RENCONTRE AVEC UN AUTEUR

Ariane Bois

« Le gardien de nos frères »

Ed.Belfond (2016)

Une soirée présentée par la journaliste et écrivaine Hélène Schoumann.

Institut français de Tel Aviv

Mercredi 26 octobre à 19h30

 

couv-le-gardien-de-nos-freresL’Institut français de Tel Aviv accueille la reporter et écrivaine Ariane Bois pour une rencontre autour de son dernier livre, « Le gardien de nos frères » paru aux éditions Belfond en janvier 2016. 

En 1939, Simon Mandel a 16 ans. Entré dans la résistance, il sera blessé au maquis. En 1945, la guerre lui a tout pris et notamment Elie, son petit frère, disparu dans des conditions mystérieuses. Dans une France désorganisée et exsangue, Simon embrasse une nouvelle cause, celle des
Dépisteurs. Ces jeunes juifs, anciens scouts et combattants, ont pour mission de retrouver des
enfants dont les parents ne sont pas revenus des camps.
Dans ce monde traumatisé où le retour à la vie sera pour certains une tragédie de plus, Simon rencontre Léna, survivante du ghetto de Varsovie. Rejetée de Pologne, elle cherche elle aussi à redonner un sens à son existence. De Paris à Toulouse, d’Israël à New York, ce livre raconte la reconstruction bouleversante de deux jeunes révoltés portés par la force de l’amour et le souffle de l’Histoire.

Ariane Bois reprend dans ce livre des thèmes qui lui sont chers – la résilience et la reconstruction – thème qu’elle abordait dans ses précédents livres, notamment son roman “Sans oublier” sur les enfants cachés au Chambon sur Lignon et “Le monde d’Hannah”, présenté l’année de sa sortie à l’Institut français de Tel Aviv, dans lequel elle raconte l’histoire d’une amitié qui perdure au-delà des affres de la seconde guerre mondiale.

_ariane-bois-photo

Ariane Bois est journaliste et romancière. Elle a été journaliste radio à New York et a Boston et grand reporter au sein du groupe Marie-Claire pendant 25 ans. Elle collabore aujourd’hui à l’Arche, à Psychologies, au magazine de Sciences Po Emile, à Salon Littéraire et Service Littéraire. Diplômée de Sciences-Po Paris et de l’université de New York en journalisme, elle a écrit une thèse d’histoire sur la résistance juive en France. Son premier roman, Et le jour pour eux sera comme la nuit (Ramsay, 2009 ; J’ai lu, 2010), a été récompensé par trois prix littéraires. Elle poursuit donc en tant que romancière avec Le monde d’Hannah (Robert Laffont, 2012), l’histoire d’une famille judéo-espagnole de Paris à Istanbul entre 1939 et 1967. Après un court passage par les nouvelles – Dernières nouvelles du front sexuel (L’Éditeur, 2013) – elle revient au roman avec « Sans oublier » (Belfond, 2014) qui a reçu le Prix Charles Exbrayat de la ville de Saint-Etienne.

En 2016 Le gardien de nos frères reçoit les Prix WIZO 2016, le Prix de Vabre, et le Prix de Mazamet.

En partenariat avec la Librairie du Foyer 

librairie-du-foyer

 

 

 

Vente de livres et séance de dédicace à l’issue de la rencontre. 

  • PRATIQUE


    RENCONTRE AVEC UN AUTEUR


    Ariane Bois , « Le gardien de nos frères » Ed.Belfond (2016)


    Institut français de Tel Aviv, Rothschild 7 Tel Aviv
    Mercredi 26 octobre à 19h30


    En français
    Vente de livres et séance de dédicace à l’issue de la conférence

  • RESERVEZ

    Entrée : 35 NIS / 15 NIS pour les détenteurs de la Carte membre de l’Institut français d’Israël
    Réservation et renseignements :
    03-7968000


    ou par email sur accueilifta@ambfr-il.org

  •  EN SAVOIR PLUS

    Un article publié par Hélène Schoumann sur le roman d'Ariane Bois dans le Jérusalem Post du 16 septembre 2016. Télécharger l'article ICI    
  • PROCHAINES RENCONTRES : 
  • PRESSE Télécharger le communiqué de presse
  • Tous les évènements Cliquez ICI