Nathanaëlle Herbelin : Perhaps It Was Never So

Exposition

Nathanaëlle Herbelin : Perhaps It Was Never So (“Peut-être ce ne fut jamais ainsi”)
Commissaire : Ofra Harnam
Du 12 juin au 7 août 2021
Galerie d’art Umm el-Fahem


L’artiste Nathanaëlle Herbelin propose pour la première fois en Israël une exposition personnelle à la galerie d’art Umm el-Fahem. La peinture d’Herbelin peut être comparée à celle d’une équipe de réalisateurs de documentaires qui se résumerait à sa seule personne – une peinture artisanale, “faite maison”.
Herbelin puise son inspiration dans son environnement immédiat, observant et capturant des moments subtils de la vie quotidienne qui auraient dû passer inaperçus. Malgré leur nature apparemment banale, les peintures d’Herbelin provoquent une identification parce qu’elles oscillent entre le personnel et l’universel, l’intime et le politique. Herbelin s’attache aux questions de migration, d’appartenance et d’identité.

Dans presque toutes les œuvres de cette exposition – portraits et peintures d’espaces intérieurs et d’objets – on peut déceler des allusions à l’attrait d’Herbelin pour l’étranger et l’autre. Elle documente le monde qui l’entoure de manière franche et directe et produit des images délicates et sensibles de personnes qu’elle connaît ou qui ont attiré son attention. Elle contemple son environnement avec le regard d’une invitée intriguée, soumettant chaque expérience marginale à plusieurs métamorphoses et la traduisant dans un monde qui, bien que riche en détails et débordant de vitalité, est aussi parfois isolé et éloigné.

Nathanaëlle Herbelin (née en Israël en 1989), vit et travaille à Paris et Tel Aviv. Elle a obtenu sa maîtrise en beaux-arts de l’École nationale supérieure des Beaux-Arts de Paris (ENSBA) en 2016. Au cours de ses études, elle a été invitée à participer à un programme d’échange à The Cooper Union, New York (2015). En 2017, elle rejoint la galerie Jousse Entreprise pour sa première exposition personnelle, suivie d’expositions personnelles à Bonnevalle, Noisy-le-Sec (2018); Box, Bruxelles (2018); la galerie Emmanuel Barbault, New York (2019); et au George V Art Center de Pékin (2020). Herbelin a également été invité à participer à de nombreuses expositions collectives, dont celles de la Collection Lambert, Avignon (2017); à la Fondation d’entreprise Ricard, Paris (2017); Bétonsalon, Paris (2019); et Eigen + Art Gallery à Leipzig (2020). Ses peintures se trouvent dans de nombreuses collections remarquables telles que le musée des Beaux-Arts de Rennes, le musée des Sables-d’Olonne et la collection du Centre national des arts plastiques. Elle a été récompensée du prix Colas (2015), du prix Yishu 8 (2019), du prix Alphons (2019) et du prix Matsutani (2020).

Avec le soutien de l’Institut français en Israël et du prix Matsutani du Fonds de dotation SHOEN.

 

Informations

Nathanaëlle Herbelin : Perhaps It Was Never So (“Peut-être ce ne fut jamais ainsi”)
Du 12 juin au 7 août 2021
Galerie d’art Umm el-Fahem
Haifa St, Umm al-Fahm

Horaire d’ouverture de la galerie:
Du samedi au jeudi de 9h à 15h30