique étrangère. Pas pour cette famille, dont les visages inquiets se reflètent sur l’écran, pesant chaque mot prononcé par le « héros » qui a « sauvé la France ».

Car ils savent. Ils « savent que c’est déjà arrivé. Là-bas. Ils savent qu’un discours de chef d’État peut se transformer en quelques mois et sans qu’on y prenne garde, en mesures, en adieux et en valises remplies à la hâte ».

300 x 500Nathalie Azoulai est née en région parisienne. Après avoir suivi des études à l’École normale supérieure et y avoir été diplômée d’une agrégation en lettres modernes, elle se lance dans une carrière dans l’enseignement. Elle se réoriente ensuite vers le monde de l’édition et y occupe divers postes. .Nathalie vit et travaille à Paris.
Elle a reçu le prix Médicis en 2015 pour Titus n’aimait pas Bérénice. C’est son deuxième livre aux éditions P.O.L.

Ph. Azoulai Nathalie (c) Hélène Bamberg -P.O.L