logo_APFIlogo_FipfLe 6 octobre dernier a eu lieu une réunion d’information à l’initiative de l’APFI (Association des Professeurs de Français en Israël) et de sa directrice, Myriam Rozenbaum, de la FIPF (Fédération Internationale des Professeurs de Français) et de l’Institut Français d’Israël. Celle-ci s’est tenue à l’Institut Français de Tel- Aviv en présence de l’ambassadeur de France en Israël, Monsieur Patrick Maisonnave et de la nouvelle inspectrice de français, madame Doris Ovadia.

 

Une cinquantaine de professeurs de français, membres et non membres de l’APFI, sont venus échanger avec la secrétaire générale et la chargée de projets pédagogiques et multimédias de la FIPF, respectivement Fabienne Lallement et Fanny Kablan. Elles ont présenté les nombreux avantages qu’il y a pour les professeurs de français à rejoindre la FIPF par l’intermédiaire de l’APFI avec notamment la collaboration possible avec les 80 000 professeurs bénévoles dans le monde, que ce soit lors des rencontres nationales ou des congrès mondiaux ou leur participation active sur les sites internet collaboratifs tels que Franc-parler ou Canopé. Un exemple significatif de cette collaboration essentielle entre les professeurs et la Fédération est la rédaction du «  Livre Blanc de l’enseignement du français dans le monde » qui permet de recueillir les données les plus importantes concernant la situation de l’enseignement et de l’apprentissage du français dans chacun des pays membres.
Les professeurs du secondaire et des universités se sont montrés très motivés à l’idée de rejoindre l’ APFI et de pouvoir eux aussi collaborer au niveau international pour améliorer l’enseignement de la langue française.

 

La FIPF est une organisation internationale non gouvernementale créée en 1969, reconnue pour son rôle dans la promotion et la diffusion de la langue française dans le monde. Elle est la première ONG francophone dans le monde et représente la communauté mondiale des professeurs de français.
Il y a aujourd’hui plus de 80 000 adhérents bénévoles et, en incluant Israël, on compte désormais 180 associations dans 140 pays du monde et 6 fédérations nationales.
La fédération réunit les amoureux du métier de professeur de français qui travaillent ensemble à l’amélioration de l’enseignement et de l’apprentissage de la langue par la diffusion d’outils pédagogiques et didactiques. L’objectif de la FIPF est de fédérer, dynamiser et professionnaliser les associations membres en favorisant les échanges collaboratifs grâce au FIP (Fond d’Innovation Pédagogique) ou à la plate-forme INR (Initiatives Nationales et Régionales).
En faisant le point sur la situation du français dans chacun des pays des associations membres, la FIPF est au fait des tendances dans l’enseignement et l’apprentissage du français dans le monde et peut ainsi répondre aux préoccupations du terrain en proposant par exemple des outils multimédias, des articles dans des magazines et en organisant des congrès mondiaux et régionaux.
Le prochain Congrès Mondial se tiendra du 14 au 21 juillet 2016 en Belgique, à Liège. Soyez nombreux à y participer !