LITTERATURE

Quand les écrivains de langue française se lisent en hébreu…

Rencontres avec les traducteurs de Montaigne, Houellebecq, Baudelaire, Duras, Jean Genêt, Molière… Le lundi 13 juin et le mardi 21 juin à l’Institut français de Tel Aviv

Visuel 2Pour fêter l’ouverture de la prochaine « semaine du livre hébreu » qui se tiendra du 16 au 25 juin prochain dans toutes les villes d’Israël, l’Institut français d’Israël vous propose deux soirées évènements. 

Lundi 13 juin à 19.30 – Auditorium de l’Institut français de Tel Aviv – soirée en hébreu – entrée libre

Entretien exceptionnel avec la traductrice Aviva Barak, à l’occasion de la publication par les éditions Schoken du Tome 3 des Essais de Montaigne suivi d’un débat autour des enjeux de la traduction de l’amour et du sexe du français vers l’hébreu.

Avec la participation de Nitza Ben Ari, Chercheur en littérature et traductologie, éditrice et traductrice ; de Rama Ayalon, traductrice et Dory Manor, Poète, éditeur et traducteur. Modératrice : Dorit Shilo, chercheur en littérature et traductrice.

Seront évoquées les œuvres de Baudelaire, Verlaine, Marguerite Duras, Jean Genêt et Michel Houellebecq.

Mardi 21 juin – 19.30 – Terrasse de l’Institut français de Tel Aviv – soirée hébreu-français – entrée libre

« De la traduction de Molière… à l’épreuve de la scène israélienne ». Traduction et édition des grands auteurs dramatiques français en hébreu. Lancement de la nouvelle collection « Bamah », aux éditions Locus, dirigée par Shira Hefer.

Bamah est une collection inédite et originale : elle se propose, sous la direction d’Eli Bijaoui, de redonner à lire les grands textes de théâtre, joués cette saison sur les scènes israéliennes. La traduction, rafraîchissante et vivante s’écrit dans l’écoute attentive des jeux des acteurs, des orientations des metteurs en scène, des réactions des publics et de la lecture des critiques.

La collection s’est ouverte sur trois pièces de Molière, suite aux récentes productions de Tartuffe au Beit Lessin, dans une mise en scène d’Oudi Ben Moshe, de l’Avare au théâtre Habimah, dans une mise en scène d’Ilan Ronen et de l’Ecole des femmes au théâtre Cameri de Tel Aviv, dans une mise en scène d’Oudi Ben Moshe.

Avec la participation des comédiens Sasson Gabbay, Lana Ettinger, Hadas Calderon, Oudi Ben Moshe, Yaël Tal et Ido Alterman qui rejoueront pour nous, en français et en hébreu, des extraits des trois pièces de Molière.

Les acteurs qui participeront à la soirée du 21 juin :