quinquinP’TIT QUINQUIN

Réalisé par : Bruno Dumont
Scénario : Bruno Dumont
Avec : Alane Delhaye, Lucy Caron, Bernard Pruvost, Philippe Jore
Drame-Judiciaire-Comédie – 4 épisodes de 52 minutes ?
Avec l’aimable autorisation d’Arte France, Film & Picture et 3B Productions

Français st anglais

Avec sa gueule cabossée, son vélo tout-terrain et ses fidèles lieutenants Jordan (le grand maigre) et Kévin (le petit gros), Quinquin fait les quatre cents coups dans son village du littoral boulonnais. Toujours prêt à la bagarre ou au lancer de pétard bien ajusté, il ne baisse la garde que face à Ève, son grand amour, fille des fermiers d’à côté et trompettiste dans la fanfare du village. Par un venteux matin d’été, l’arrivée d’un hélicoptère met la petite bande en émoi : une vache morte a été retrouvée à l’intérieur de l’un des bunkers qui jalonnent la côte et le commandant de gendarmerie Van der Weyden, flanqué de son adjoint Carpentier, a demandé l’évacuation de la victime. Mais le pire est à venir : on trouve dans le ventre de l’animal le corps démembré et sans tête d’une femme. Quelle est la “bête humaine” – selon le lieutenant Carpentier, qui a des lettres – à l’origine de ce carnage ?

Cette série réalisée pour Arte est l’un des objets filmiques les plus puissants et singuliers de “la dernière édition cannoise”. (…) P’tit Quinquin (…) récapitule toute la filmo dumontienne en une sorte de croisement improbable entre Twin Peaks, Freaks et Bienvenue chez les Ch’tis.  Les Inrockuptibles

  • PRATIQUE

    TEL AVIV : 20/03, 14h, JÉRUSALEM : 25/03, 19h, HAIFA : 27/03, 15h
  • Tous les évènements Cliquez ICI