Qui sommes-nous ?

Outil culturel et de coopération de l’Ambassade de France en Israël, l’Institut français d’Israël, établissement à autonomie financière placé sous la tutelle du Ministère de l’Europe et des Affaires Étrangères, a pour objectif de créer des collaborations fructueuses et durables entre la France et Israël dans les disciplines suivantes : la langue française, la culture (arts de la scène, arts visuels, livre, débat d’idées, audiovisuel, mode, gastronomie,…), la science, l’éducation et l’enseignement supérieur.

L’Institut français d’Israël déploie son action dans tout le pays, en s’appuyant sur trois établissements implantés à Tel Aviv, Haïfa et Nazareth.

L’Institut français d’Israël assure la promotion de la langue française en Israël, à travers les cours de français qu’il propose, en groupe ou à la carte, mais aussi à travers les établissements scolaires proposant un cursus français ou encore à travers le soutien apporté aux institutions et partenaires israéliens qui enseignent ou diffusent le français (établissements scolaires, universités, associations, etc.).

L’Institut français d’Israël organise également, en partenariat avec des institutions israéliennes, de nombreux événements, devenus des rendez-vous majeurs de la scène culturelle israélienne (le Festival du film français, le festival « Livres en scène », la Nuit de la philosophie, la semaine de la gastronomie française en Israël ou encore les Journées de la francophonie). Il propose aussi des conférences grand public et des rencontres professionnelles, et accompagne le développement d’échanges et de collaborations entre les artistes, professionnels, intellectuels, enseignants et chercheurs des deux pays, afin de favoriser la connaissance et la diffusion de la culture française en Israël.

Il soutient enfin les mobilités vers la France d’étudiants, de chercheurs, d’enseignants ou de professionnels, pour des séjours de courte ou longue durée.

 

L’EQUIPE

Jean-Jacques Pierrat, Conseiller de coopération et d’action culturelle, Directeur de l’Institut français d’Israël
Marine Ménétrat, Assistante du Conseiller de coopération et d’action culturelle et Directeur de l’Institut français d’Israël

Service culturel et audiovisuel
Laura Schwartz, Attachée culturelle 
Stéphanie Rabourdin, Attachée audiovisuelle 
Yaël Baruch, Responsable de projets culturels et audiovisuels
Anne Solenne Lea, Chargée de mission culturelle et audiovisuelle

Service de coopération linguistique / département des cours de français
Serge Borg, Attaché de Coopération Linguistique
Marion Mamert, Chargée de mission universitaire
Evelyne Papirblat, Assistante de l’Attaché de coopération pour le français

Evelyne Barbibay, Responsable pédagogique des cours de français
Hélène Barsheshet, Secrétariat des cours
Laura Cohen, Secrétariat des cours

Service de coopération scientifique et universitaire
Paul Furia, Attaché de coopération scientifique et universitaire 
Dafna Lebowitz, Assistante de l’Attaché et coordinatrice des bourses Chateaubriand et du programme Dialogues académiques
Nathalie Barrutia, Chargée de mission coopération scientifique
Martial Guerin, Chargé de mission scientifique et universitaire (coopération universitaire ainsi que coopération administrative et décentralisée, sport et service civique)
Esther Levy, Coordinatrice Campus France (promotion des études en France et organisation des examens universitaires)
Marion Vidal, Coordinatrice Campus France (promotion des études en France et animation du réseau France Alumni) 

Volontaires internationaux chercheurs dans des laboratoires israéliens 
Arnaud Courvoisier, doctorant à l’Institut Weizmann (physique des systèmes complexes)
Guillaume Duret, post-doctorant au Technion (chimie)
Camille Bordes, doctorante à l’Université de Bar Ilan (zoologie comportementale)
Mathieu Rivière, post-doctorant à l’Université de Tel Aviv (sciences des plantes)
Odélia Teboul, doctorante à l’Université hébraïque de Jérusalem (astrophysique)

Service du livre
Roselyne Déry, Attachée pour le livre et l’écrit
Linda Mimouni, Médiathécaire
Stéphanie Souffir, Médiathécaire

Service Communication, Relations Presse et Partenariats
Anne-Sophie Trouillard, Responsable Communication, Relations Presse et Partenariats
Dorit Sharon, Responsable de Communication en ligne, Réseaux sociaux, Newsletter et Site internet

Secrétariat Général
Guillaume Langlois, Secrétaire général
Chantal Ghozland, Secrétariat du secrétaire général
Carole Katzman, Secrétariat du secrétaire général

Chalom Baroukh, Responsable Bâtiment, Réseaux, Informatique et Technique
Julie Kestenberg, Accueil
Arik Cohen, Chauffeur

Agence Comptable
Réginald Caël, Agent comptable régional, Israël, Jérusalem et Territoires Palestiniens
Sophie Uzan, Fondée de Pouvoir de l’agent comptable

