/COOPERATION SCIENTIFIQUE

Un Israélien élu à l’Académie française des Sciences

C’était le 5 décembre dernier, le professeur Ilan Marek, chercheur à la Faculté de chimie du Technion, a été élu membre de l’Académie française des sciences avec dix-sept autres nouveaux membres, lors de l’assemblée plénière de l’Académie.

Prof. Ilan Marek

Photo 1. Prof. Ilan Marek

Cette élection salue et récompense l’ensemble des travaux de recherche d’Ilan Marek qui porte sur la synthèse organique. Professeur invité dans de nombreuses universités dans le monde (l’Université de Montréal, l’Université de Strasbourg, l’Université Paris-Descartes ou encore CalTech), Ilan Marek connaît particulièrement bien la France puisqu’il a été chargé de recherche au Centre National de Recherche Scientifique (CNRS)  et à Université Pierre et Marie Curie de 1990 à 1997. C’est en 1997 qu’il revient en Israël pour enseigner au Technion.

Auteur de plus de 200 publications scientifiques, il est le lauréat de nombreux prix internationaux et de divers prix d’excellence en enseignement. Il est membre du bureau éditorial de plus de dix revues scientifiques.

Encadré 1. L’Académie des sciences française

L’Académie des sciences est une institution française créée en 1666. Elle se consacre au développement des sciences et conseille les autorités gouvernementales ou des fondations dans ce domaine.

Les missions de l’Académie sont d’encourager la vie scientifique, de promouvoir l’enseignement des sciences, de transmettre les connaissances, de favoriser les collaborations internationales et d’assurer un rôle d’expertise et de conseil.

Sources :

Rédacteurs : Guillaume Duret, post-doctorant au Technion, et Etienne Charbit