Boris Cyrulnik, la transmission du trauma ou le murmure des fantômes.

IMG_3640-1

Le 25 janvier, l’Université de Tel-Aviv a accueilli plus de 400 spectateurs venus assister à la conférence du célèbre psychiatre Boris Cyrulnik sur la transmission du traumatisme « Le murmure des fantômes », co-organisée par l’Institut français d’Israël et l’Association des Amis Francophones de l’Université de Tel-Aviv.

Après une brève introduction par le Pr. Ruth Amossy, marraine de l’association, et M. Sebastien Linden, attaché de coopération scientifique et universitaire de l’ambassade de France en Israël, M. Cyrulnik a développé sa thèse : « Ce n’est pas le trauma qui se transmet, mais la manière d’y réagir. » introduit-il. Observations, expériences, science et arguments historiques à l’appui, Boris Cyrulnik a passionné son auditoire avec conviction et esprit.

IMG_3620-1IMG_3630-1

Les enfants ressentent le traumatisme de leur(s) parent(s) dès le plus jeune âge, dès la grossesse même. Ils ont le « pif », pour repérer un bafouillement, ressentir un silence, se heurter à un déni. Ils y réagissent, et chercheront en grandissant un facteur de résilience. Le mécanisme s’observe pour tout traumatisme, les génocides comme la maladie, la perte d’un proche, ou la précarité. A l’appui l’exemple de Georges Perec, écrivain orphelin de la guerre et de la shoah, son déni et sa résilience par son œuvre littéraire. En faisant taire les traumatisés et leurs héritiers, le négationnisme est ainsi aussi coupable que le génocide, à l’image de l’assassin dissimulant son crime.

IMG_3649-1Photos : © Alex J. Summertown

Cirque Eloize – “Cirkopolis”

Cirkopolis_456x265

Cirque Eloize – “Cirkopolis”

Pour la première fois, le Cirque Eloize présente son dernier spectacle, “Cirkopolis”, à l’Opéra de Tel Aviv du 20 au 25 octobre. Un spectacle à ne pas manquer !

Tarif privilégié pour les membres de l’Institut français : 20% de réduction avec le code 2020. 

Sur le Cirque Eloize

Au cœur du renouvellement des arts du cirque depuis 1993, le Cirque Éloize crée des
spectacles touchants et empreints de poésie. En continuelle recherche artistique, il compte au nombre des chefs de file du cirque contemporain. S’appuyant sur les talents multi-disciplinaires de ses artistes, le Cirque Éloize exprime sa nature novatrice à travers la théâtralité et l’humanité. Il conjugue de manière inédite et originale les arts du cirque à la musique, à la danse et au théâtre. Avec dix productions originales à son actif, le Cirque Éloize a présenté près de 4 000 représentations dans plus de 440 villes et 40 pays.

En savoir plus

YouTube Preview Image

Olivier Dubois, “Tragédie”

Olivier Dubois

“Tragédie”

En septembre, l’Opéra de Tel Aviv  propose une programmation audacieuse, voire courageuse, pour l’ouverture de sa saison 2014-2015, avec le spectacle d’Olivier Dubois, « Tragédie », présenté en 2012 au Festival d’Avignon.

Inscrit parmi les 25 meilleurs danseurs au monde par le magazine Danse Europe en 2011, Olivier Dubois crée « Tragédie » en 2012, 3ème volet de la Trilogie démarrée en 2009 avec « Révolution » et poursuivie en 2011 avec « Rouge ». Le spectacle présenté également en février 2013 au Centquatre à Paris met en scène 18 danseurs nus sur un plateau vide. « Une déclaration de guerre, une rave contemporaine, une transe rock, un raout tribal… » écrit Le Monde (Juillet 2012), un spectacle insolite, étrange, une gifle que le producteur de l’Opéra de Tel Aviv, Pinhas Postel, n’a pas hésité à porter au public.

Voir l’album photo :