Institut français de Haïfa
Patrice Servantie, Consul Général de France à Haïfa et Directeur de l’Institut français de Haïfa
Laurette Lenardeux-Chayoun, Régisseur des instituts français de Haïfa et de Nazareth, adjointe du Directeur
Colette Hadar-Barouk, Secrétariat, aide administrative et comptable, suivi commercial des cours de français
Daisy Metzger, Responsable pédagogique des cours
Nathalie Khalifa, Responsable de la Communication locale, en charge de la médiathèque et gestionnaire de l’antenne Campus France

Institut français de Nazareth
Marie Georges, VI Directrice de l’Institut français de Nazareth
Yasmine Makhlouf, Secrétaire

Le Centre de Recherche Français à Jérusalem (CRFJ)
Le Centre de Recherche Français à Jérusalem (CRFJ) a pratiquement le même âge que l’État d’Israël. Créé en 1952 sous les auspices du CNRS, le CRFJ avait pour vocation initiale la recherche archéologique, comme l’indique son intitulé de l’époque : « Mission archéologique française ». C’est sous la houlette de son fondateur, le préhistorien Jean Perrot, que de nombreuses fouilles ont vu le jour, donnant naissance à une véritable école archéologique française sur le Levant Sud. Les années 1980 ont vu l’élargissement de sa mission à l’ensemble des disciplines relevant des sciences humaines et sociales.

Depuis lors, inscrit sous la double tutelle du CNRS et du MEAE, le CRFJ a largement développé ses activités de recherche en Israël. En témoignent les trois grands axes qui le structurent : l’archéologie bien sûr, mais aussi le temps long des traditions (histoire, philologie, science du religieux) comme celui, plus immédiat, du contemporain (sciences politiques, géographie, sociologie, anthropologie, arts et littérature). En témoigne également la diversité des programmes conduits en collaboration avec nos homologues israéliens, qu’ils soient issus des cinq grandes universités du pays ou d’instituts de recherche publics ou privés, ainsi qu’avec d’autres institutions de recherche françaises et étrangères.

Structure rattachée à l’Ambassade de France, son implantation à Jérusalem en fait le lieu par excellence de la rencontre de traditions universitaires multiples et du dialogue des cultures, par le biais de colloques internationaux, d’ateliers, de conférences et de séminaires. Outre le support d’un site web qui lui est propre (www.crfj.org) ainsi qu’une chaîne Youtube, la communication de l’ensemble de ces activités s’appuie sur le réseau des institutions françaises en Israël ainsi que sur une liste de diffusion sans cesse augmentée. Le CRFJ dispose également d’un carnet en ligne (crfj.hypotheses.org) pour valoriser ses recherches en cours.

L’équipe est constituée de 5 à 6 chercheurs-enseignants et chercheurs affectés ou accueillis en délégation, et d’une vingtaine de doctorants, post-doctorants et stagiaires de master. Durant l’été, les fouilles archéologiques soutenues par le CRFJ permettent la venue d’une trentaine d’étudiants et chercheurs français et européens en archéologie. Outre les conférences mensuelles grand public ainsi que les séminaires de recherche, une dizaine de rencontres internationales sont organisée par an, en association avec nos partenaires locaux (environ 100 chercheurs et enseignants-chercheurs invités par an).

Vincent Lemire, Directeur
Lyse Baer-Zerbit, Responsable administrative
Laurence Mouchnino, Administration / Gestion site Internet
Équipe de recherche axe 1 – Archéologies du Levant Sud
Équipe de recherche axe 2 – Histoire, Traditions, Mémoire
Équipe de recherche axe 3 – Israéliens et Palestiniens : sociétés et cultures contemporaines
Site du CRFJ

L’Institut français d’Israël assure le rayonnement de la langue et de la culture française en Israël.

Dans le domaine culturel, l’Institut favorise et assure le développement des échanges entre la France et Israël dans l’ensemble des domaines artistiques et de la création contemporaine (Arts Visuels, Spectacle Vivant, Design, musiques classiques et actuelles…) avec pour objectif de renforcer les liens et les opportunités de collaboration entre les organisations et les artistes des deux pays en apportant un appui tout particulier aux créateurs français et israéliens les plus prometteurs. Pour ce faire, l’Institut organise dans ses 3 antennes de nombreux événements culturels et apporte son soutien à des évènements organisés par des partenaires israéliens (institutions, compagnies et salles de spectacles, musées, galeries, festivals, écoles d’art, etc). L’Institut accompagne également la mobilité des artistes israéliens dans le cadre de programme de bourses et de résidences en France.

Dans le domaine audiovisuel, l’Institut est au cœur de la stratégie française d’attractivité et de coopération. Son spectre de compétence est large : Cinéma, Télévision, Radio, plateformes Internet, Jeu-vidéo et Musiques Actuelles.
Mais son action se concentre plus particulièrement autour de quatre secteurs d’activités, déclarés prioritaires dans le cadre du plan d’action de l’Ambassade sur les Industries Créatives et Culturelles : le Cinéma, les Séries, l’Animation et la Réalité Virtuelle.
Son action s’articule autour des axes suivants:
– Soutenir la création française en Israël notamment au sein des principaux festivals d’Israël, mais également en co-organisant le Festival Film Français.
– Valoriser l’expertise française, principalement auprès des jeunes professionnels israéliens via des Master class ou Workshop, ; à l’image du MIFA International Workshop en partenariat avec le Jerusalem Film Fund ou de l’atelier Studio Darom initié par le Festival des Trois Continents et Sapir College Academy.
– Favoriser les coopérations et échanges entre professionnels français et israéliens : plusieurs accords, à l’initiative de l’IFI (Accord de coproduction France- Israël, Résidence d’écriture de série CNC – GMFF) ont contribué significativement à l’accélération des relations entre professionnels.

Dans le domaine du livre et du débat d’idées, l’Institut français assure la promotion du livre français en langue originale et en langue hébraïque en apportant une expertise au service de l’ensemble des acteurs de la chaîne du livre – auteurs, éditeurs, traducteurs, bibliothécaires et libraires, en particulier avec les librairies françaises du pays (Librairie du Foyer à Tel Aviv et librairie Vice Versa à Jérusalem), vitrines locales de l’édition française contemporaine, et en encourageant la lecture de livres en langue française ou traduits du français grâce à La Closerie et à CULTURETHEQUE, respectivement médiathèque et bibliothèque numérique de l’Institut, ou auprès d’un public scolaire par la création d’un prix littéraire, le Prix de la fondation Jacqueline de Romilly, initié en 2017. Cet encouragement à la lecture d’auteurs français passe par l’organisation d’un festival littéraire France-Israël, Livres en scène, proposé tous les deux ans, l’invitation d’auteurs de langue française ou de langue hébraïque, publiés en France, dans les locaux des Instituts français de Tel-Aviv, Haïfa et Nazareth, ou dans les manifestations littéraires internationales organisées localement (Festival international d’écrivains de Mishkenot Sha’ananim, Foire internationale du livre de Jérusalem, Festival de poésie Sha’har…) et une collaboration étroite avec les éditeurs israéliens pour la promotion des œuvres françaises publiées en hébreu.

En matière de débats d’idées, outre l’organisation ou le soutien à de nombreuses conférences, l’Institut français d’Israël organise depuis 2015 une « Nuit de la philosophie à Tel Aviv », qui rassemble chaque année, autour de philosophes français, israéliens et internationaux, plusieurs milliers de personnes.

Toute l’action culturelle de l’Institut français d’Israël s’appuie sur un réseau de partenaires publics et privés – locaux ou en France – qui valorisent la présence française en Israël.

Aide à la publication
Programme “L’éducation à l’image” – Kolnoar

La diffusion de la langue française est une priorité de la diplomatie française.

L’Institut français d’Israël propose des cours de français sur ses trois sites à Tel Aviv, Haïfa et Nazareth. En savoir plus

Le français est parlé par 274 millions de locuteurs dans le monde. C’est la 4ème langue d’Internet, la 3ème langue des affaires, la 2ème langue d’information internationale dans les médias, la 2ème langue de travail de la plupart des organisations internationales (ONU, OMC, OCDE, OIT, etc.) et la 2ème langue la plus apprise dans le monde avec 125 millions d’élèves et un demi-million de professeurs de français à l’étranger.

En Israël, ce sont plus de 500 000 francophones, dont 150 000 Franco-Israéliens, qui sont les principaux vecteurs de la langue française.

Pour renforcer  cette présence du français en Israël, la coopération éducative et linguistique de l’Institut français s’élabore en partenariat avec les universités, le Ministère israélien de l’Education, le réseau des établissements à programme français homologués par l’Agence pour l’Enseignement Français à l’Etranger (AEFE)  et le réseau FLAM (Français Langue Maternelle) destiné aux jeunes francophones israéliens qui veulent maintenir leur niveau de français.

Au moyen de bourses linguistiques, pédagogiques et culturelles, l’Institut favorise la mobilité et les échanges de jeunes.

Chaque année, en partenariat avec 13 ambassades de pays liés à la Francophonie, l’Institut célébre la francophonie et la diversité linguistique en Israël.

Dans le domaine scientifique et universitaire, l’Institut français assure le développement et la promotion de la coopération scientifique franco-israélienne, notamment par la mise en œuvre d’outils de coopération scientifique bilatérale (Programme « Maïmonide », bourses Chateaubriand, Volontariat international pour les Chercheurs) et universitaire, pour renforcer les mobilités d’étudiants et de professeurs entre les deux pays.

Grâce à son bureau Campus France, le service de coopération scientifique et universitaire de l’Institut assure la promotion des études en France et développe le réseau des Alumni, anciens étudiants israéliens ayant fait des études en France.

Il est également chargé de la coopération décentralisée (coopération entre collectivités locales), administrative, notamment l’envoi de haut-fonctionnaires israéliens dans des formations de l’Ecole Nationale d’Administration (ENA), et sportive, ainsi que du volontariat (accueil de jeunes français en mission de service civique en Israël).

Haut conseil et programme de coopération "Maïmonide"
Jeune chercheur, vous voulez partir en Israël